Commentaires : S'ils existent, les aliens ont peut-être déjà exploré la Voie lactée, voire la Terre

espace
Etude
Tags: #<Tag:0x00007f920ca0ba90> #<Tag:0x00007f920ca0b900>

#1

S’ils existaient, des extraterrestres pourraient avoir déjà exploré la Voie lactée et même notre planète. C’est la conclusion à laquelle est parvenue un groupe d’astronomes dans la revue The Astronomical Journal le 20 août 2019. Ces travaux, repérés par Business Insider le 8 septembre, sont consultables dans une prépublication sur la plateforme arXiv.org. Ces chercheurs apportent leur pierre à un immense édifice : le paradoxe de Fermi. Mis en évidence par le physicien Enrico Fermi en 1950, ce paradoxe repose sur….

Par Nelly Lesage
Revenir à l’article


#2

Bah après le problème de Fermi c’est qu’il suppose que les extra terrestres penseraient forcement comme nous ou nous ressembleraient.

Il peut très bien exister des formes de vie intelligentes qui n’ont jamais eu envie d’explorer l’espace.

On peut aussi supposer qu’ils aient développé des télescopes surpuissant qui leur ont permis de voir qu’il n’y avait rien d’intéressant pour eux chez nous…


#3

Ou alors, ils attendent qu’on se foute intégralement sur la tronche et qu’on s’auto-élimine pour récupérer la planète.
Et vu comme on est doué, ils n’auront pas à patienter longtemps.


#4

Le problème que j’ai avec le paradoxe de Femri, c’est le postulat de base qu’en 10 millions d’année “une civilisation alien” aurait le temps de se répandre dans la voie lactée…
Physiquement parlant peut être; sauf qu’en 10 millions d’années, peut se passer une papardelle de choses pour une espèce. Alors une civilisation…
Tiens, prenons l’humain. On peut se dire qu’en commençant notre exploration dans les années soixante, on devrait avoir fini le taf aux alentours de 10002000 après JC, en se donnant un peut de mou.
Sauf qu’il y a dix millions d’années, on descendait à peine des arbres, Alors d’ici 10000000 d’années… On a le temps de se perdre en chemin :o

Bref, c’est probablement pas juste une question de géographie et de distance, mais aussi de tomber dans la période ou une éventuelle civilisation alien ai été active…


#5

Nous, Humains, sommes une microscopique gouttelette d’infini rien dans un Univers gigantesque, et une microfraction de seconde dans une temporalité gigantesque.
Nous sommes aveugles, sourds, muets et paralysés dans cet Univers.
Notre cône de perception se limite au passé de l’Univers lointain ou au présent très proche. Aucune vue sur le présent lointain, et nous n’en n’auront jamais.
L’Univers n’est pas de dimension Humaine.
Pourquoi le serait-il pour d’autres organismes ?


#6

le problème de Fermi est de supposer que les E.T. pensent comme nous… or rien n’est moins sur.

Une planète peuplée d’huitres s’en balek d’explorer l’univers et de construire des vaisseaux… idem une civilisation de fourmis.

il se peut aussi que toute civilisation capable de construire des vaissseaux, va obligatoirement détruire sa civilisation avant d’avoir la capacité de sortir de son système solaire.

pour mémo, en 2100 c’est 99% de chance que ce soit madmax sur Terre, avec niveau d’energie par habitant de l’empire romain.


#7

S’ils existent, les aliens ont peut-être déjà exploré la Voie lactée, voire la Terre

Ah bah nous voilà bien avancé avec une telle affirmation.


#8

Ce genre d’affirmation me fait toujours penser à Jacques Attali qui a affirmé il y a quelques années : “Il y a une chance sur deux pour que l’Euro n’existe plus à Noël”. Quoiqu’il se passe, il peut dire qu’il avait raison !

Oui, peut-être. Mais comme on n’est à peu près sûr qu’il n’y a pas de civilisation extraterrestre dans notre proche banlieue, avec leur téléscope, ils sont au mieux en train de regarder nos potes de Cro-Magnon en train d’inventer la couette en peau de mammouth.

Complètement. Le paradoxe de Fermi part du principe qu’on parle d’aliens avec qui on peut communiquer. Si les ET sont des êtres qui n’ont pas du tout la même perception du monde que nous, ce n’est même pas la peine de se poser la question.

Il n’y a pas de civilisation de fourmis. Pour qu’il y ait civilisation, il faut au minimum un peu plus que 5 neurones dans chaque individu (je sais, il y a quelques humains, on n’est pas sûr qu’il ait 5 neurones).
D’autre part,à propos des huitres, il n’y a pas de civilisation sous-marine : il est admis que le milieu sous-marin est un milieu trop stable, sans variation de température, sans ouragan, sans jour ni nuit. Donc ce n’est pas un environnement qui incite les espèces à se bouger le cul pour survivre.


#9

Certain pense que des aliens pourraient être coincé sur leur planète car trop grosse et avec une attraction trop forte impossible a contrer sans des quantités d’énergies impossible a rassembler…


#10

voir cette vidéo :


:grinning:

Je pense qu’il reste encore beaucoup à découvrir et que ce qui pourrait être considéré comme magique aujourd’hui pour être banal demain.