Commentaires : Disney rachète Lucasfilm et prépare la suite de Star Wars

cinéma
disney
starwars
lucasfilm
waltdisney
Tags: #<Tag:0x00007f9212573cc0> #<Tag:0x00007f9212573928> #<Tag:0x00007f9212573428> #<Tag:0x00007f9212573130> #<Tag:0x00007f9212572dc0>

#1
 Longtemps évoquée, longtemps fantasmée, la postlogie de Star Wars est désormais sur les rails. Du moins, en ce qui concerne le premier volet. La mise en chantier de l'épisode VII a en effet été annoncée mardi par The Walt Disney Company. Disney ? L'entreprise américaine a en effet pris le contrôle de Lucasfilm, la société de production créée par George Lucas, pour 4,05 milliards de dollars.

Dans son communiqué, Disney projette de sortir l'épisode VII en 2015 et ensuite un nouveau film tous les deux à trois ans. Si l'on retient le calendrier le plus long, l'épisode VIII sera projeté en 2018 et l'épisode IX en 2021. Et ensuite ? Disney n'évoque pas précisément d'autres volets ; tout dépendra sans doute de l'accueil réservé à la postlogie. Mais il n'est pas impossible d'imaginer d'autres longs-métrages.

Le merchandising tournera à plein régime

Il est certain qu'au regard du montant déboursé pour mettre la main sur Lucasfilm, Disney compte tirer sur la corde pour encaisser un tel investissement. Il faut dire que l'univers de Star Wars a permis de rapporter 4,49 milliards de dollars, faisant de la saga la troisième franchise la plus rentable de tous les temps, derrière Harry Potter et James Bond.

L'achat de Lucasfilm ne signifie d'ailleurs pas pour Disney de mettre uniquement la main sur une société de production. Le groupe fondé en 1923 par Walt Disney prend également le contrôle de ses filiales, à commencer par LucasArts (jeux vidéo), ILM (effets spéciaux), Skywalker Sound (postproduction audio) et des droits sur Indiana Jones, l'autre grande saga produite par le studio.

Dès lors, on peut supposer que le merchandising et le fan service vont tourner à plein régime. L'univers étendu était déjà très fourni, avec les romans, les séries télévisées, les bandes dessinées et les jeux vidéo. Sans parler de tous les produits dérivés, allant des figurines aux legos, en passant par des jeux de cartes, des maquettes, des jeux de rôle...

Selon Disney, les revenus tirés des droits de licence génèrent environ 215 millions de dollars chaque année. Mais le groupe a déjà de grands projets pour entirer un profit maximal. Un peu comme George Lucas qui a régulièrement modifié son oeuvre, touchant à des détails en apparence anodins mais ayant une grande signification pour les fans (au hasard Greedo tirant avant Han Solo).

Les questions sur la postlogie

Plusieurs questions sont désormais en suspend. Que va-t-il advenir du projet de sortir les Star Wars en 3D au cinéma ? Le premier film a été diffusé en début d'année et il en reste encore cinq à convertir en relief. Or, au rythme de un par an, ce projet va inévitablement se téléscoper avec l'arrivée de l'épisode VII au cinéma. Disney va-t-il accélérer la conversion des films de la prélogie et de la trilogie à ce nouveau format ?

Quel rôle pour George Lucas ? Il est acquis que le cinéaste ne réalisera pas la postlogie. D'aucuns pousseront un "ouf" de soulagement, très déçus du travail effectué sur la prélogie. Reste à déterminer un réalisateur capable de porter un tel projet. Evidemment, Christopher Nolan et Peter Jackson sont parmi les noms les plus cités, car ils ont fait ou vont faire l'actualité. Mais il existe d'autres cinéastes de talent.

George Lucas s'en tiendra à un rôle de consultant créatif. "Il est maintenant temps pour moi de passer La Guerre des étoiles à une nouvelle génération de réalisateurs. J'ai toujours cru que Star Wars me survivrait et je pense qu'il était important de mettre la transition en place de mon vivant". Souhaitons qu'il ne creuse pas le principe des midi-chloriens et qu'il n'introduise pas de Gungans Jedi.

John Williams sera-t-il encore en état pour composer la bande-originale de la postlogie ? Le compositeur a aujourd'hui 80 ans et en aura 83 en 2015. Son âge avancé pourrait l'empêcher de finir la musique de la postlogie ; il aurait en effet 89 ans lorsque l'épisode IX sortira en 2021, selon le scénario le plus défavorable. Il faudra passer la main. Là encore, des noms comme Howard Shore ou Hans Zimmer circulent.

Que racontera la postlogie ? Si celle-ci se déroule après l'épisode VI, c'est à dire après la chute de l'Empereur Palpatine et la rédemption de Dark Vador, c'est vraisemblablement le cycle de Thrawn qui sera suivi. Le romancier Timothy Zhan a écrit une trilogie en trois romans (L'Héritier de l'Empire, La Bataille des Jedi et L'Ultime Commandement). Mais cela suppose de faire appel aux anciens acteurs de la trilogie.

Lire la suite


#2

J’ai envie de dire “Oh non, arrêter de toucher à cette série, c’est terminé, passez à autre chose…”


#3

Star Wars par Disney, ou comment couler la licence…


#4

Une chose est sure, Disney sera attendu au tournant par tous les fans du monde entier, et le moindre détail ne leur sera pas pardonné.
Mon inquiétude principale concerne le contenu de cette nouvelle trilogie : que peut-il y avoir de plus impressionnant, important, puissant que l’histoire de l’Empereur Palpatine ?
Le Grand Amiral Thrawn fait pâle figure à côté. Ce qui pourrait se passer dans un épisode VII risque d’être très fade comparé aux I - VI :confused:

Par contre concernant la musique, y’a un petit jeune du nom de Bear McCreary qui a déjà fait ses preuves…


#5

une trilogie en trois tomes... interessant :)


#6

La suite, la suite, la suite !

  • “Starwars et les Starwarsettes”
  • “Starwars à New-York”
  • “R2D2 rencontre Martine à la plage”
  • “C6PO vs Sheldon (big band theorie)” comme cross

#7

Pardonne cette lapalissade :-).


#8

sachant que le troisième trilogie des starwars est déjà écrite je pence que cela va juste accélérer le processus de création ainsi que la série que Lucas avais repousser pour des raisons financière.
On aura le droit a des produit dérivé a la sauce Disney mais je ne pence pas (disons j espère) qu’il n’y aura aucun effet négatif sur les film eux même.


#9

Genre ils ont fait couler la licence Avengers ?


#10

Comme si on pouvait faire pire que l'Episode 2 <img src="/discussions/images/emoji/emoji_one/wink.png?v=3" title=":wink:" class="emoji" alt=":wink:"/> (voire le 1 et le 3).


#11
  • 1000 ah ah ah j’ai ris !! :slight_smile:

#12

Oh my fucking… Ca fait bizarre l’annonce d’un nouveau Star wars… Et à rtout les coups, ça va se passer dans un futur lointain… Navet en vue. J’espère qu’ils en profiteront pour sortir un battlefront 3 ;);


#13

Vous êtes très durs avec la prélogie. Mis à part JarJar, elle n’est pas si mal :slight_smile:

Sinon il serait intéressant de faire une prélogie de la prélogie, à savoir les événements qui se sont produits pendant la vieille république :

  • création de l’ordre Jedi
  • première guerre entre les Jedi et les Siths
  • la création de l’empire Sith
    etc …

#14

"Vous êtes très durs avec la prélogie. Mis à part JarJar, elle n'est pas si mal :-)"
Espèce de jeune béotien. L'épisode 1 est le moins nul justement, le 2 est une romance à l'eau de rose, et le 3 est tellement bâclé que ça en devient ridicule "je suis un gentil jedi" 2 secondes après "ha ben non tient je vais devenir sith ça a l'air fun".


#15

Le problème c'est que disney va exploiter le filon jusqu'à ce qu'il soit épuisé, c'est à dire que les gens en aient marre et que ça fasse des flop à la John Carter.
Ca peut être directement à l'épisode 7 comme au 15 ...

Ca va devenir un genre de spiderman galactique. Un nouveau méchant par épisode avec le gentil jedi qui gagne à la fin ...
Si les gosses aiment bien on continue, On va avoir droit à des retour de darkvador ou de darkmaul parce que en fait ils étaient pas vraiment mort etc...

le problème de toutes les licenses quoi ...

On peut dire ce qu'on veut sur la 2ème trilogie, mais le scénario était en place depuis longtemps, après Lucas a cédé aux sirènes du business en intégrant des personnages ou romances à la con, mais Disney fera la même chose en pire et sans scénario !

c'est triste mais Lucas rabachait depuis un moment qu'il en avait marre de starwars et de tout ce qui tournait autour ..


