Commentaires : Sponsoring de canne à pêche, débats sur la souffrance animalière... Plongée dans le YouTube des pêcheurs de loisir

YouTube
Internet
Tags: #<Tag:0x00007f9209273e98> #<Tag:0x00007f9209273ce0>

#1

Les métiers de YouTube Dans une série d’articles, Numerama s’intéressera aux communautés qui ont fait de leur métier ou loisir un élément fédérateur via leurs chaînes YouTube. Nous commençons avec les pêcheurs. Julo approche de l’étendue d’eau. Après avoir vérifié une dernière fois son matériel, il penche sa canne à pêche en arrière. D’un geste rapide, il lance son hameçon à une dizaine de mètres de la berge, au beau milieu de l’étang. Comme plus d’1,5 million de français en….

Par Florian Gallant
Revenir à l’article


#2

Un ressenti qui a donné naissance à une nouvelle génération de pêcheurs, écologiquement engagé et qui n’hésite pas à alerter sur l’état de ces cours quand il le faut.

Ca existait avant aussi. Juste que ça n’était pas montré sur Youtube.

Si on peut déjà changer les mentalités au sein de nos communautés respectives et insuffler le mouvement parmi les pêcheurs, c’est déjà bien.

Cette mentalité qui consiste à toujours prendre sur soi pour la connerie des autres car ce ne sont surement pas les pêcheurs qui pourrissent le plus les rivières.


#3

Je suis d’accord que les pêcheurs ne sont pas les vrais bousilleurs de rivières. Bien souvent ils sont dans les premiers à lancer l’alerte car ils voient vite que quelque chose ne tourne pas rond dans la population à branchies. En revanche, je ne suis pas fan du “je te pêche, je te défonce bien la gueule avec mon hameçon et hop voilà retourne nager, tu es libre”. Si on ne mange pas le poisson, alors, qu’on lui foute la paix.


#5

Moi je ne connaissais pas cette communauté (et pourtant je suis pas Parisien) :-/
L’article est pas mauvais pour autant, ça fait découvrir des trucs dans un article condensé, j’ai hâte de voir la suite de cette série, ça peut être sympa.

Même si il est vrai que le monde du 2.0 pense réinventer la roue chaque semaine…


#6

ça s’appelle un piercing… c’est archi grave dis donc… et un poisson cicatrise en 24h.

je propose que les parisiens à trottinette connaissent les poissons autrement que par les filet-O-fish.


#7

On va te faire un piercing à la joue avec un hameçon de la même taille proportionnellement qu’aux poissons, tu verras.
Pêcher pour autre chose que manger le poisson c’est ridicule.


#8

Attention, nous n’avons pas du tout le même système nerveux que les poissons et il est impossible de transposer leurs sensations aux nôtres. J’ai déjà vu des poissons se faire boulotter un gros morceau de chair par un autre poisson et continuer à nager. Tu te dis que si ça t’arrive à toi (en plus dans de l’eau salée), tu t’évanouis de douleur.
Sur un animal plus évolué : j’ai déjà eu à faire des piqûres sur mes chats. Au moment où tu plantes l’aiguille, il n’y a strictement aucune réaction. Ils ne sentent rien, ils ne s’en rendent pas compte. Pour ma part, les piqûres, j’ai toujours senti quelque chose.
Tout ça pour dire qu’on ne peut pas projeter nos sentations de souffrance, de bien-être, de bonheur sur celles des animaux.
Cela dit, je considère la pêche dite sportive comme une activité profondément stupide, surtout celle en mer sur des gros poissons. Mais d’un autre côté, je suis assez content qu’il y ait des gens près des rivières et qui alertent en cas de pollution.


#9

à ce moment là, même le manger c’est ridicule, il y a les proteines de soja.

Mais il faudrait ensuite prouver que les plantes ne souffrent pas … et c’est le contraire des recherches actuelles dans le domaine.

Quant à la proportion de taille, elle n’existe pas.

proportionnellement ça me ferait un trou dans la joue de 3 cm de diamètre… evidemment je ne m’en sors pas sans opération lourde, antibiotique etc… sauf que de fait, le poisson, lui, s’en tamponne le coquillard et s’est auto-guéri en 24h.

tu peux aussi enlever une patte à une araignée, ça n’a aucun rapport de gravité avec t’arracher une jambe.


#10

Jamais dit le contraire, je répondais juste à la remarque idiote de @camilledarmont


#11

Viens mon pote je vais te percer à l’arrache la joue (ou autre selon comment je te chope) et te trainer sur plusieurs mètres de tout ton poids seulement en un point de force, ensuite je te maintiendrais la tronche dans l’eau le temps de me prendre un petit selfie de kéké. Ensuite je tortillerais le piercing pour trouver un moyen de te l’enlever comme je peux ensuite je balancerai sans ménagement sur le sol si jamais tu n’a pas glissé comme un con autrement tu patientera encore un peu … et ouais fallait pas t’agiter.

Je te propose découvrir et le vivant autrement que dans le but de t’amuser avec leur vie ou de les bouffer :wink: