Commentaires : Russian Doll : la série de Netflix qui nous a transpercés

critique
svod
Netflix
Séries TV
Tags: #<Tag:0x00007f3d2e9d47d0> #<Tag:0x00007f3d2e9d4640> #<Tag:0x00007f3d2e9d44b0> #<Tag:0x00007f3d2e9d4348>

#1

À chaque fois que Nadia réapparaît, c’est la même rengaine. Une femme est en train de toquer fermement à la porte des toilettes, marquant là une impatience caractéristique de milieu de soirées arrosées. Elle nous agace, à chaque fois, à tambouriner sans ménagement, perturbant notre héroïne en pleine introspection. Puis elle disparaît. Et soudain le vide est vertigineux. L’enfer c’est les autres, surtout lorsqu’ils nous manquent. Russian Doll, série produite et diffusée exclusivement sur Netflix, est un conte subjuguant sur….

Par Marie Turcan
Revenir à l’article


#2

parvient ainsi à montrer sobrement que le cynisme métaphysique n’est pas l’apanage des scénaristes masculins

OKAY. Bien sur, il fallait que ce papier se termine comme ça. Peux-tu nous eclairer sur ce point ?
Peux tu nous expliquer en quoi le “cynisme métaphysique” était jusqu’a présent, selon tes dires, un privilège masculin ? Quitte à faire des conclusions moisies, autant aller au bout de ton raisonnement et nous le faire partager.

Sinon, oui, c’est une bonne série. Mais, que les futurs spéctateurs qui ne l’ont pas encore vue se rassurent, on n’est pas obligé d’y voir tout le bullshit psychologico-pmu qu’on vient de nous décrire.


#3

Série vide inintéressante à fuir. Mais ce n’est que mon avis …


#4

J’ai regardé quelque épisodes, et moi qui aime beaucoup le genre (un jour sans fin), j’ai trouvé ça complètement naze.


#5

Série pour bobos ou tout le monde est soit drogué soit lesbienne soit dépressif…


#6

Ou les 3 …


#7

Moi j’ai bien aimé. Et la série a le mérite d’être assez courte pour s’arrêter avant que les délires métaphysiques ne prennent le pouvoir sur la poésie. C’est pour ça qu’une saison 2 serait de trop à mon humble avis.


#8

Une très bonne série.

Vous devriez mettre des spoiler alerts, vous racontez tout, j’aurais été déçu de lire ça avant de voir la série.