Commentaires : Des chercheurs tentent d'apprendre aux robots à ressentir la douleur

robot
innovation
Tags: #<Tag:0x00007f920cc55800> #<Tag:0x00007f920cc555d0>

#1

Les robots sont de plus en plus intelligents et de plus en plus performants. On ne compte plus leurs nombreux avantages et leurs fonctionnalités ne cessent de se diversifier. Et l’un des aspects les plus pratiques et problématiques d’un robot — et qui en fait sa différence principale avec l’homme — c’est son insensibilité face à la douleur. Mais voilà que des chercheurs allemands de l’université de Leibniz à Hanovre tentent d’apprendre la sensation de douleur à des robots. Johannes…. Publié sur http://www.numerama.com/sciences/172675-chercheurs-tentent-dapprendre-aux-robots-a-ressentir-douleur.html par Omar Belkaab


#2

Le robot est alors équipé d’un tissu semblable à la peau d’un humain qui permet de lui envoyer des informations qui miment les informations nerveuses.

Il s’agit donc de détecter la pression, qui correspond à une collision. Soit un servo-mécanisme comme le robot en est déjà rempli. Parler de douleur est une projection anthropomorphique hasardeuse, et surtout inutile. Dit-on qu’il a de la fièvre lorsqu’un senseur thermique envoie une valeur hors-limite?


#3

J’ai le papier sous les yeux, et si l’on peut avoir cette impression avec l’article il se trouve que la publication se focalise plus sur la réaction (qu’ils appellent réflexe) que sur l’information reçue par le senseur.

Ce qui est intéressant (à mon avis de mec malade qui lit des publis à 4h du mat’) c’est leur modélisation de la sensation liée à la pression qui me paraît similaire à ce qu’on peut trouver chez un humain avec l’accumulation de l’information donnée par des neurones qui spikent (quelques spikes dans un temps donné -> sensation de toucher, un peu plus -> petite douleur… etc) et la modélisation de la réaction associée.
Bon après, j’ai toujours du mal à comprendre les papiers d’HRI (ce n’est pas du tout mon domaine) mais un article mieux détaillé que celui de Numérama peut être trouvé sur IEEE Spectrum.


#4
  • si la synthèse vocale dit "t'ain j'ai chaud, faut que je dorme" -> alors oui tout à fait.

#5

A mon avis, lui il a compris sa douleur


#6

Et tu lui donnes un suppo. C’est un robot Mattel ?


#7
  • si un robot est capable de faire cette vanne, est-ce toujours un simple tas de ferraille ou a-t-il autant de valeur que toi ?

#8

Un cochon avec du rouge à lèvres reste un cochon.


#9

Senseur ? Mais c'est l'envolée des incultes !

Le mot senseur n'existe pas. Si censeur existe, il a un autre sens. En français, on dit capteur.


#10

Le feedback est avant tout intéressant pour permettre de saisir des objets fragiles ou non, lourds ou non. En imaginant un robot baby-sitter, il faut évidemment que le robot puisse réguler sa puissance en fonction du contact.
Pour le reste, c’est un plus pour lui d’avoir une perception de son état face à son environnement. Cependant j’ai un peu de mal à percevoir ce qu’il essaye de faire, les réactions du robot en fonction de la douleur sont assez déconcertantes.


#11

Ben on va dire que Larousse, ils aiment le cryptage et les senseurs et que ce ne sont pas des bras cassés incultes en ce qui concerne la langue française.

Remarque, il y a des gens non-incultes qui écrivent qu’ils vont upgrader leur XUbuntu 15.04 :slight_smile:


#12

C’est quand même un anglicisme, on ne le trouvera pas dans le dictionnaire de l’académie française je pense.


#13

Autant que football, camping et jungle non ?

La dernière version du dictionnaire de l’Académie Française pour la lettre S date de 1935 !

Ils ont attaqué la 9e version en 1986 : 1er tome en 1992 (A à E), 2e tome en 2005 (E à M), 3e tome en 2011 (M à Q), … en avril 2016 ils en sont encore au verbe Resservir. A ce rythme-là, ils arriveront vers la lettre S vers 2025 / 2030 :slight_smile:

On en reparlera à ce moment-là ?


#14

:scream:

Je ne pensais pas que c’était si vieux que ça…


#15

Honnêtement, moi non plus.
Je viens de regarder :
7e édition : 1879
8e édition : 1932-1935
9e édition : 1986 à … on ne sait pas quand
Régie à Renommer : 6 août 2014
Renom à Resservir : 5 avril 2016

J’sais pas ce qu’il foutent sous la Coupole, mais c’est quasiment aussi long que construire Notre Dame de Paris :slight_smile:


#16

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n'est permise dorénavant.