Commentaires : Disney rompt son contrat avec le YouTubeur PewDiePie après un énième dérapage antisémite

youtube
disney
pewdiepie
Tags: #<Tag:0x00007f9211210188> #<Tag:0x00007f921121ff98> #<Tag:0x00007f921121fde0>

#1

Les dérapages à répétition de PewDiePie (Felix Kjellberg, de son vrai nom) , l’animateur star de YouTube aux 53 millions d’abonnés, l’auront finalement rattrapé. Son principal partenaire, Maker Studios (racheté par Disney en 2014) a décidé de mettre fin à leur collaboration. Maker Studios justifie sa décision dans un communiqué : « Si Felix a réussi à se créer une communauté de fans en se montrant provocateur et irrévérent, il est clairement allé trop loin et les vidéos en question sont inappropriées. Maker Studios…. Publié sur http://www.numerama.com/business/232476-disney-rompt-son-contrat-avec-le-youtubeur-pewdiepie-apres-un-enieme-derapage-antisemite.html par Alexis Orsini


#2

qui aurait touché 16 millions d’euros en 2016 grâce à la plateforme

C’est totalement disproportionné.


#3

16 millions d'euros c'est disproportionné mais surtout faux, d'où l'usage du conditionnel. Impossible de savoir combien gagne un Youtuber sous contrat avec un network grâce aux clauses de confidentialités.

Je suit Pewdiepie depuis un peu plus de 4 ans et je me demande comment on peut juger un Youtuber sur quelques vidéos. Soit c'est limite, mais ça reste de l'humour; "Context matters". Il a toujours été comme ça et dans ce genre d'humour.
J'ai l'impression que les médias et le gens en général n'arrivent pas à saisir ce que Pewdiepie veut dénoncer à travers ce genre de vidéos et sont trop au premier degrés. Internet est pollué par les clickbaits (notamment avec son nom dans le titre), les contenus vides et vidéos qui à mes yeux sont beaucoup plus inappropriées que cela. Allez dans les méandres du 18-25 ou simplement regardez les tendances YT avec studio Bubble Tea.

Arrêtons de voir le mal où il n'est pas et de tomber dans la facilité, le contenu lisse et le puritanisme.


#4

Le sujet c'est pas d’empêcher un âne de faire des blagues pourries, mais le fait que Disney lui coupe les vivres parce que ca fait pas rire leur public. Il peut continuer autant qu'il veut, il n'a qu'à se trouver un financeur qui les apprécie ou le faire gratos.


#5

J'ai du mal à croire qu'il soit réellement anti-sémite vu son nom. Si même les juifs ne peuvent plus faire de blagues sur les juifs, Popeck peut aller se rhabiller.


#6

Ca fait juste pas rire Disney. persomellement les rappels à la shoah commencent sérieusement à me gonfler.

J’aimerais bien qu’on passe à autre chose que ressasser les moments sordides de la 2ème guerre mondiale.

Désolé j’étais pas née, et oui on m’a briefé sur le sujet en long en large et en travers toute mon enfance. Maintenant, on passe à la suite merci?


#7

S'il ne 'sen est pas pris aux arables, alors c'est antijuif, pas antisémite.
cf. Sem (d'où anti-Sem-ite), aïeul d'Abraham, de qui sont issus et les juifs (par sa femme) et les arabes (par la suppléante de sa femme :wink: )


#8

Joli troll. :clap:


#9

On s'en fout, ça fait longtemps que l'usage est ce qu'il est. L’antisémitisme n'a jamais été employé pour désigner les peuples sémites. Tu te plantes en cherchant un sens étymologique qui est faux. Tu ne vas pas changer les habitudes à coup de commentaires sur numérama.

http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/antisemitisme

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antis%C3%A9mitisme

Edit : remplacement du lien vers la définition du dictionnaire de l'académie française


#10

C'est marrant, parceque quand Mickael Youn, en France, se déguisait en Hitler et faisait le salut nazi, il n'a pas été inquiété, et personne ne l'a traité d'antisémite...
En France, comme dans le monde, il faut etre juif pour se moquer des juifs, et ca s'applique a beaucoup de monde et de communauté. Et c'est triste.

Je connais pas particulièrement ce type, mais j'imagine, que si il a 56 Millions d'abonnés, il n'existe pas 56 Millions d'antisémites notoires... qu'avec 56 Millions d'abonnés, j'imagine que le mec n'a pas fait que 9 vidéos... et que par conséquent, insulté quelqu'un de raciste pour 9 vidéos, sortie du contexte humoristique... bref ca me dépasse, c'est de pire en pire...


