Commentaires : Première historique : SpaceX a enfin réussi à récupérer la coiffe d'une fusée Falcon 9

spacex
Satellite
Tags: #<Tag:0x00007f3d28dbdd70> #<Tag:0x00007f3d28dbdc08>

#1

Le jour de gloire est arrivé pour SpaceX. Pour la toute première fois de son histoire, l’entreprise américaine est enfin parvenue à attraper les deux parties de la coiffe de sa fusée Falcon 9, grâce à des barges déployées en mer et équipées de larges filets pour une réception en douceur. La nouvelle a été annoncée ce mardi 21 juillet par Elon Musk, le fondateur de SpaceX. Ce succès est survenu lors de la mission Anasis-II, partie de la base….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Cool.

Mais je comprends pas pourquoi ils utilisent pas des hélicos, plutot que des bateaux…


#3

Oh mais bien sûr ! Allez proposer votre idée aux 150 ingénieurs qui bossent sur les coiffes, ils n’ont pas dû y penser !


#4

Vous avez besoin de vous montrer aussi méprisant ? Ca vous apporte quoi ?

Je sais qu’ils y ont pensé. Mais, comme je l’ai dit, je ne comprends pas pourquoi ils utilisent pas des hélicos, plutôt que des bateaux…


#5

Je pense que ce sont plusieurs facteurs combinés qui font que l’usage d’un bateau est préférable. Déjà, la licence de pilote d’hélicoptère doit revenir bien plus cher que le pilote de bateau ou de barge.
Ensuite le carburant, il est coûteux en carburant d’attendre en vol pour un hélicoptère comparé à celui d’un bateau qui nécessite juste quelques corrections de positions sans avoir son moteur a plein régime.
L’entretien d’un hélicoptère coûte aussi plus cher que celui d’un bateau ce qui rend sa location ou son utilisation a l’heure plus chère également.
Je pense que c’est essentiellement une question de coûts dans l’utilisation et la “location” d’un bateau plutôt qu’un hélicoptère et moins sur les raisons pratiques


#6

C’est pas faux. Merci pour ton commentaire CONSTRUCTIF :wink:

Après, j’ai un peu de mal à croire que le coût d’une licence soit significatif par rapport aux sommes en jeu… :sweat_smile:


#7

Je ne sais pas exactement comment sont positionnés les filets et quelle est leur taille mais en les accrochant sous un hélico la trajectoire descendante de la coiffe a de forte chance de passer à travers les pâles de l’appareil avant d’atteindre le filet…


#8

Certains y arrivent avec un lanceur, alors pourquoi pas avec une coiffe… ? :wink:


#9

C’est faux. Seul une moitié à été récupérée… Comme plusieurs fois déjà auparavant.
Source : ben l’article cité en source…