Commentaires : Pour Facebook, une backdoor au chiffrement « serait un cadeau aux malfrats et aux États répressifs »

messenger
Facebook
Sécurité
Vie privée
Chiffrement
facebook-messenger
Tags: #<Tag:0x00007f9210bc7c18> #<Tag:0x00007f9210bc7ad8> #<Tag:0x00007f9210bc7830> #<Tag:0x00007f9210bc76f0> #<Tag:0x00007f9210bc7448> #<Tag:0x00007f9210bc7290>

#1

C’est une demande récurrente des forces de l’ordre : confrontées à la généralisation du chiffrement dans l’espace numérique, un procédé qui fait en sorte que seuls l’émetteur et le destinataire d’un message soient en capacité de le lire, elles souhaitent la mise en place d’une « porte dérobée » (backdoor, en anglais), c’est-à-dire un accès spécial qui ne serait employé que par les autorités, lors d’enquêtes. Cette requête a par exemple été exprimée en octobre par le ministre de la Justice, William P.….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article