#16

Empereur Palpatine > Thrawn ?

Personnellement je ne suis pas d’accord.
Gros fan de l’Univers Etendu Starwars, j’ai lu tous les livres de Zahn (et presque tous les livres jusqu’à la fin du Nouvel Ordre Jedi) et pour moi le plus impressionnant des “méchants” reste Thrawn.
Pas en terme de frayeur ou de méchanceté, mais en terme de tension qu’il est capable d’imposer, en étant toujours là où on ne l’attend pas, en ayant toujours 2 coups d’avance sur ses adversaires, en étant à la fois implacable, compréhensif et manipulateur…
Et pour la folie et la frayeur, il y’a toujours C’baoth ;)

Bien réalisé, ces films pourraient être dignes de la trilogie originale, surtout avec le scénario de la Croisade Noire du Jedi Fou. Avec une bonne réalisation ça pourrait juste être grandiose (même si en mon for intérieur j’en doute…)
Reste à voir comment les réaliser, car les anciens acteurs n’ont plus l’âge de jouer dans ces films…

Changer les acteurs peut-être ?

Les seuls choses qui me font peur :

  • que Disney se la joue “George Lucas” et s’amuse à mettre du contenu pour les enfants un peu partout (on a déjà notre dose avec les Ewoks et Jar Jar Binks)
  • que Disney nous sorte des films totalement décalés par rapport à l’histoire d’origine (un peu à l’image des KOTOR et de TOR…)

#17

bah, y a eu des trucs bien depuis l'épisode VI...le 1er Kotor....bon, un truc bien en fait !


#18

Tass je t’aime:love:


#19

Certes mais c'est toi le jeune béotien :slight_smile: Car justement tout cadre avec l'instabilité psychologique du personnage, Anakin. On a d'un côté ce personnage qui est totalement déconnecté de la réalité (on le voit déjà dans le 1) et qui vit une romance, qui est un gamin impulsif, qui fait des choix de gamins (je suis bon, ah ben non je suis méchant, je veux le pouvoir, je suis arrogant, je veux me taper la miss ...).
Et de l'autre on a les évènements plus grave et plus importants (Chute de la République, Guerre des Clones, l'Empire des Siths ...). C'est ce décalage entre les deux aspects qui est justement intéressant. Et ces deux aspects se rejoignent dans le 3 avec les conséquences que l'on connait.
Et pis tu verras quand les Star Wars bouseux mad in Disney sortiront, tu te diras : "Aaahhh comme la prélogie était bien ......" :slight_smile:


#20

Jar Jar est ce qui me dérange le moins dans l'Episode 1.

Les problèmes (non exhaustifs) qui me gênent le plus :

  • l'explication incompréhensible des histoires de conflits d'échanges commerciaux, qui n'ajoutent rien à l'histoire si ce n'est de la confusion, et où on se demande ce que les Jedi vont faire là dedans ;
  • le fait que les personnages qui sont les plus présents (Darth Maul, QuiGon Jinn) meurent et n'ont finalement aucune espèce d'importance dans la suite de l'histoire ;
  • les mydicloriens (adieu le côté mystique de la Force, c'est juste une histoire de molécules) ;
  • l'histoire d'amour improbable entre un très jeune garçon et une adolescente (on ne peut pas y croire, et on n'y croit pas, ce qui impacte directement le côté ridicule de l'histoire d'amour de l'Episode 2) ;
  • la course de pods, interminable alors qu'elle n'ajoute pas grand chose à l'histoire (dans l'episode 4, Lucas dit la même chose en une phrase et tout le monde comprend que c'est un pilote hors pair, ce qui permet de se concentrer sur le scénario plutôt que sur une interminable scène d'action :
  • l'omniprésence d'images de synthèses beaucoup trop artificielles, qui vieillissent très mal, et font qu'on a plus l'impression de regarder un dessin animé qu'un Star Wars (ça tombe bien pour DIsney, tu me diras...), et qu'on y croit beaucoup moins qu'avec les décors en carton-pâte des premiers épisodes ;
  • le jeu nullissime des acteurs (la palme à Padmé) ;
  • le manque total de caractère des personnages (où est le sarcasme d'un Han Solo, l'autorité bienveillante d'une Princesse Leia, ou la naïveté d'un Luke Skywalker ?)

etc., etc.

Si Jar Jar était le problème, ça serait rien. Le truc c'est que c'est tout le scénario et sa mise en scène qui ruinent la magie de la première trilogie.