Commentaires : Shadow vs Nvidia GeForce Now PC & Mac : le match du cloud gaming

nvidia
shadow
Cloud Computing
cloud-gaming
Tags: #<Tag:0x00007f920cd99ec8> #<Tag:0x00007f920cd99d60> #<Tag:0x00007f920cd99b08> #<Tag:0x00007f920cd99950>

#1

Jouer sur un client léger ou un client logiciel à des jeux récents lancés sur des serveurs distants n’est plus un rêve. Nous testons Shadow depuis plusieurs semaines maintenant et le service français ne cesse de nous impressionner — et même nos confrères les plus réticents ont été convaincus par l’expérience. Avant cela, Nvidia proposait une solution maison sur ses produits Shield : un service nommé GeForce Now qui permet, sur abonnement, de jouer à des jeux choisis par le constructeur.….

Par Julien Cadot
Revenir à l’article


#2

Vu les tarifs, je suis pas prêt d’y souscrire…
Sans compter le débit nécessaire au streaming de l’écran en HD.
Parce que quel est l’intérêt de jouer avec une GTX 1080 dont le rendu sera dégradé par compression imposée par un débit trop faible…


#3

Système qui pourrait être intéressant, malheureusement la demande en fibre optique n'est peut être pas accessible pour tout le monde. Cependant très bonne initiative pour les personnes ne voulant plus débourser parfois jusqu'à un SMIC pour obtenir une machine de compétition. Reste à savoir si les machines proposées resteront de bonnes factures avec des composants de qualité.


#4

En gros, c'est déjà trop tard pour Shadow, les gros se sont déjà lancé dans la course.


#5

La patronne du Meltdown avait l’air bien emballée par Shadow, et ce n’est pas n’importe qui. Du coup, pourquoi pas ? Je garde ça dans ma liste de trucs à tester éventuellement. Mais quand/si j’ai la fibre.


#6

Trop tard ? T'as lu l'article ou pas ? Shadow n'a absolument aucune concurrence actuellement


#7

Oui, j’ai lu.
Pourquoi GeForce Now ne serait-il pas un concurrent ?

Et Liquidsky (en beta pour l’instant) ?


#8

Je connais pas Liquidsky mais Geforce Now est bien plus cher que Shadow...


#9

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.