Commentaires : Ubuntu 17.10, une nouvelle histoire pour la distribution Linux la plus populaire

linux
canonical
Tags: #<Tag:0x00007f92117f37d0> #<Tag:0x00007f92117f3668>

#1

Ce jeudi 19 octobre, Ubuntu, la distribution GNU/Linux de Canonical, célébrait un double événement : son 13e anniversaire mais aussi la fin d’une crise qui a touché la division grand public de la firme. Alors qu’Ubuntu était créé par Mark Shuttleworth il y a plus d’une décennie avec l’ambition claire de s’adresser au grand public, ce treizième anniversaire s’avérait triste à cause d’une année difficile marquée par des licenciements. L’abandon définitif et brutal des technologies Unity et Ubuntu Phone signait en effet le…. Publié sur http://www.numerama.com/tech/299476-ubuntu-17-10-une-nouvelle-histoire-pour-la-distribution-linux-la-plus-populaire.html par Corentin Durand


#2

Haalala, quand je pense qu'ils ont tué Mandriva, tout ça pour ça... une distribution Gnome de plus, quoi. Pfff...
Plus sérieusement, c'est l'échec total et complet de Linux sur le PC grand public. C'est bien triste.


#3

comme quoi une bonne com’ peut faire acheter aux gens des trucs moisis hors de prix… et une mauvaise com’ peut ne pas lui faire utiliser un truc super bien et gratuit.


#4

La nouvelle interface est sympa.
Après c’est dommage que ce soit Gnome, au final Ubuntu n’est rien de plus qu’une Debian avec des paquets plus à jours.

recentré sur des créneaux qu’elle juge plus rémunérateurs que ne le sera jamais Linux pour le grand public

Vous avez parfaitement résumé la nouvelle stratégie de Canonical.
C’est un peu dommage de délaisser le grand public, ce n’est pas avec de telle politique qu’on aura un “20XX l’année de GNU/Linux pour les pc grand public”…


#5

Un message a été intégré dans un sujet existant : Test du Samsung Galaxy Note 8 : un colosse aux pieds d'argile


#6

Je n’ai pas le sentiment que la faible pénétration de Linux dans le public soit du à un manque d’offre. On a quand-même une belle palette de distros. C’est plutôt l’absence de motivation. Linux, c’est un peu " l’essayer c’est l’adopter " et pour ça, il faut d’abord l’essayer.

Les gens de mon entourage qui ont switché l’ont fait après avoir découvert la puissance de la ligne de commande (ils sont un peu geeks) et voyant que l’offre navigateur / bureautique / gimp / blender était solide et leur permettait de sortir des griffes de Windows et du propriétaire. Mais il a fallu les appâter un peu.


#7

Et surtout la plupart des gens s’en foutent des considération philosophiques.

Y’a un truc qu’ils connaissent, qu’ils rencontrent partout, c’est un outil, apprendre à en changer, c’est chiant et rebutant


#8

Bof. Avec Linux, tu peux te la péter que t'as un OS d'homme, que tu fait du git et que tu lis stackoverflow. Ça permet d'pécho d'la meuf haut de gamme, askip.


#9

C’est la plus grande difficulté à laquelle je fais face autant dans mon métier de développeur que dans mon activité annexe d’installateur de Linux, voir dans ma vie privée : faire comprendre l’intérêt à galérer et croire perdre son temps aujourd’hui pour gagner beaucoup plus de temps et s’épargner de la souffrance demain. Persister d’utiliser Windows malgré toutes les emmerdes au quotidien que ça entraîne, c’est comme continuer à recopier des livres à la main parce qu’on a la flemme d’apprendre à utiliser une imprimerie.
Mais y’a rien à faire, ça rentre pas.


#10

[mode troll on]
Il faut bien que des Ubunteros testent ces paquets, pour que dans 2 ans ils puissent être acceptés dans une Debian stable.
[mode troll off]

:wink:

En quoi ont-ils "tué" Mandriva ? :astonished: Est-ce de leur faute si Mandrakesoft n'a pas réussi à survivre ? Et comment peux-tu dire qu'elle a été tuée, puisque la distribution continue de vivre sous le nom Mageia ?


