Commentaires : Un site de chansons qui avait « piégé » Google l'attaque maintenant en justice

Justice
Etats-Unis
Google
Musique
Tags: #<Tag:0x00007f9211cc8df0> #<Tag:0x00007f9211cc8c88> #<Tag:0x00007f9211cc8ad0> #<Tag:0x00007f9211cc8918>

#1

On croyait ce litige réglé… Mais ce n’est visiblement pas le cas. Le 3 décembre, le site Genius a déposé plainte contre Google, a repéré The Verge. Il l’accuse d’avoir copié les paroles de chansons qu’il n’a pas écrit, mais qu’il retranscrit et répertorie. Une bataille de trafic La bataille entre Genius et Google avait débuté en juin dernier. Genius accusait Google de piller son travail de retranscription des paroles de chansons. Lorsque l’on recherche des paroles sur Google, on….

Par Perrine Signoret
Revenir à l’article


#2

Voyons voir… Je parie que dans 5 mins, Genius ne sera plus référencé sur Google, donc ils vont peut être gagner 50 millions mais c’est la fin de leur site… Je serais eux, je demanderais à la justice de garantir un référencement continu et juste pour les 100 prochaines années.


#3

C est pour ce genre de raison que le web semantique est un désastre. Les sites ne veulent malheureusement pas seulement proposer du contenu, mais aussi montrer des pubs.
Mais pour les paroles de chanson celle ci devraient être en open data, que l on paye pour la chanson c est une chose que l on paye pour les paroles c est moins cool.


#4

Pour confondre Google, Genius avait mis en place une stratégie maligne : il avait positionné à des endroits bien stratégiques des apostrophes, au milieu des paroles

Non, le placement des apostrophes était identique aux paroles originales, ce qui changeait c’était le caractère utilisé comme apostrophe: en utilisant 2 caractères visuellement identiques mais facilement différentiables par une machine, ils ont effectivement pu cacher des messages en morse dans les paroles.