Commentaires : Windows Store, Microsoft Edge, Bing, Xbox : quelle sera la prochaine victime de Satya Nadella ?

microsoft
Tags: #<Tag:0x00007f920cdf6f60>

#1

En choisissant Satya Nadella comme CEO, et non Stephen Elop, l’ancien patron de Nokia, Microsoft a également fait le choix d’un avenir tourné vers son savoir-faire premier : le monde de l’entreprise et le cloud. Résultat, l’arrivée de Nadella à la tête du groupe en 2014, le nouveau patron s’affaire à réduire à néant toute ambition de l’entreprise sur le marché grand public. Windows Phone ? Mort. Le bracelet connecté Microsoft Band ? Mort. Les applications MSN (santé et sport, cuisine et vin,…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/294568-windows-store-microsoft-edge-bing-xbox-quelle-sera-la-prochaine-victime-de-satya-nadella.html par Cassim Ketfi


#2

Putain j\'étais pour satya nadella contre elop grosse erreur. Nadella fait que de la merde. En fait se mec va tuer Microsoft même


#3

Il est tant qu’il se fasse virer


#4

Le chiffe d’affaire de Microsoft est cette année proche du record de 2011. C’est pas mal pour quelqu’un qui fait “que de la merde” je trouve.

Quand aux bénéfices, ils se maintiennent à un très haut niveau :


#5

L’action de Microsoft n’a jamais été aussi haut, l’entreprise gagne énormément d’argent.
Donc non, Microsoft ne meurt pas !


#6

Il semble que l’auteur de cet article n’a qu’une vision (tres) limité de la stratégie de microsoft a moyen/long terme.

Mettre dans le meme sac le service groove music, windows phone, edge et le windows/microsoft store… L’actuel stratégie de microsoft pour générer du revenu via windows est justement de passer par le windows store. A l’instar de Google et Apple (et Steam) qui génère énormément de revenu en ponctionnant un pourcentage sur la moindre vente via leurs store. L’échec de windows mobile est lié a un marché saturé, ultra-concurrentiel et porté par une dynamique encore trop bouillonnante pour espérer imposer un troisième acteur sans apporter du neuf (et l’excellent interface et ergonomie des windows phone n’ont pas suffit a briser le cercle vicieux du “manque d’appli, manque d’attrait auprès du grand public, manque de part de marché, manque d’attrait auprès des développeurs d’appli”). Le fait d’avoir joué la carte de la multiplication des modèles et du forcing sur l’entrée de gamme etait assez efficace mais couteuse en gestion de stock et peu intéressante en retour économique (vendre 1 iphone a 700€ dont la fabrication a couté “200”, en étant gentil, meme avec beaucoup de R&D a “rembourser” sera toujours plus intéressant que vendre 2 smartphone a 150€ dont la fabrication a couté 50€ piece). D’autant que l’attachement aux “marques” le travail sur l’image du cote de chez Google et de chez Apple (particulièrement chez eux) valorise beaucoup la “stabilité” de leurs part de marché. L’investissement necessaire pour continuer la percé etait absurde. C’est un marché qui va arriver a stabilité et qui attend sa prochaine evolution importante. Plutot qu’investir aveuglement ils font le choix de generer des benefices sur leurs points fort et de faire de la R&D jusqu’a avoir des technologies novatrices. Le grand public n’est pas oublié il n’est juste pas le coeur de cible des “nouveautés” aux percutante annonces. En réalité le windows store (qui va devenir sous peu Microsoft Store et vendra egalement des objets… Au cas ou vous commenceriez a comprendre l’idée de générer des revenu en étant un revendeur direct) est un gros morceau de l’attrait pour microsoft du grand public dans les prochaines années.

Spéculer sur son abandon en raison de l’abandon du Groove Music Pass (Deezer et Spotify fonctionne correctement voir bien mais n’ont pas forcement une sante financière incroyable) n’est clairement pas fondé.

Bref je ne suis vraiment pas sur que l’analyse de ce journaliste soit pertinente et la trouve naïvement terre a terre. Microsoft ne va certainement pas se séparer du marché grand public, il recentre son activité sur le profit et les nouvelles forme de monetisation de son (immense) parc Windows


#7

L’article est un peu à coté de la plaque. Google aussi enchaîne les échecs ( Google+, GoogleGlass, les Nexus , les voitures autonomes, Google TV, Android Wear ? etc … C’est comme les grand groupe. Il cherche la diversification, maximisé les revenus puis il arrête ce qui ne rapporte pas assez. Windows, Office, le Cloud et Xbox représente les 4 piliers pour Microsoft. Et les chiffres donne raison à Microsoft.


#8

"De leur côté, les fans de la Xbox peuvent, pour l’instant, être rassurés. La division est pour le moment plutôt populaire et Phil Spencer, à sa tête, est récemment devenu vice-président du groupe. "

Il y a juste aucun projet a moyen et long terme chez xbox, et une grosse partie des studios ont fermé en plus des divers annulation.


#9

J'avoue j'abuse mais que Microsoft fasse de l'argent rien de neuf c'est pas liée à nadella c'est des stratégies de longue date. Mais mea-culpa c'était un comm d'énervement.


#10

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.