Commentaires : Deezer limitera à 5 écoutes par chanson au plus tard en 2013

musique
streaming
deezer
universal
Tags: #<Tag:0x00007f9218976e98> #<Tag:0x00007f9218976ce0> #<Tag:0x00007f9218976ab0> #<Tag:0x00007f92189768f8>

#1
		Nous en savons un peu plus sur les détails de l'accord amiable qui a été conclu la semaine dernière entre Deezer et Universal. Selon des informations obtenues par nos confrères de Zdnet, la plate-forme musicale française s'est résolue à accepter une limitation de l'écoute d'un même titre à 5 fois maximum. Au-delà, le morceau ne sera plus accessible à moins de souscrire un abonnement payant.

Cette restriction, qui s'inspire de celle déjà en place sur Spotify, est avant tout destinée à convertir les auditeurs gratuits du service en abonnés réguliers. En effet, le président d'Universal Music France, Pascal Nègre, n'est pas un farouche partisan de l'écoute gratuite illimitée. Il estime que cette écoute doit fonctionner comme un produit d'appel afin de diriger les internautes vers une offre payante.
"Quand on voit des gens qui écoutent 35 fois la même chanson, vous vous dites qu'au bout d'un moment, le gars, il faut qu'il aille acheter le titre. [...] Quatre écoutes, c'est suffisant pour savoir si on veut acheter un titre" avait-il expliqué en début d'année, au cours d'une interview donnée à Radio Campus. Ce plafonnement ne devrait toutefois pas arriver tout de suite, puisqu'il est question d'une mise en place en 2013.
Les efforts consentis par Deezer n'ont pas été décidés de gaieté de cœur. Comme le rappelle Zdnet, le service français n'était pas favorable à cette mesure qui pourrait produire l'effet inverse de celui attendu. Nombreux sont les internautes à refuser les modèles d'offre légale avancés par les ayants droit et les autorités. La restriction sur Spotify et maintenant sur Deezer peut amener certains d'entre eux à migrer vers des solutions illégales.
Deezer a toutefois plié face aux exigences d'Universal et s'est engagé à atteindre un certain seuil d'abonnés payants. Le nombre exact d'abonnés payants attendu par Universal n'est pas précisé, mais Deezer a tout intérêt à l'atteindre au plus vite. En effet, si la plate-forme manque son objectif, elle devra appliquer plus rapidement que prévue cette limitation.
Rappelons que Deezer limite déjà l'écoute gratuite à 5 heures par mois. Comme nous l'expliquions alors, ce bridage est le signe que le modèle de la gratuité d'accès à la musique financé par la publicité n'a pas fonctionné pour Deezer. Les labels, qui ont soutenu fortement Deezer lors des débats sur la loi Hadopi, ont constaté à regret que la rentabilité n'était pas au rendez-vous.

Lire la suite


#2

balises


#3

Génial on voit vraiment que Deezer a rien compris. Elle doit son succès au fait qu'elle permettait de se soustraire aux modèle soutenus par les ayants droits. Et au lieux d'utiliser leur pouvoir pour contrer les exigences des majors, elle se pli aux leurs.

Bref, une grosse erreur stratégique qui va se payer cher.


#4

balise


#5

Deezer a jamais été en mesure de faire plier les majors. Ils ont juste obtenu un sursis le temps de voir si leur idée tenait la route. J’ai bien l’impression que la fête est finie.


#6

[quote name=‘dim69’ date=‘27/09/2011 - 17:50’ timestamp=‘1317138642’ post=‘1393164’]
Génial on voit vraiment que Deezer a rien compris[/quote]
Ce serait plutôt dim69 qui n’a pas compris que Deezer est pieds et poings liés.
Il est entièrement dépendant d’une matière première fournie quasi-exclusivement par les majors, comment voudrais-tu qu’il puisse faire quoique ce soit ?
Le seul moyen serait qu’ils arrivent à générer une fortune… et c’est loin d’être le cas.

Deezer a su monter un business satisfaisant pleinement les utilisateurs, mais peu rémunérateur.
Les ayants-droits veulent de l’argent, c’est leur droit. Et c’est le droit des consommateurs de les envoyer se faire mettre. On verra si le consommateur s’éveillera suite à cette politique pitoyable des ayant-droits.


#7

Bon ben adios Deezer. Merci à ces concepteurs pour les bons moments que j'ai passé grâce à eux.
Mais ils ont fait l'erreur de plier face aux ayants-tous-les-droits. Alors tant pis pour eux, et vive Grooveshark & Youtube


#8

Mais quesque vous avez?! :o
Go DDL!!!


