Commentaires : Dans la tête d'Alan Moore, un webdoc d'Arte à ne pas rater

internet
anonymous
roman
comic-book
Tags: #<Tag:0x00007f920cf0f258> #<Tag:0x00007f920cf0efd8> #<Tag:0x00007f920cf0ee98> #<Tag:0x00007f920cf0ece0>

#1

Il est certainement l’auteur de comics / romancier / magicien le plus influent de sa génération. Offrant une vision inédite des super-héros et de la société américaine dans Watchmen ou inspirant malgré lui le mouvement contestataire Anonymous avec son sublime V pour Vendetta — entre autres chefs d’œuvre tels que Promethea, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires ou encore From Hell —, Alan Moore est un artiste brillant, qui se fait volontairement très rare dans les médias. Mais, à l’occasion de la…. Publié sur http://www.numerama.com/pop-culture/285210-arte-consacre-une-web-serie-documentaire-a-alan-moore-lauteur-de-watchmen-et-v-pour-vendetta.html par Antoine Boudet


#2

Un truc que je ne saisie pas. Il dit n’avoir pas vu le film, avoir demandé à ce que son nom en soit retiré, et il le juge indigne.
Autant je suis d’accord avec lui sur le nombre d’adaptations ruinant le livre / la BD originelle, autant j’ai trouvé que l’adaptation de V pour Vendetta* respectait vraiment bien la BD.

* : pourquoi le n en italique dans le texte d’ailleurs ?


#3

Stephen King non plus n'aime pas les adaptations de ses bouquins. Il me semble que la seule qui l'ait satisfait c’était Ça.


#4

Non, il a aussi beaucoup aimé la fin de The Mist.

Là où c'est drôle, c'est que la fin est ce qui se démarque le plus de son roman. Il faut dire que cette fin est vraiment superbe (comme tu le disais si bien par ailleurs, il y a en fait deux fins en une).


#5

Cette fin elle m’a mis le bide en vrac. Quand tu penses que Darabont a préféré renoncer à un budget bien plus conséquent pour la garder. Il a bien fait ! La featurette avec King sur le DVD/BR ou sans doute trouvable sur YouTube est excellente d’ailleurs.


#6

D'un autre coté, Stephen King, la quasi totalité de ces bouquins, y'a pas de fin, il laisse beaucoup de place à l'imagination. C'est pas le genre de bouquin qu'il faut lire si on aime avoir des explications du pourquoi / comment / il arrive quoi


#7

C'est la fin la plus trash qu'il m'ait été donné de voir dans un film, toutes catégories confondus (et j'ai des goûts très variés, voir ici, même @dev_tty m'a fait un petit compliment, et pour le peu que je sais du trublion, je le prend plutôt bien).

On serait tenté de dire que ça vaut le coup de voir le film juste pour la fin, mais le reste n'a pas à rougir non plus. Et puis je vais arrêter là... le maître a dit qu'il tuerait quiconque la révèlerait et je ne prendrai pas ce risque !


#8

Dés le début le film V for Vendetta est édulcoré, l’héroïne dans le comic veux se prostituer car elle meurt de faim, elle aborde un client potentiel qui se révèle être un membre du Doigt (qui est la milice du comic) qui essaye de la violer (la scéne est très humour noir , typique de Moore)

Dans le film, c’est juste une fille qui passe qui se fait agresser point .
On a vu cela 1000000 fois au cinema , sans intéret …

Je n’appelle pas cela proche du comic, on se demande pourquoi ces changements sur un film R Rated.

Moore n’a pas vu le film mais il aurait eu connaissance du script qu’il jugeait trahir le comic, Warner espérait avoir son consentement .

Wachowski se sont servis comme base le comic pour faire un truc a leur propre sauce, Moore voulait dénoncer l’Angleterre sous Thatcher pas les Wachowski , qui essayent des allusions aux systéme politique Us et de faire de V un sorte de super héros , ce qui n’est pas du tout dans le comic , il est un terroriste qui n’hésite pas a tuer des innocents s’il le faut, seul le résultat compte, on se demande s’il ne serait pas complétement fou, mais Moore laisse le lecteur en juger …

Ils ont aussi supprimé toutes allusions a l’anarchisme qui est pourtant le sujet majeur du comic , mais surement peu vendeur a une audience US très conservateur (le comic était anglais il faut le préciser) et comme toujours soit disant pour que ce soit plus adapté au public actuel , Snyder avait donné la même excuse .

Tout les comics de Moore ont été passé a la moulinette, même le film Watchmen qui a la réputation a tord d’être proche du comic, ne l’est pas car Snyder qui visiblement n’a pas vraiment compris ce qu’il adaptait , et s’est permis de faire des changements souvent importants, ce n’est pourtant pas difficile de copier et de ne pas essayer de se croire plus malin que l’auteur.

Alan Moore a bien raison d’ignorer tout ces films qui ne font que dénaturer ce qu’il a écrit.
On remarquera que souvent tout ce qu’il a écrit de dérangeant (une autre marque de fabrique de l’auteur) est édulcoré , le Début du film V for Vendetta est plus que parlant, une héroïne qui veux se prostituer ça ne va pas dans un film US …

Je me demande si les comics de Moore sont vraiment compris, pour que certains trouvent des films qui les trahissent comme fidèle…