Faut-il tolérer l’intolérance ?

journalisme
éthique
modération
Tags: #<Tag:0x00007f9215420a78> #<Tag:0x00007f9215420938> #<Tag:0x00007f92154207f8>

#41

Des exemple il y en a dans tous tes posts… ne te fous pas de ma gueule.
Etrange, j’ai jamais vu ton pseudo à la grande époque… mais bon si tu le dis… t’es encore plus maso que je le pensais alors…
Et oui, regarde le marxisme / communisme et la défense des droits homosexuels aux USA ou en Allemange par exemple, et tu verras bien que ta ligne de pensée en est très éloigné.
Regarde le communisme et son intolérance aux bourgeois et réacs bien établis, tu es à l’opposé de cette ligne là.
Je continue ?


#42

Faut voir ce que tu appelles un “site qu’ils détestent”:

  • le contenu éditorial du site (dont ils se foutent, baisse en qualité, etc…), mais reste pour l’aspect communauté / forum ?
  • le contenu qu’ils apprécient, mais des pratiques de certaines personnes du staff qu’ils partagent pas ? (genre les bans arbitraire, même en opposition de la charte)
  • certains articles / rédacteurs intéressants … pour 20 bon à jeter ?

Un site d’information avec forum, c’est pas un “tout”, c’est pas du tu apprécies tout, ou rien.

De plus, personnellement, j’ai toujours trouvé cela bizarre cette vision du “y’a un truc qui te semble bizarre, tu dégages, tu vas surtout pas le faire remarquer, en discuter, argumenter, …”. quand on est dans justement dans un espace de discussion… Autant à titre privé, ça fonctionne pour le “chez soit” (ca te plait pas et je t’emmerde, tu sors), autant un espace public c’est plus du tout le cas, et à plus forte raison quand c’est un espace dédié à la discussion de ces sujets mis en avant…

Attention, c’est pas des nouvelles personnes qui débarquent sur un forum qu’ils apprécient pas… c’est des gens qui ont racheté un forum, avec des gens déjà présent, et déjà certaines valeurs, communauté, etc… Et qui veulent imposer des changement.

C’est plutôt BuzzFeed qui rachète Science & Vie, et qui se met à dénigrer les habitués d’oser penser qu’ils font un peu de la merde niveau qualité / sujets et qu’ils restent, car y’a une communauté qui n’a rien à voir celle de l’acheteur des raisons historiques évidente… Tu veux faire un journal qui parle de voiture, tu achètes pas un journal qui parle d’économie en faisant la vierge effarouchée qui découvre que le public présent ne correspond pas à ta vision des choses…


#43

Source ?

Mon pseudo n’est enregistré que depuis 2017 mais je lis les articles depuis toujours.

Me suis-je jamais exprimé sur l’homosexualité sur Numerama pour que tu préjuges de mes opinions sur la question ?

Hein ? Ah ba t’as pas dû lire mes thread sur le sujet alors… Ou alors c’est qu’on a pas la même définition d’un bourgeois et d’un réac ? Les réac c’est tous ceux que tu juges aller contre ton opinion sur la culture du viol par exemple ?

Ah ba t’arrêtes pas en si bon chemin vu la démonstration implacable que tu fais !


#44

T’es grand, tu vas tout seul dans ton historique, encore une fois : j’ai pas pris mes bottes.

Oui, donc tu ne connais rien de la commu de ratatium / début numé, ça se passait presque exclusivement dans le forum, qui était plus découplé du site.

Oui tout le temps, il n’y a pas 2 messages de cela encore.

Les réacs sont ceux qui ne veulent pas changer l’ordre établi, ceux qui vont défendre les notables et les majoritaires contre les progressistes. Ce que tu fais très bien.


#45

Non non non, tu m’accuses de quelque chose, tu le prouves comme font les grandes personnes.

