Commentaires : Stadia affirme que les jeux achetés en promo disparaissent à la fin de l'abonnement, Google dément

Google
cloud-gaming
google-stadia
Tags: #<Tag:0x00007f3d2a87db88> #<Tag:0x00007f3d2a87da20> #<Tag:0x00007f3d2a87d890>

#1

Google enchaîne les erreurs de parcours et de communication autour de Stadia, son service de jeu vidéo dans le cloud. La bourde du jeudi 21 novembre, seulement deux jours après la sortie du service, entre dans la deuxième catégorie : le compte Twitter officiel de Google Stadia a affirmé à un utilisateur italien que les jeux achetés bradés avec l’abonnement Stadia Pro disparaîtraient du catalogue si l’utilisateur arrêtait son abonnement. On comprend que les jeux gratuits soient liés à l’abonnement (Destiny 2, par….

Par Julien Cadot
Revenir à l’article


#2

Heyyy ouaip. La location c’est l’esclavagisme. Dans une société capitaliste il n’y a que la propriété qui libère.


#3

On comprend que les jeux gratuits soient liés à l’abonnement (Destiny 2, par exemple)

Destiny 2 est gratuit, c’est devenu un Free to play


#4

Question : est-ce que les licences des jeux achetés via Stadia sont particulières ?
Si on décide d’arreter Stadia : est-ce que le jeu est récupérable pour y jouer de façon “traditionnelle” ?