Commentaires : Disney rachète Lucasfilm et prépare la suite de Star Wars

cinéma
disney
starwars
lucasfilm
waltdisney
Tags: #<Tag:0x00007f92189a4b18> #<Tag:0x00007f92189a49b0> #<Tag:0x00007f92189a4870> #<Tag:0x00007f92189a46b8> #<Tag:0x00007f92189a4550>

#21

Sinon en vraiment épique y a aussi la Guerre des Yuuzhan Vong. Avec la mort de Chewie, la chute de Coruscant, des batailles monumentales comme le duel sur Ithor.
Ou alors y a la campagne de l’Empereur Ressuscité, mais ça exigerait de reprendre les acteurs de la première trilogie.
Ou pour faire un truc totalement nouveau mais toujours en lien avec le trilogie ils pourraient nous conter la Grande Guerre de l’Hyperespace.
C’est pas les scénarios potentiels qui manquent dans l’univers étendu.


#22

Ca ça m’étonnerait grandement.
Et non dans les épisodes 2 et 3 Anakin n’est pas un gamin impulsif c’est juste un con.
Va donc voir ce qu’en pensent des connaisseurs :
http://www.nioutaik.fr/index.php/2010/04/24/605-dark-vador-george-lucas-ma-tuer


#23

Luke aussi était un jeune gamin un peu déconnecté de la réalité hein, et pourtant il n'y avait pas besoin de faire un épisode entier de romance à l'eau de rose pour autant non ?
Et instabilité je veux bien, mais là la scène est juste ridicule : aucun suspens, aucune émotion, aucune réaction "ha tient je susi devenu méchant, ok" désolé mais je m'ennuies moins à regarder mon chat chasser le papillon pendant 2h que de regarder la "prélogie".
Sûrement parce que j'ai pas lu les livres, m'enfin y a 1000 bouquins de SF plus intéressants que j'ai pas plu encore <img src="/discussions/images/emoji/emoji_one/wink.png?v=3" title=":wink:" class="emoji" alt=":wink:"/>
Star Wars n'est qu'une trilogie datant du XXème siècle.


#24

Pas d'accord Guillaume
La palme du plus mauvais jeu revient sans conteste à Hayden Christensen, qui en plus d'un scénar pourri ruine complètement le personnage d'anakin


#25

Il faut aussi ajouter le revirement de la bataille finale avec la désactivation des droïdes adverse grâce à la destruction du vaisseau amirale du a un pur hasard improbable complètement tiré par les cheveux.


#26

Pour avoir lu la plupart des comics crois-moi tu perds quelque chose. La campagne de Thrawn est magnifique, celle de l'Empereur Ressuscité à la hauteur de la folie de Palpatine. Quand aux derniers sur le nouvel Empire Sith (faits par des frenchies cocorico) sont vraiment bons. Sans oublier ceux relatant le déroulement de la Guerre des Clones et qui font vraiment honneur à la trilogie (en fait c'est eux qu'on aurait du adapter en films parce que tout y est).
Après dans les romans je peux pas te dire. Certains ont l'air bien sympa mais j'ai aussi eu de très mauvais échos les concernant


#27

Et la conversion totalement nanardesque d'Anakin au côté obscur


#28

Je suis d’accord pour la guerre contre les Yuuzhan Vong, mais l’histoire est bien trop longue et pourrait difficilement être résumée en 3 films… Par contre ce serait possible en une série sur plusieurs saisons :D

Oui la campagne de l’Empereur Ressuscité aussi, ou la Grande Guerre de l’Hyperespace…

Le souci de faire une suite vient principalement des acteurs de la trilogie originale qui n’ont plus l’âge… Il faudrait donc prendre d’autres acteurs, ce que beaucoup de gens n’aimeraient pas… A creuser.

L’avantage de la Croisade Noire du Jedi Fou c’est qu’elle tient déjà en 3 livres qui pourraient assez facilement être adaptés en films. Et si ça marche bien, il y a La Main De Thrawn pour enchainer ;)

Mais oui, Disney a le choix avec toutes les histoires de l’UE :)


#29

Et heureusement !

Bien entendu que certains jeux vidéo, certains romans, certains comics sont réussis ! L’univers étendu est peut-être trop étendu par moment, mais il a permis de développer des pans intéressants de l’histoire.


#30

Sinon ya la Croisade d’Exar Kun. Avec le duel fratricide d’Ulic Quel-Droma. Ca bien fait ça enverrait du paté. En plus y aurait les mandaloriens dedans (soit Boba Fett puissance 1000)


#31

D’ailleurs la plupart de ceux qui sont réussis n’ont pas été fait par Lucas Arts mais par des passionnés (en collaboration avec Lucas Arts ou avec son accord bien entendu). Enfin je dis ça je dis rien ;)


#32

C’est pas dans l’épisode I ça.
Mais cela me choque moins déjà car dans le VI on peut voir déjà qu’il est très facile pour un jedi de passé au côté obscur.


#33

ha oui on m'avait dit du bien des comics, un jour alors !
Par contre les romans oui on m'avait dit que c'était mal écrit... Et là je viens de me taper les 6 premiers du Trône de Fer (traduits avec les pieds) j'en ai donc marre des styles lourds et mal écrits (enfin traduits pour le Trône de Fer, j'ai compté jusqu'à 4 phrases d'affilée sans verbe...).


#34

Tu as raison. Mille excuses Millman


#35

Assez d'accord avec tous ces points... Et il y en a plein d'autres à ajouter...
On ne peut pas décerner de palmes... Il y a bien trop d'incohérences et de fails dans la prélogie pour pouvoir choisir les pires moments... Entre le combat spatial de la fin du 1, la fin de Dark Maul et de QuiGon, le mauvais jeu d'Anakin dans le 3, le fait que dans le 3 les trajets entre planètes durent 30 secondes, l'inutilité d'Amidala, ....


#36

Aïe. Moi qui voulais essayer le Trône de Fer pour voir ça ça va pas le faire. Merci pour l'info Tass


#37

heu non ca c’est une legende. il y a peut etre des bases de posé mais si c’est comme pour les episodes 1,2,3: la bible, tous les concept visuel et meme quelque scenes ont ete construite avant le scenar…


#38

D'ailleurs Boba Fett n'est pas mort dans le bide du Sarlacc, il n'a pas sû le digérer à cause de son armure mandalorienne...
Allez voilà déjà un film tout fait pour Disney.

Vous cassez pas avec le problème de durée d'un film pour l'adaptation des livres.
Disney va faire une liste de 10 méchants présents dans les bouquins, et ça leur fera déjà 10 films.


#39

A l’exception d’Avengers et d’Iron-Man tous les autres films étaient plutôt moyens. Donc oui on peut légitimement s’inquiéter


#40

Juste pour montrer ce dont les fans de Star Wars sont capables. Disney prends-en de la graine
Merci à NikoPik pour me l’avoir fait découvrir