Commentaires : Disney rachète Lucasfilm et prépare la suite de Star Wars

cinéma
disney
starwars
lucasfilm
waltdisney
Tags: #<Tag:0x00007f9211cd0460> #<Tag:0x00007f9211cd0230> #<Tag:0x00007f9211cd00f0> #<Tag:0x00007f9211ccff10> #<Tag:0x00007f9211ccfd58>

#61

Quand il y a du pognon à faire… Je suis d’accord avec toi! La série TV ‘‘le prisonnier’’ avec 12 épisodes est mythique, il faut que ça le reste! Ils avaient essayé de faire un remake, ça été un véritable bide.


#62

C'est vrai que l'explication fournie dans le film est mal foutue.
Mais en fait il y a une explication logique :
On part d'une tranche de vie politique dans la galaxie comme toute société en connaît (ex. une faction qui réclame un droit voisin à l'échelle galactique, une autre qui refuse une taxe...) et qui n'a a priori rien à voir avec l'avènement d'un Empire.
Des Jedis sont dépêchés sur place pour "négocier" en tant qu'agents de la paix, un peu comme un Kofi Annan tentant de désamorcer la situation en Syrie (sauf qu'il n'a pas de sabre, lui).

Sauf que...
Sauf que ce conflit précis est l'arbre qui cache la forêt. La brouille politique apparemment classique pour la République est en fait le début d'une lame de fond ourdie par une puissance sombre et patiente qui a déjà tout prévu...
Et le choix de la planète Naboo n'est pas anodin non plus : Palpatine en est le sénateur. C'est son point d'entrée au Sénat, et donc au coeur de la République...

En fait, il y a deux soucis qui sont évoqués en filigrane dans la remarque de Guillaume sur le conflit commercial entre la Fédération et Naboo.

Le premier porte sur l'intelligibilité de la scène par les plus jeunes. Star Wars a très bien marché en particulier parce qu'il porte des thèmes fédérateurs et universels et intègre des étapes de narration assez simples (l'appel à l'aventure, la quête initiatique, le mentor...).

Tout cela est compréhensible par les plus jeunes, avec - pour la trilogie - deux camps bien identifiés : l'Alliance Rebelle et l'Empire. Avec la prélogie, on s'enfonce dans une sombre histoire commerciale pas claire - pas plus que ne l'est le passage de la négociation au Sénat galactique - et assez rebutante.

D'aucuns diront que la prélogie permet de complexifier l'histoire en rajoutant des protagonistes aux intérêts divergents. Mais une bonne histoire n'est pas forcément complexe. Elle peut l'être et s'avérer être une réussite, comme Inception et ses différents niveaux. Mais ce n'est pas une condition sine qua non.

Le second concerne le rôle des Jedi. Je suis assez mal à l'aise avec le fait que ce sont des Jedi qui peuvent résoudre des problématiques commerciales galactiques. Je n'ai pas le souvenir que l'Ordre Jedi dispense un tel enseignement dans le tronc commun du cursus des Jedi. Certes, ce sont les garants de la paix. Mais on ne me fera pas croire que la République n'a pas des avocats / juristes autrement plus qualifiés que des Jedi :-p.

Mais bon. Il fallait bien un élément déclencheur pour permettre au film de démarrer.


#63

Ah si c'est Joss, alors oui !!!


#64

C’est vrai que le 2 est le pire et les animations sont complètement pourries, surtout comparées avec celle des Deux tours de la même année) .

Le 1, l’affiche avec le gamin et son ombre Darth Vader était chouette, les décors aussi. L’histoire moins.

Par contre, le 3 a quand même de bons moments (pompés sur Eisenstein, certes, mais bon).

Et, comme tout le monde le sait, John Williams is the man (and the bird is the word).


#65

17 episodes...


#66

Couler non, mais ce film reste quand même une grosse merde (ce qui se vend par palettes de nos jours …).


#67

En VO pour Game of Thrones il faut vraiment avoir le courage … Sachant qu’en général c’est du dialecte de “l’époque” tu relis ta phrase plusieurs fois avant d’en saisir le sens.


#68

C'est un embargo complet qui est mis en place autour de la dite planete. Du coup c'est comme l'embargo de Cuba a l'epoque des missiles, c'est pas des avocats qui ont reglé la situation. Enfin de mon humble avis.


#69

Vous oubliez le principal :


#70

on m’appelle ?

:slight_smile:


#71

Salut,
J'en entends des critiques. Sans doute à la hauteur des déceptions. Avec la nouvelle licence, n'est-ce pas l'occasion de se rattraper aussi ?. C'est peut-être pas du Han solo mais à coté des calamités (Padme, "Hayden", "jajar"), il y avait du Yoda, du Palpatine, du Samuel Jakson, du liiam (oui je mélange non d'acteur et rôle) qui apporte de la consistance. Mauvaise adaptation .. rien n'est parfait ! (et le pire acteur est sans doute toute série confondu 'Luke skywalker", moins bon qu'un Ewok). C'est un divertissement et moi, cela m'a diverti.

Donc pourquoi pas la suite. J'espère juste que ce ne sera pas uniquement Marketé pour les gamines pré-pubère (genre Twilight), mais un jajar pourquoi pas (il en faut aussi pour les mômes pour que ce soit "grand" public ...).

Et puis, les pas contents, et bien, rien ne les empêchent de ne pas aller voir ces "futurs" films. Appelons cela, le bénéfice du doute ^^. Positivez un peu


#72

disney a fait quelques bon films genre pirates des caraibes si lucas reste consultant et qu ils sortent la suite des star war j ai hate de voir çà


#73

Non . j'ai été trop triste que sa sarrete . qui soit nul ou pas il aura du succès :)


#74

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.