Encore une fois, je ne parle pas de la communauté mais des articles ! Ce pourquoi on gueule. On s’en fout des mecs comme vous, c’est le contenu des articles qui nous fait bouillir. Et ceux-là, j’ai clairement pu voir le changement.

Hein ? De l’homosexualité ?! Vas-y copie le lien du message et montre-moi.

  1. D’où je défends les notables ?
  2. Si les progressistes c’est des péteux et des pétasses à cheveux bleus qui s’inventent des vies et des combats juste pour attirer l’attention et avoir leur quart d’heure de gloire, alors je suis très fier d’être un réac !
  3. Tu te bases sur 2 de mes threads pour tes jugements de valeur alors qu’en 1 an d’activité dans le forum j’ai pu prouver aux “progressistes” et aux autres à quel point, eux, sont réactionnaires en défendant un système dominant.

Un peu de lecture (parce-que moi, je prouve ce que je dis) :

(avec ton compère Pollux qui, lui, ne doit absolument pas être réactionnaire) ↑

etc. etc…


#46

Et ça effective, ça te débecte parce que ce n’est pas de la propagande marxiste anti capitaliste (cf ta remarque sur les vraies féministes qui son anti capitalistes)

C’est d’ailleurs une constante chez les marxistes : dégommer les autres mouvements de lutte anti oppression s’ils ne s’inscrivent pas dans la lutte contre le grand capital. Anarchistes pendant la guerre d’Espagne, mouvements pacifistes, féministes, gay-lesbiennes, religieux,… Vous, les cocos, vous les avez tous combattus.

Parce que vous êtes toujours dans l’affrontement, dans l’idée qu’il faut retirer aux uns pour donner aux autres. Alors que l’alternative pour que tout le monde ait de grosses parts de gâteau, il c’est d’augmenter la taille du gâteau. Mais ça beark, ça s’appelle du capitalisme


#47

C’est vrai que les bases du féminisme ne sont absolument pas le suffrage et les droits politiques pour toutes et tous, l’éducation pour toutes et tous, l’amélioration des conditions de travail pour toutes et tous, la dépendance économique des épouses en particulier, les tâches ménagères, la lutte contre les répressions morales notamment cléricales… Oh des idées marxistes didons !

Et blablabla on mélange tout, on en fait une bouillie indigeste et on la crache sur les communistes. Ça va on les connait tes recettes et les vieux pots dans lesquels tu fais une cuisine dont tu ne connais même pas les éléments qui la composent.

Tiens, l’histoire du gâteau, ça me rappelle un grand progressiste…


#48

La récupération abusive par les marxistes est sidérante. Bientôt nous allons apprendre que Rousseau eh Voltaire étaient marxistes.


#49

LOL mais récupération de quoi ? Le mouvement marxiste était largement majoritaire dans la Première Vague du féminisme tout simplement parce-que les féministes de l’époque sortaient directement de l’usine où elles exprimaient déjà, aux côtés des hommes, des revendications liées au travail. Révise ton histoire.


#50

La première vague féministe a commencé avant Marx. Revise la tienne.

Et seule une partie des féministes ont adhéré au marxisme. Mais pour toi, ce sont les seules qui comptent. Comme tout bon coco, tu nous réécrit l’histoire


#51

Ce qu’on appelle la Première Vague du féminisme débute à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

Pour rappel, mort de Marx : 1883.


#52

Le féminisme, l’égalité des droits, ça date de plusieurs siècles. Avec des personnes / mouvements qui ont eu peu d’écho il faut l’avouer au départ.

Et y’a eu des “poussées” plus importante lors de chaque mouvement social, car justement, ça mettait en évidence des avancées sociales… sauf pour les femmes, et donc des mouvements qui demandaient la même chose, pour tous, y compris les femmes.

Par exemple, l’époque de la révolution, avec le principe de certains droits / égalité avait revus aussi une monté du féminisme (des droits universelles… mais pas pour les femmes ? comme c’est bizarre).

