Commentaires : Fairphone 2 : le prix de 525 euros expliqu?

mobile
fairphone
Tags: #<Tag:0x00007f3d286fa510> #<Tag:0x00007f3d286fa3d0>

#1


Le Fairphone 2 va bientôt atteindre son prochain objectif. Sur le site officiel du projet, le compteur indiquant le nombre d'exemplaires vendus en Europe a dépassé depuis plusieurs jours la barre des 10 000, ce qui vient confirmer le bon démarrage du téléphone. À l'heure où nous écrivons ces lignes, il y a eu très exactement 11 688 mobiles vendus sur les 15 000 de la première vague.

Successeur du Fairphone premier du nom, le Fairphone 2 s'appuie toujours sur les principes du commerce équitable pour se démarquer de la concurrence. Les responsables du projet s'efforcent par ailleurs de limiter l'empreinte environnementale causée par la production du mobile et de n'utiliser que des matières premières dont la provenance n'engendre pas de dilemme éthique.

Par rapport au premier modèle, le Fairphone 2 fait appel à des composants plus puissants. De plus, l'enjeu de la "réparabilité" n'a pas été oublié puisque l'appareil est modulaire : en cas de défaillance d'une pièce, elle peut être remplacée, ce qui évite de jeter le téléphone. Cela permet aussi, dans une certaine mesure, d'améliorer le mobile en achetant des éléments plus puissants.



Le Fairphone 2 a toutefois fait l'objet de certaines critiques, notamment au niveau prix prix : il est en effet plus cher (525 euros) que la première version (325 euros). Les auteurs du projet ont donc mis en ligne (comme cela avait été promis au cours de l'été) un document (.pdf) détaillant la structure de ce montant. Il est précisé que ce calcul est basé sur la production de 140 000 mobiles.

Sur un prix à 525 euros, l'essentiel de la facture (340 euros) est causé par le produit lui-même (composants, royalties, assemblage, configuration, emballage...). Arrive ensuite les taxes et la marge des revendeurs (118 euros), puis les investissements (développement, ingénierie, design...) à hauteur de 33 euros, et enfin les frais opérationnels (ventes, administratif, informatique, marketing, communication...) pour 25 euros.

À la fin, il reste alors 9 euros de résultats avant prélèvement de l'impôt sur les sociétés. Ce bénéfice est mis de côté pour pouvoir faire face à des dépenses inattendues ou des investissements supplémentaires, par exemple dans les programmes sociaux auxquels participe l'initiative Fairphone.

Lire la suite


#2

On attend maintenant que les autres constructeurs fassent de même :p

sinon j'espere qu'un jour on aura droit a des Fairphone plus bas de gamme, je veux un Fairphone mais j'ai pas envie de claquer 500eu dans un gsm :confused: je ne fais que sms / mail / music dessus


#3

J'attends toujours un Fairphone avec Firefox OS, même à 500 €, pour remplacer mon vieux Nokia 3410 !


#4

moi j attend mon fairfoune a 5000 euros pourquoi pas ?.... c est chère pour un mobile non ?


#5

Enfin de la transparence totale... Ça fait du bien de voir ça... ^^


#6

Perso j'ai un smartphone à 60€... alors évidemment pour ce prix là j'ai fais travailler des gamins et j'ai pollué 1/4 de la planète, mais bon...


#7

Je n'ai pas attendu ce document pour commander le mien, même si le premier m'a déçu (surtout l'appareil photo) et que je l'ai revendu, mais l'initiative continue d'être louable, et notamment pour la partie réparabilité, qui est assez unique dans le milieu.

Si la promesse d'un mobile haut de gamme est tenue, je serai plutôt content de ces 525€ investis !


#8

Moi aussi il faudra que je surveille les retours de la version communautaire de FirefoxOS pour ce Fairphone, dès que c'est bon : j'achète ! Mon vieux Nokia (moins vieux que le tien) est fatigué et extrêmement peu compatible avec internet...


#9

Pour compléter cet excellent article, je vous recommande de lire l'interview du responsable de la technologie de Fairphone qui s'est entretenu avec le rédacteur en chef de Phonandroid. Très intéressant.

http://www.phonandroid.com/fairphone-2-interview-olivier-hebert-directeur-technologie.html

Continue comme ça, tu fais du super boulot :)


#10

Le fairphone 1 coûtait 300€ (il faut quand même noter qu'il y avait beaucoup de défauts de conception, mais en principe rien d'insurmontable) et se trouvera probablement bien moins cher en occase lorsque le 2 sera sorti...


#11

Après avoir suivi tout le processus d'achat et commandé un exemplaire, je n'ai payé que 487 Euros frais de port inclus. Je ne sais pas pourquoi et même si ce n'est pas une grosse réduction, ça fait plaisir. De toutes façon, ils sont bien investis puisque l'appareil ne devrait jamais être jetté (pièces de rechange, qui de surcroit évoluent, et réparation facilité). Ca vaut mieux que ces téléphones qui ne durent que 2 ans à peine...


#12

yes !!!!!

  • 1 sans regret

#13

aie aie aie ou vois-tu de la transparence ?

ils balancent des chiffres inverifiables !! ils pourraient les majorer que t'en saurais rien.......

....regarde chez Volkswagen, les chiffres de pollution etaient parfait :)

faut pas se fier au chiffre du constructeur, faut un audit derriere pour verifier sinon c'est du vent.