#11

Eh ben , ils ont pas trop le sens de l'humour chez Disney.

Les anti-antisémites ne se rendent même plus compte a quel point ils sont ridicules d'attaquer a tout va et devraient un peu plus se demander ce qui se passe quand on censure l'humour (même s'il ne fait pas rire tout le monde)


#12

Pour ma part je ne prends pas ça pour un troll et je suis même assez d'accord si on prend le sujet sous un certain angle, je m'explique:

La commémoration, ça on sait faire, on en fait même à tour de bras.
La guerre c'est mal, bouh!

Le problème c'est qu'en même temps, on n'essaie pas d'expliquer aux gens comment éviter que ça recommence, alors que à mon sens, la commémoration devrait être juste la base d'un gros travail d'éducation politique sur ces sujets.

Un exemple (une synthèse du discours de Franck Lepage):

Au sortir de la guerre, le CNR a mis en place un plan d'éducation culturelle (comprendre : politique) des jeunes adultes, qui n'avait rien à voir avec la soupe socio-culturelle qu'on sert maintenant.

Ils étaient partis que la constatation que contrairement à ce qu'on croyait au début, les nazis hauts gradés étaient de gens intelligents, cultivés, mélomanes, etc. et que par conséquent le problème ne se situait pas à l'école.


#13

Oui enfin humour ou pas, le point central du truc, c'est que Disney ne veut ni financer ni associer ses produits à un mec qui fait des blagues douteuses de ce genre.


#14

M’ouais.

Moi j’identifie surtout un schéma conflictuel destiné à faire du pognon, à l’image des reality-shows télévisés:

  • Produire beaucoup de vidéos ambigües et agressives avec plein de gros mots pour démarrer le buzz, pas besoin de faire de la qualité.
  • Si possible, glisser des quenelles à des vidéastes connus dont la communauté ne manquera pas faire exploser les compteurs en venant les défendre.
  • Se réfugier derrière l’humour et la liberté d’expression dès que ça sent le roussi, mais ne jamais lever complètement l’ambiguïté.
  • Laisser à ceux qui croient avoir compris quelque chose là ou y’a juste de la provocation le soin d’expliquer aux autres qu’ils ne comprennent pas l’humour.
  • Pour finir, faire des vidéos sur soi-même (sujet inépuisable) pour montrer que ce sont les autres qui sont méchants.

Les “raptors dissidents” et compagnie dont les vidéos rageuses et montées au chausse-pied prolifèrent en ce moment, moi je les trouve toxiques et inquiétantes.

Si c’est vraiment pour faire passer des messages il y a des moyens plus subtils; comme disait Desporges : élever le public à soi plutôt que s’abaisser à lui.

Mais ça, tout le monde n’en a pas les moyens.


#15

As tu vu la vidéo en question ?
Car je ne comprends pas où est l'humour dans le fait d'afficher en ligne un panneau "Mort aux juifs", donc si tu peux m'éclairer....


#16

C’est vrai ça, j’suis con.
Pourquoi vouloir utiliser les mots pour leur sens et de manière appropriée. Après tout, ce serait dommage que les gens comprennent réellement ce qu’ils lisent et entendent, autant faire montre d’une paresse intellectuelle et dire n’importe quoi pour n’importe quel sens et considérer ça comme normal, le faire passer pour “une évolution du langage”.
Comma ça, les moutons resteront bien gardés.


#17

Tu persévères dans ton erreur je vois.
Il n’est pas question d’“évolution de langage”, le sens d’antisémite est fixé depuis le XIXème siècle.
Je te remet le lien vers la définition du dictionnaire de l’académie française puisque le précédent est cassé (c’est programmé n’importe comment sur le site de l’ATLIF) :

http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/antisemitisme

ANTISÉMITISME, n. m.
XIXe siècle. Dérivé d’antisémite.
Racisme dirigé contre les Juifs et tout ce qui est perçu comme juif.


#18

C’est de l’humour antisémite. Au “mieux”, il pense que l’antisémitisme est un pitch de blague acceptable.


#19

C’est un troll dans le sens ou il a détourné le sens de ma phrase pour laisser entendre que j’avais dit que ca faisait rire Disney alors que mon argument est de dire que PewDieDie n’est pas censuré par le fait qu’un de ses sponsor le laisse tomber.

Il te reste plus qu’a gagner autant d’argent que DIsey et lui en filer une partie.


#20

Cette mode est récente. Dans ma scolarité, le sujet n'a été évoqué que brièvement, disons proportionnellement à son étendue temporelle sur un programme qui va de Vercingetorix à Mussolini, sous le nom d' « holocauste ». Je n'ai jamais entendu le mot shoa.