Commentaires : Pourquoi Twitter ne peut pas aller trop loin dans la modération de Donald Trump

Twitter
Liberté d'expression
donald-trump
réseaux-sociaux
Tags: #<Tag:0x00007f3d2aa632b8> #<Tag:0x00007f3d2aa63178> #<Tag:0x00007f3d2aa63038> #<Tag:0x00007f3d2aa62ef8>

#1

Longtemps réfractaire à intervenir pour modérer le compte de Donald Trump, compte-tenu du personnage public de premier plan qu’il est devenu en se faisant élire à la présidence des États-Unis, Twitter a vécu une petite révolution à la fin du mois de mai. Le réseau social a pris la décision de modérer ses propos, d’une part en les nuançant lorsqu’ils ne reposent sur rien de tangible (comme le vote par correspondance), et d’autre part en les masquant, s’ils sont jugés….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Par contre, les twitmobs pour faire virer quelqu’un de son job, c’est ok.