Commentaires : The Boys : la série d'Amazon Prime Video qui sublime le mal

critique
Séries TV
amazon-prime-video
Tags: #<Tag:0x00007f3d28308f60> #<Tag:0x00007f3d28307f20> #<Tag:0x00007f3d28307db8>

#1

Cette critique ne contient pas de spoilers sur la saison 1 de The Boys. « Quand est-ce que l’optimisme est devenu synonyme de naïveté ? » s’interroge Starlight, jeune héroïne devant la caméra d’un casting qu’elle passe dans l’espoir d’intégrer la plus grosse organisation de super-héros du globe, The Seven. La jeune femme est comme une poignée d’autres humains qui évoluent dans l’univers de The Boys (parallèle, mais très proche du nôtre) : elle a développé depuis l’enfance des pouvoirs hors du commun qui….

Par Marie Turcan
Revenir à l’article


#2

Je ne suis pas d’accords avec vous sur Homelander (le protecteur en français).
Il n’est pas mauvais c’est juste qu’il se trouve un autre niveau. Il considère les humains comme des objets, des outils. En “casser” ne représente rien pour lui tant que cela le sert.
Il est cynique mais il n’est pas mauvais. Il ne va pas tuer une personne sans raison juste pour le plaisir, mais ne fera pas attention non plus aux dégâts collatéraux lorsqu’il intervient. Il se pense juste supérieur aux humains ce qu’il est vu qu’il semble indestructible et inarrêtable.
Sinon j’ai beaucoup aimé cette série qui présente enfin des supers qui sont humains avec leurs problèmes, leur névrose, mais aussi leur bon coté (pour certain).


#3

Le résumé est un peu à côté. Le Protecteur n’est pas un enfant abandonné et maltraité ! Pas de spoiler mais on s’occupe de lui dans l’enfance pour qu’il soit devenu ce qu’il est.
Par contre 8 épisodes ne permettent pas de développer les “gentils” et encore moins Kimiko qui n’a donc aucun rôle, pas de développement d’Edgar, etc. On en redemande, la BO est top et je conseille les comics dont est tirée l’histoire qui au final n’ont pas énormément de rapport vu que les Boys se fritent régulièrement à armes égales aux super-héros.
Vivement une adaptation de Top10 :slight_smile:


#4

Il ne va pas tuer une personne sans raison juste pour le plaisir, mais ne fera pas attention non plus aux dégâts collatéraux lorsqu’il intervient.

Euh, il tue pour le plaisir des civils pourtant.


#5

Je ne me souviens pas de ce passage… Je me souviens de l’avion oui il y a de nombreuse victime et ou il retourne la situation à son avantage. Ou le fait qu’il ne cherche pas à prendre les méchants vivant et les tues à vue mais pas pour le plaisir. A quel moment fait-il cela ?


#6

“L’intervention” au moyen orient … ou il y va pas de main morte avec les yeux lasers.


#7

Ha, ben oui mais la-bas c’est tous des ennemis voyons, mais, et surtout, il voulait prouver son efficacité.
D’ailleurs les soldats sont surpris lorsqu’il retourne les voir 2 minutes après.
Mais il est vrai qu’il ne fait pas de quartier.
Mais je pense qu’il ne se considère pas humain lui même et voit les humains comme des fourmis que l’on peut piétiner, par forcément par méchanceté mais juste parce que ça n’a pas de valeur pour lui.