Commentaires : Quand la lumière se fait filmer par une caméra à 10 billions d'images par seconde

science
YouTube
Tags: #<Tag:0x00007f920b365a98> #<Tag:0x00007f920b3658e0>

#1

Cela ressemble à une étoile filante bleue, voire à une sorte de spectre, mais il s’agit bien de la lumière, filmée en train de se propager dans une bouteille d’eau. Les vidéastes de la chaîne YouTube The Slow Mo Guys se sont rendus dans les locaux de l’Institut de technologie de Californie. Assisté d’un chercheur postdoctorant, ils ont observé le déplacement de la lumière (qui se déplace dans le vide à la vitesse phénoménale de 300 000 km/s) grâce à une….

Par Perrine Signoret
Revenir à l’article


#2

Il n’y a rien à dire sur le fonctionnement d’une caméra qui saisirait 100 milliards d’images pas seconde. Absolument rien à dire.


#3

Ils filment ce dispositif puis ralentissent les images jusqu’à atteindre 100 milliards d’images par seconde.

Ils filment jusqu’à 10 000 milliards (10 trillions) d’images par secondes puis ralentissent … ?


#4

Ça me fascine cet expérience ou les autres de ce genre, car je pensais que la vitesse de la lumière était un plafond de verre de la vitesse de l’information, alors comment capturer le déplacement de la lumière, un truc m’échappe…


#5

Moi, ce qui me fascine, c’est ça:

Category Entertainment

Je crois qu’on a atteint le sommet de la non-transmission de connaissance. Merci Numerama.


#6

Bon, voila ce que je comprends. Techcrunch n’est peut-être pas une revue scientifique mais lâche le morceau : stroboscopie.

Si une impulsion lumineuse peut être répliquée parfaitement [dans le temps], on peut en envoyer une chaque milliseconde et décaler la prise de vue d’une petite durée. On capture une impulsion au moment où elle était ici, la suivante un peu plus loin, etc.

Le laser utilisé n’est pas milliseconde mais femtoseconde. La prise de vue est synchronisée avec un décalage variable (et je parierai sur l’exploitation de la largeur du spectre du laser puisque Nature parle de la relatively large spectral bandwidth offered by femtosecond laser pulses).

La nouveauté de cette expérience par rapport à la CUP (Compressed ultrafast photography) classique est la combinaison de deux caméras.

Mais ça, tu ne le sauras pas en lisant Numerama.


#7

Si, mais en lisant les commentaires, d’un “historique” considéré comme toxique par les tauliers plutot que “l’article”