Commentaires : Si vous hackez une banque, ne vous en vantez pas sur les réseaux sociaux

hack
Piratage
Tags: #<Tag:0x00007f9218aaa6e8> #<Tag:0x00007f9218aaa440>

#1

On peut être très doué en informatique et se faire arrêter à cause d’un banal tweet. Une hackeuse en a fait les frais aux États-Unis. Après avoir piraté certaines données de plus de 100 millions de personnes, elle s’en est vantée sur les réseaux sociaux… et a évidemment été arrêtée, a raconté le New York Times ce lundi 29 juillet. La hackeuse avait mis la main sur les données de 106 millions de clients américains et canadiens de la banque Capital….

Par Perrine Signoret
Revenir à l’article


#2

oué enfin une banque ou n’importe quoi d’autre…
et un hack ou n’importe quel délit/crime.

Se vanter sur un compte non anonyme qu’on a commis un délit, faut quant même être sacrément demeuré.


#3

“hackez” … mais ça ne veut rien dire…
@perrinesignoret pourquoi vous n’employez pas le vrai terme “pirater” ?


#4

Le larousse n’est pas d’accord avec toi. La langue évolue, même si tu reste au XXème siècle.


#5

Parceque c’est sur la terre ferme ?


#6

C’est bien, tu as utilisé le verbe évoluer, ce qui signifie pas que c’est forcément positif :rofl:


#7

Franchement je trouve le terme pirater pas du tout adapté à cet usage.


#8

Tu quantifies comment l’effet positif ou négatif de l’évolution d’une langue ? :thinking:


#9

Je trouve qu’il est très bien adapté à cet usage:

Elle a volé les données de la banque, ce qui correspond très bien à la définition première du piratage:

Voler, dérober quelque chose à quelqu’un : Il m’a piraté mes idées.

(larousse > pirater)

Elle correspond également à la seconde définition:

Accéder illégalement à un système informatique depuis un ordinateur distant afin d’en consulter les données, de les modifier, voire de les subtiliser.

(larousse > pirater, again)

Mais au vu de ta blague précédente sur la terre ferme, tu dois faire un mélange avec la piraterie:

Actes d’hostilité, de déprédation ou de violence commis en mer par l’équipage d’un navire contre un autre bâtiment de mer ou contre son propre bâtiment.

piraterie, larousse


#10

Quand c’est la pression des erreurs ou des ignorances, qui finissent par devenir tellement courants que les gens croivent que c’est le bon usage, c’est un peu gênant, je trouve. J’ai envie de dire négatif dans ce cas-là.
Comme la disparition du subjonctif… Déjà que le subjonctif imparfait a disparu (et quel dommage), c’est maintenant le subjonctif présent qui est de plus en plus remplacé par un indicatif présent.
J’ai lu y a pas longtemps “Il semblerait que c’est plus facile comme ça” (dans un article principal, et pas un comm’, hein ! C’était un site un peu pourri, genre AndroidFr, mais comme même, ça pique les yeux de parler aussi mal…)
Même Le Point s’y met : “Il n’y a aucune preuve que les ondes sont cancérogènes” https://www.lepoint.fr/societe/il-n-y-a-aucune-preuve-que-les-ondes-sont-cancerogenes-pour-l-homme-16-06-2019-2319196_23.php
Mais il suffira de dire qu’on est jeune et qu’on évolue pour clouer le bec de ceux qui feront la remarque, et les transformer en vieux cons, j’imagine. Jeune et con.


#11

Ok donc elle a réussi à obtenir des informations en profitant d’un mauvais paramétrage du parefeu de la banque, donc elle mérite une amende et de la prison, mais les responsables de la sécurité de la banque, rien ?


#12

Le langage sert à communiquer.


#13

C’est un poncif, assez court, même pas un slogan. Tu ne communiques presque rien, là, en fait.
Je peux aussi te répondre en quelques mots “le langage sert à exprimer la pensée” et m’arrêter là, et j’aurai autant raison que toi.

C’est ça qui est dommage ; plus les subtilités disparaissent, et plus l’élégance et la nuance dans les raisonnements ou les discours disparaissent aussi.
Des mots anglais qui ne sont connus que des initiés, ça te coupe d’une grande partie du lectorat. Quand le sens premier de ce mot anglais s’est perdu, c’est encore plus triste.
Des modes de conjugaisons qui disparaissent, c’est aussi dommage. Le subjonctif n’est pas pareil que l’indicatif, il y a une subtilité de pensée qui se perd.


#14

AH c’est ce que vous croivez ?!


#15

“You are without a doubt the worst pirate I’ve ever heard of”


#16

Bien sûr ! Aussi non rien n’a plus de sens ; si les gens se mettraient à parler n’importe comment, ça sera dommage.