#11

T'as déjà réussi à appéter une fille ou une femme avec de la ligne de commande et/ou du code ? Je ne dis pas que c'est impossible, mais ça me semple peu commun. De plus, "la meuf haut de gamme" a probablement les moyens, ce qui me semble va souvent moins que la moyenne avec l'intérêt pour ce genre de bassesses techniques.


#12

Après c’est dommage que ce soit Gnome, au final Ubuntu n’est rien de plus qu’une Debian avec des paquets plus à jours.

Il me semble qu’Ubuntu utilise les paquets de Debian testing (en fait apparemment aussi de unstable/sid). https://askubuntu.com/questions/1147/is-ubuntu-based-on-debian-unstable-or-debian-testing
Il est facile de faire passer Debian de stable à testing. https://wiki.debian.org/DebianTesting#How_to_use_Debian_.28next-stable.29_Testing


#13


#14

Cela m’a l’air très facile à utiliser… et même un chat peut s’en servir (cf. minute 2:44 dans cette vidéo). Donc maintenant il faut vraiment arrêter de dire que GNU/Linux est compliqué. :slight_smile:

Ici j’ai trouvé une publicité mensongère… Ou est-ce que Canonical aurait commencé à vendre des moniteurs avec le logo de Ubuntu en bas au milieu ? :stuck_out_tongue:


#15

Ubuntu 17.10, une nouvelle histoire pour la distribution Linux la plus populaire

la première version de la distribution sans Unity, sans les technologies laborieusement développées par Canonical. Le grand du libre est en effet revenu à la maison Gnome

"Le grand du libre", quoi ? "Ce grand du libre", mais certainement pas le seul ou le plus important sans avoir préalablement indiqué comment évaluer l'importance. La FSF (qui est derrière le projet GNU), la Linux Foundation, Red Hat, et d'autres sont aussi des grands du libre.

Un dock a été ajouté — comme les utilisateurs l’avaient plébiscité en ligne

Source(s) ?

le serveur graphique Wayland est utilisé par défaut dans Ubuntu.

Non, c'est Weston, Wayland est un protocole. https://linuxfr.org/news/wayland-et-weston-1-4


#16

et bien moi,c’est les pilotes audio qui ont bloqué beaucoup de convertis d’un soir !!
bon …les matériels sont en cause ! pas ubuntu ! qui a fait beaucoup …
le gros problème n’a pas pus être réglé ! donc,c’est pour l’époque actuel,tous simplement impossible .
ubuntu a fait un travail de titan !
et je n’est pas pus passer des heures avec tous !!(on arriverais avec un problème minime,sinon )


#17

ils ont simplement compris leurs idées utopiques ....
on se dirige plus vers un contrôle qu'une ouverture !!
il n'y a que le peuple qui peut créer un monde ouvert.
en l'imposant comme une réalité.
aucuns groupuscules ou autres associations si bonnes soit elles ...


#18

:joy: :sweat_smile::grin: Qu’est-ce qu’on se marre … :smiling_imp:


#19

J’ai beau me triturer les méninges en tous sens, je ne comprend pas pourquoi les soit-disant geeks utilisateurs d’une buntu se plaignent depuis des années de l’interface utilisée, au grès des changements de routes forts nombreux de l’équipe, c’est toujours la même rengaine … Hé! bande de kikoolol, vous savez qu’en installant une simple Debian, vous avez le choix de l’interface… Et du reste, qui plus est … :joy:

Bref … :rolling_eyes:


#20

[quote=“Defender, post:19, topic:50362”]
J’ai beau me triturer les méninges en tous sens, je ne comprend pas pourquoi les soit-disant geeks utilisateurs d’une buntu se plaignent depuis des années de l’interface utilisée[/quote]

Si certains se plaignent, j’aimerais aussi comprendre pourquoi. Ubuntu existe en plusieurs “parfums”:
https://www.ubuntu.com/download/ubuntu-flavours

Si après l’installation l’utilisateur se rend compte que ça ne lui plaît pas, il peut toujours ajouter les paquets pour un autre environnement graphique (Unity, GNOME, KDE, MATE, Xfce, LXDE, etc… ou même du “Gnome Flashback”) et changer de session.

Exact… Debian le permet aussi… mais avec des paquets beaucoup plus anciens. :wink: