Commentaires : Twitter et Facebook déjouent une campagne de propagande chinoise pour discréditer Hong Kong

désinformation
Chine
Facebook
Twitter
réseaux-sociaux
hong-kong
Tags: #<Tag:0x00007f3d2b35dbe8> #<Tag:0x00007f3d2b35daa8> #<Tag:0x00007f3d2b35d968> #<Tag:0x00007f3d2b35d828> #<Tag:0x00007f3d2b35d6e8> #<Tag:0x00007f3d2b35d5a8>

#1

Facebook et Twitter sont peut-être bannis en Chine continentale, mais les deux réseaux sociaux sont décidément bien commodes pour la propagande chinoise. Du moins, tant que les manœuvres de Pékin ne se font pas débusquer. Or le lundi 19 août, les deux sites communautaires ont annoncé avoir découvert et neutralisé un réseau de faux comptes visant à discréditer les manifestations à Hong Kong. Des manifestants , le 9 juin. // Source : Facebook De la propagande attribuée à Pékin C’est Twitter….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article