#9

[quote name='WickedFaith' date='27/09/2011 - 18:00' timestamp='1317139222' post='1393174']

Deezer a su monter un business satisfaisant pleinement les utilisateurs, mais peu rémunérateur.
Les ayants-droits veulent de l'argent, c'est leur droit. Et c'est le droit des consommateurs de les envoyer se faire mettre. On verra si le consommateur s'éveillera suite à cette politique pitoyable des ayant-droits.
[/quote]

Tu as raison, mais c'est oublier un peu vite que lors du vote de la loi Hadopi, il avait été promis de mettre en place rapidement une offre légale attractive.

Qu'en est-il actuellement, alors que la répression Hadopi (avertissements) fonctionne à plein régime, selon toi ?


#10

Je prédis la fin prochaine de deezer... De toute façon grooveshark est bien meilleur :)


#11

Si seulement, ils pouvaient continuer de se suicider, mais de manière gratuite pour le contribuable.


#12

Bon Beh après youtube Hein.. C'est leur problème !


#13

télécharger illegalement va etre notre dernier choix


#14

[quote name=‘WickedFaith’ date=‘27/09/2011 - 18:00’ timestamp=‘1317139222’ post=‘1393174’][quote name=‘dim69’ date=‘27/09/2011 - 17:50’ timestamp=‘1317138642’ post=‘1393164’]
Génial on voit vraiment que Deezer a rien compris[/quote]
Ce serait plutôt dim69 qui n’a pas compris que Deezer est pieds et poings liés.
Il est entièrement dépendant d’une matière première fournie quasi-exclusivement par les majors, comment voudrais-tu qu’il puisse faire quoique ce soit ?
Le seul moyen serait qu’ils arrivent à générer une fortune… et c’est loin d’être le cas.

Deezer a su monter un business satisfaisant pleinement les utilisateurs, mais peu rémunérateur.
Les ayants-droits veulent de l’argent, c’est leur droit. Et c’est le droit des consommateurs de les envoyer se faire mettre. On verra si le consommateur s’éveillera suite à cette politique pitoyable des ayant-droits.[/quote]

Faux, je n’ai pas rien compris! On l’a bien vue récement avec la victoire de Deezer aux procès contre Universal. Universal ne peut pas refuser de vendre leurs catalogues a Deezer, sa reviendrait a un abus de position dominante. Donc, c’est Deezer qui tenait par les … Universal, car Universal ne peut ni imposer un prix trop prohibitif et encore moins interdire ces catalogues de musiques à Deezer, si ils essayait (ce qu’ils ont fait!) ils seraient dans une situation d’abus de position dominante.


#15

Si tu le dis !
Chez Deezer, ils doivent vraiment être nuls pour ne pas avoir réussi à faire la même analyse que toi.


#16

Et si je l'ai déjà achetée la musique ? Je suis interdit de Deezer quand même ?


#17

Toujours le même scénar depuis des lustres on fait du gratuit pour appater le gogo et quand il est bien féré on passe en payant ou on limite tellement les choses que ça en devient inutilisable, c’est tellement prévisible.


#18

[quote name='Markco' date='28/09/2011 - 07:39' timestamp='1317188388' post='1393334']Toujours le même scénar depuis des lustres on fait du gratuit pour appater le gogo et quand il est bien féré on passe en payant ou on limite tellement les choses que ça en devient inutilisable, c'est tellement prévisible.[/quote]

Et ça recommence encore et encore, suffit de voir que maintenant tout le monde se jette sur Grooveshark.


#19

[quote name='SH4 Origon X' date='28/09/2011 - 08:05' timestamp='1317189950' post='1393341'][quote name='Markco' date='28/09/2011 - 07:39' timestamp='1317188388' post='1393334']Toujours le même scénar depuis des lustres on fait du gratuit pour appater le gogo et quand il est bien féré on passe en payant ou on limite tellement les choses que ça en devient inutilisable, c'est tellement prévisible.[/quote]

Et ça recommence encore et encore, suffit de voir que maintenant tout le monde se jette sur Grooveshark.[/quote]

Et dans deux ans, il subira le même sort que Deezer.
Le problème de Deezer, c'est qu'il a été victime de son propre succès.
Ce qui me fait le plus marrer dans ce truc, ce sont encore mes collègues.

Je les entends encore dire que le téléchargement, c'est terminé et que Deezer, c'est l'avenir et je les entends encore rire quand je leur dis d'attendre la réaction des ayants-droits avant de dire quoique ce soit.

N'empêche que je suis curieux de savoir si leur offre d'abonnement va avoir du succès ...

P.S : Désolé pour mon post décousu mais je suis un peu dans le cirage today.


#20

Heureusement pour Kevin et Mme Michu qui ne boycottent pas encore les sites “PUR”, Numerama leur propose un nombre important de solutions: