Commentaires : Xiaomi, Oppo et Vivo créent un clone d'Apple AirDrop pour partager des fichiers sur Android

xiaomi
Oppo
vivo
Tags: #<Tag:0x00007f3d2fa867e0> #<Tag:0x00007f3d2fa86588> #<Tag:0x00007f3d2fa86358>

#1

Xiaomi, Oppo et Vivo veulent leur propre AirDrop, un protocole made in Apple qui permet d’échanger facilement et rapidement des fichiers en local entre deux appareils compatibles (exemple : un iPhone et un MacBook). Et ils ont décidé de s’associer pour matérialiser leur fantasme. Xiaomi a officialisé cette stratégie collaborative dans un sujet publié sur WeChat, le réseau social le plus populaire en Chine. Ce AirDrop commun fonctionnera avec les surcouches logicielles MIUI (Xiaomi), ColorOS (Oppo) et FuntouchOS (Vivo), toutes basées sur Android.….

Par Maxime Claudel
Revenir à l’article


#2

C’est nouveau que les versions de base chinoises des smartphones n’ont pas accès directement aux services Google ? o.O Du coup quel était le problème pour Huawei de ne plus avoir d’accord avec Google sur décision de Trump ? Faut arrêter la fumette, un Xiaomi chinois “de base” peut accéder au PlayStore and co sans soucis.


#3

Alors non, les smartphones adressés au marché chinois ne sont pas sur les mêmes versions que les smartphones pour l’international et n’ont pas accès aux Play Services (ils doivent être installés à côté) : https://techbeasts.com/google-play-store-chinese-android-phones/

Le problème avec Trump / Android concerne surtout les smartphones chinois destinés à l’Europe.


#4

Non, en chine, les services de Google ne sont pas disponibles (great firewall, accès à google, etc…). Il faut les installer manuellement (d’où les Gapps).

Mais ceci dit, les appli de partages, il y en a plein. Leur solution se base uniquement en local sans cloud, ce qui n’est pas pareil que la solution Fast Share de google qui nécessite une connexion internet.