Finalement, le droit au travail des femmes, c’est pas si mal en temps de guerre, etc…

Y’a des tas de très petites avancées qui se font fait au fil des siècles, mais il a fallut attendre vraiment le milieu du 20ieme siècle pour que l’égalité des sexe soit vraiment mis en place de façon importante et généralisé (vers les années 60-70 pour la plupart)

C’était pas lié à un mouvement politique en soit, mais plutot porté / renforcé:

Quand des socialistes (pour simplifier) mettent avant certains droits sociaux, forcement, quand la femme en est exclue, ça avait tendance à renforcer la “lutte”: mais c’est super… mais pourquoi ça concerne pas les femmes, égalité !


#53

Tout comme le communisme n’est pas né avec Marx. Mais sans ses travaux, point de conscience ni d’organisation ultérieure.

Mais les marxistes ont été les premiers, en tant que force idéologique et politique, à prendre le féminisme à bras le corps (avec des désaccords au sein du mouvement mais qui se sont vite atténués). Eleanor Marx était une féministe convaincue déjà et la question des femmes au sein du mouvement communiste est abordée dès 1864.

Enfin, bref, on digresse. C’est pas le féminisme et le marxisme la base du sujet hein. Retour à la question initiale !


#54

Disons que même si politiquement, ça pourrait parêtre évident qu’un mouvement pour l’égalité des droits, sociale, etc… soit féministe (car englobe aussi la femme dans son combat pour l’égalité). Hors au cours de l’histoire, on s’aperçoit que c’était loin d’être majoritaire.

L’égalité, les droits fondamentaux, la justice, … oui, mais pour moi pas quand c’est pour les autres, c’est malheureusement une pratique courante… Et c’est exactement le même principe que “intolérant avec les intolérants”.

C’est le même “paradoxe” de certains mouvements qui se disent pour l’égalité, le respect, le vivre ensemble… ha oui, mais en faite uniquement si tu fais comme moi je veux / dis. Sinon, t’es exclus de façon arbitraire, car t’es un méchant…

Quand on pose des principes de bases (la liberté d’expression, la justice, etc…)… c’est pour tout le monde, pas uniquement pour moi, quand ça m’arrange, si c’est pour les autres, ça m’emmerdes, alors hop, on se conduit comme le premier dictateur fasciste venu. Et donc mécaniquement on “doit” tolérer l’intolérance, au même titre que n’importe quelle autre opinion dans une société démocratique (toléré veut pas dire partager, apprécié, encouragé, etc… mais simplement reconnaître le droit d’exister, même si j’y suis opposé)


#55

J’voudrais pas te faire de la peine, mais ton sujet s’est fait la malle depuis les premières réponses. Non pas que ça m’enchante, mais qu’est-ce que tu veux causer philo avec ces marioles qui sautent sur la moindre occasion de rabaisser le niveau, et les autres qui oublient de simplement les ignorer ?

Déconner est devenu la seule issue possible dans ce nid à merdes.


#56

Où tu te complais.


#57

Je vois bien :joy:

Mais bon, si on pouvait se reconcentrer les enfants…


#58

Eh oui, les marxistes ont tout inventé, tout compris, tout théorisé. On me dit d’ailleurs que la question de l’esclavage, du servage et de la maîtrise du feu ont été résolus grâce aux marxistes.

Je savais que Sarkozy était sur le mur de Berlin quand il a été détruit, mais je ne savais pas que Marx était le conseiller politique de Spartacus :joy:


#59

Sophisme de l’homme de paille :clap:


#60

Tu veux dire que la dictature du prolétariat est une connerie ?

Tu veux dire que les luttes femininistes et LGBT doivent être soutenues ? Tu veux dire qu’il faut soutenir les démocrates dans tous les pays du monde où ils sont opprimés ? Ou tu vas encore nous faire des phrases alambiquées pour nous expliquer que oui mais non ?