Commentaires : Quels sont les « lieux publics clos » dans lesquels le masque est obligatoire ?

Santé
coronavirus-covid-19
Tags: #<Tag:0x00007f3d2f8c6360> #<Tag:0x00007f3d2f8c61f8>

#1

C’est officiel depuis le 20 juillet : les Français et les Françaises ont l’obligation de porter en permanence un masque sur le visage dans tous les lieux publics clos, sous peine de se voir infliger une amende de 135 euros. Cette consigne, annoncée par Emmanuel Macron lors de son interview du 14 juillet, vise à prévenir toute remontée en puissance de l’épidémie, alors que plusieurs signaux préoccupants ont été observés ces dernières semaines. Seulement, aucune définition ne dit ce qu’est un….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Établissements sportifs couverts (sauf au moment de la pratique, d’après le ministère des Sports) ;

donc le moment ou la respiration est la plus rapide et puissante, sur les machine, pas de masque. ils ont un cerveau? vous etes sur?


#3

celle la est magnifique aussi: dans la liste des lieux clos: Établissements de plein air


#4

Et toujours et encore de la REPRESSION, mais où est la PEDAGOGIE dans tout ça ?

Et il y a quatre mois ils ont dit que le masque etait inutile ! ! !

Quel bande de . . . . . vous choisirez le terme qui conviens !


#5

Ca fait des mois qu’on fait de la pédagogie, et visiblement certains ne comprennent toujours pas que les connaissances sur le Covid19 ont évolué depuis 4 mois et que l’utilité des masques est aujourd’hui prouvée.


#6

En effet mais vous tronquez une partie des éléments de communication :

“Le port du masque, en population générale dans la rue, ça ne sert à rien”
Edouard Philippe le 13 mars.

“car ce n’est pas nécessaire si l’on n’est pas malade”
Sibeth Ndiaye le 17 mars

La compréhension du virus évolue encore aujourd’hui et les connaissances du 15 mars n’étaient pas celles d’aujourd’hui.


#7

il y a 4 mois ils ont dit que c’était inutile car il y avait pénurie, c’est quoi que tu piges pas ?

pour ce qui est de la repression, quand tu vois que les gens vident les rayons de PQ, et font des corona-party, oui ya que la baffe qui fonctionne…


#8

Et sinon, personne ne réclame le texte juridique (doit être paru au JORF) ? Twitter pas plus que BFM ne font force de loi …


#9

Les connaissances sur les masques n’a pas changé.
Ce qui a changé, c’est l’état des stock / disponibilité des masques ^^


#10

on noteras d’ailleur, au passage, que les masque sont désormais dispo et en stock partout (voir meme en surproduction, cF. certains articles de presse recents), mais que le prix est toujours aussi abusif…


#11

c’est marrant car ces “connaissances” étaient déjà acquise dans les autres pays en mars…


#12

sinon tu peut simplement consulter le JO, c’est même a cela qu’il sert! https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A451057C7CA98C549E40693622EB2957.tplgfr38s_2?cidTexte=JORFTEXT000042124104&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042123774


#13

Le but de ma remarque était surtout de constater que le tweet du ministre est pris comme bible alors qu’il ne cite pas la référence vers un texte officiel, ce qui serait le minimum pour une communication officielle.


#14

Nous sommes en France. Rien n’a changé depuis Napoléon.
Il faut une circulaire ministérielle pour définir “lieux publics clos”.


#15

Qu’ils n’aient pas annoncé d’emblée qu’il y avait pénurie, c’est tout.

On connait ton explication comme quoi c’était de la comm “pour gérer les cons au mieux”, ça veut pas dire qu’on approuve cette méthode “pour gérer les cons au mieux”. Raconter des cracs, c’est toujours le meilleur moyen de perdre la confiance du peuple, surtout les présumés cons justement. Après, c’est trop tard.


#16

Ca peut paraitre absurde en effet.
Quand on regarde de plus près, la liste des établissements dans cette catégorie est:
Les terrains de sport
Les stades
Les pistes de patinage
Les piscines en plein air
Les arènes
Les hippodromes,…
On pense bien sur au public de ces lieux.


#17

Si on veut être honnête, le décret publié ne cite pas cette liste.
Ce sont des renvois et de petites modifications faites sur un autre décret qui entraîne cette extension du port du masque (l’autre décret renvoyant surement lui vers quelques textes). On imagine bien que ce n’est pas accrocheur sur Twitter comparé à une jolie affiche.
Le plus important reste le décret du 10/07/2020 qui reprend toutes les mesures de l’état d’urgence sanitaire mais hors état d’urgence sanitaire.


#18

sauf que le peuple n’a aucune mémoire en fait… et surtout n’a pas de plan B… donc le peuple fait toujours confiance.

les rageux ne font jamais confiance, les optimistes font confiance… c’est figé, c’est pas la peine de s’emmerder avec les rageux.


#19

https://apps.who.int/iris/handle/10665/331831

Voici l’avis de l’OMS sur le port du masque de début avril.