Commentaires : Vers la fin des forfaits Internet fixes illimités en France ? Le CNNum l'évoque au nom de l'environnement

adsl
Environnement
Conseil National du Numérique
climat
Internet
Fibre optique
Tags: #<Tag:0x00007f3d363205f8> #<Tag:0x00007f3d363203a0> #<Tag:0x00007f3d36320238> #<Tag:0x00007f3d363200d0> #<Tag:0x00007f3d36327f38> #<Tag:0x00007f3d36327df8>

#1

Pour sauver le climat, faudra-t-il en finir avec les forfaits illimités dans l’Internet fixe ? C’est l’une des idées que retient le Conseil national du numérique dans ses travaux sur l’environnement et le numérique. Ce n’est évidemment pas la seule idée figurant dans la feuille de route — il y en a en tout cinquante, organisées autour de douze objectifs –, mais elle est l’une qui retient le plus l’attention, car elle va à contre-courant du marché français depuis une vingtaine….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Et bien sûr, le retour au prix “palier”, 10€ le Go supplémentaire pour au final un filtrage des débits par le porte monnaie (t’es riche, tu payes, t’es pauvre, tu regardes la télé et pas netflix). C’est lamentable, surtout lorsque l’on compare le “coût” environnemental d’un Gb sur le réseau par rapport à, disons, 20km de voiture (ben ouais, vous croyez qu’il feront quoi, ceux qui ne peuvent plus mater leurs séries sur leur canap?)

Pour ceux que ça intéresse, il y a un article ici qui donne 500g de CO2 (en 2020) pour 1GB avec une baisse exponentielle depuis 2012.

Donc l’équivalent de 5km de voiture individuelle (avec une voiture à 100g/km) ce qui est plutôt faible.

Bref, le numérique ce n’est pas une consommation de CO2 en plus par rapport à rien du tout, mais plutôt une consommation alternative (et plus faible) par rapport au déplacement de matières et de personnes via les transports carbonés et une telle proposition va complètement à l’envers de cette économie potentielle. Mauvais!


#3

C’est le but. C’est pas le mail que ça va handicaper, c’est la video. Il serait plus intelligent de ré-éduquer les internautes au texte.


#4

Autre remarque, ce genre de réflexion est erronée à la source puisque rien n’indique que l’électricité produite pour faire fonctionner l’architecture internet est d’origine carbonée (ce qui semble d’ailleurs être de moins en moins le cas). Bref, le “CO2” produit par les datacenters et les télécom est quasiment inévaluable en réalité car il dépend de l’approvisionnement des fournisseurs.


#5

Je propose aussi que l’on reviennent à la voiture à cheval… Ben oui les voiture sa pollue donc revenons au siècle dernier. Quand au datat center tout dépend avec quelle électricité ils sont alimenter. Car l’impacte environnementale n’est pas la même entre une central à charbon, le solaire, l’éolienne ou le nucléaire.


#6

J’en rigole déjà. le 1er FAI va proposer 50Go pour 15€ avec bridage après, un autre va répliquer en offrant 100Go pour 12€ avec bridage au delà, le 3eme proposera 250 Go pour 15€ avec bridage au delà… Au fait, l’illimité c’est à partir de combien 500 Go ? 1 tera ? => bref plouf ! ° prix et quantité donnés à titre purement spéculatif.


#7

Concernant la vidéo, y’a une problématique qui avait déja été soulevé y’a pas mal d’années quand ORage avait testé des forfaits limités (qui avaient pas bien marchés ^^):

La vidéo via l’IPTV de la Box n’était pas “décompté” du forfait, alors que la même vidéo regardée via le site de la chaine directement l’était.

Ca engendre un probleme de fond de concurrence faussée entre les services “du FAI” (ou ceux qui le paye pour être présent dans sa box), et les services tiers.

(y’avait eu la même chose, avec les options genre deezers et compagnie, pareil, non compté dans le débit… alors que pour les services “non intégrés” à orange, c’était compté)


#8

Il n’y a pas d’électricité propre. Éoliennes et panneaux solaires coûtent du CO2 et des minéraux non-renouvelables, pour une durée de vie faible.

Sur le réseau, l’électricité “propre” n’est pas séparée de l’électricité “sale”. Les data centers consomment le même mix que tout le monde.

Il faut juste arrêter de se rouler dans une débauche de vidéo. C’est 80% du trafic. Si on y arrive, il n’y a plus besoin de plafonner les abos.


#9

L’un des rares points positifs que je vois c’est tous ces couillons qui utilisent et saturent le réseau pour regarder la TV. Jamais compris pourquoi les boxs ont priorisées ca quand meme la TNT est disponible


#10

Car les box, le FAI peut vendre ces “services” en plus par dessus
La TNT, elle n’a aucune plus value commerciale particulière


#11

Oui oui, bien sûr, on va sauver le climat avec une forfait payé au GO, et en partant en vacance à 8000 km en avion chaque année… et en faisant faire 3 fois le tour de la planète au moindre truc dont la matière première est extraite ici, puis les pièces fabriquées là, puis le produit final assemblée quelque-part par là, et enfin réexpédié un peu partout… m’voyezzzzZzzz


#12

D’accord !
Mais on supprime par la même occasion les pubs animées dans tous les sens, les spam …
Pour les spam, il me semblait avoir vu que 95% du traffic mail était du spam ?

Les bloqueurs de pubs et autres noscript ont de beaux jours devant eux.

Je ne me sens pas visé par la consommation vidéo, mais les DL de DLC et autres qui enflent de jours en jours, oui.


#13

Je ne suis pas sur que brider de quelque manière qui soit va changer quelque chose. Le matériel réseau toute façon dois fonctionner 24/24, donc rejette du CO2.
Le bridage de n importe quelle manière qui soit demande un équipement réseau de comptage en plus donc si on suit cette logique, elle va polluer beaucoup plus que les méthodes plus traditionnel. Cela va servir aussi d excuse aux opérateurs de augmenter leurs tarifs pour faire des forfait fort limité et que si on veux avoir plus il faudra payer beaucoup plus chère.


#14

Si seulement ça pouvait faire revenir à la mode les programmes hors du cloud et utilisables hors ligne car j’en peux plus de toutes ces applications et jeux qui demandent une connexion à Internet permanente alors que ça n’est pas nécessaire.


#15

Ah le retour de l’internet limité tant désiré par nos chers FAI qui ont des amis haut placés dans le gouvernement (cf. Thierry Breton).
Haut dela de la théorie du complot il s’agit là d’une manière évidente pour les FAI de remplir leurs poches. Si en plus on peut faire passer ça sous couvert d’une loi « écologique ».

C’est d’ailleurs assez amusant de constater que ce sont les personnes qui se sentent le plus investies dans l’écologie qui sont les plus ignardes sur le sujet.
Vous savez ces personnes qui pensent sauver le monde en vidant les messages inutiles dans leurs boites mail (ignorant les mécanismes de dédup), roulant en véhicule électrique pour polluer moins (ignorant la délocalisation de la pollution sous forme d’uranium, de lithium et de nickel) ou encore prétextant que si tout le monde etait à velo on respirerait mieux (ignorant que l’on a été en pique de pollution durant tout le confinement).

Vous les écolos du dimanches, aux petits geste similaires à une « confession » d’antan visant à purifier vous avez des œillères : le problème c’est vous, c’est moi, c’est nous. Vous mettrez certainement des décennies à le réaliser alors que vous avez tous les éléments sous la main pour le constater et agir sur les vrais problèmes écologiques.


#16

Avant de casser les coui//3s de honnêtes gens qui ne demandent rien, ils ne veulent pas s’attaquer à la forêt amazonienne qui se fait défoncer en permanence. Accessoirement pour réduire la population le plus simple et le plus efficace c’est déjà d’arrêter de se reproduire comme des bonobos… Quand on aura réglé ça on s’occupera peut être des broutilles… https://www.leparisien.fr/amp/international/bresil-la-deforestation-en-amazonie-continue-de-battre-des-records-12-06-2020-8334726.php


#17

woua… numerama qui remet en cause 99% de ses articles publiés depuis 3 à 5 ans


#18

si elle est pas carbonée, elle est nucléaire… mais comme personne ne veut du nucléaire, ben c’est carboné.


#19

oui mais la puissance elec dépend du débit… écoute le ventilo de ton ordi, il fait pas tout le temps le même bruit donc ça chauffe fort parfois.


#20

t’inquiètes pas, ce seront les premiers à mourir du réchauffement climatique au Brésil… ya une justice.