Commentaires : Des espions russes auraient utilisé Facebook pour interférer dans la campagne de Macron

facebook
présidentielle2017
emmanuelmacron
piratage
russie
Tags: #<Tag:0x00007f920c16bae8> #<Tag:0x00007f920c16b908> #<Tag:0x00007f920c16b7c8> #<Tag:0x00007f920c16b660> #<Tag:0x00007f920c16b520>

#1

Les Macron Leaks, du nom des 9 Go documents internes d’En marche mis en ligne deux jours avant le second tour de l’élection présidentielle, n’étaient peut-être que la partie émergée des tentatives d’interférence contre le parti du futur président élu. L’agence de presse Reuters, qui s’appuie sur le témoignage d’un élu américain et de deux autres sources proches du dossier, révèle en effet que la Russie aurait tenté de glaner des informations personnelles sur Emmanuel Macron pendant la campagne en recourant à…. Publié sur http://www.numerama.com/politique/279356-des-espions-russes-auraient-utilise-facebook-pour-interferer-dans-la-campagne-de-macron.html par Alexis Orsini


#2

il y a une époque ou dans mon esprit pirater des infos, il fallait des connaissances de génies rentrer dans des failles, etc…
Maintenant, on utilise facebook comme n’importe qui peut le faire pour choper des infos sur n’importe qui. ATTENTION piratage de la Russie… Je n’aime pas la politique de poutine, etc… Mais ca en devient ridicule.
Chercher des infos sur les autres candidats a toujours fait parti des règles du jeux, l’état français a sans problèmes placé des dictateurs en Afrique sans utiliser facebook alors bon.

Mais il faut toujours un méchant ennemis, et pas tout simplement se poser des questions comment on en arrive a ca


#3

Les révélations au conditionnel sont toujours un délice.

Ils sont mignons ces élus américains de s’offusquer comme des innocente victimes que d’autres fasse à peine de quart de ce que commettent leurs agences gouvernementales.

Mais non, on ne nous prends pas pour des canards :smiley:


#4

ça s’appelle du social engineering


#5


#6

Je savais bien que poutine, n’était pas une bonne idée comme pseudo … :smiley:


#7

Relayer les infos de Reuters issues elles-mêmes des dires des autorités US dans leur délire antirusse primaire sans les précautions élémentaires d'usage, ni aucune voix contradictoire devient la norme de numerama. La même habitude aujourd'hui sur les dires de l'équipe Macron. La Pravda néolibérale est en marche.


#8

Si j’envoie un courrier en demandant les coordonnées d’une personne, je commets un piratage en utilisant la poste :joy: