Commentaires : Pleurs de bébé et grincements : des hackeurs détournent des enceintes Bose et Sonos pour faire peur

sonos
bose
Sécurité
Piratage
enceinte-connectée
Tags: #<Tag:0x00007f92150e8e78> #<Tag:0x00007f92150e8d10> #<Tag:0x00007f92150e8450> #<Tag:0x00007f92150e82c0> #<Tag:0x00007f92150e8180>

#1

Dernièrement, certains Google Home Mini ont pu surprendre leurs propriétaires en s’activant tous seuls. Les enceintes connectées n’étaient pas animées par un esprit maléfique, mais victimes d’un malencontreux bug qui concernait l’option tactile des appareils. Des enceintes des marques Bose et Sonos viennent également de faire l’objet d’un étrange détournement : si vous possédez l’un de leurs appareils, et que vous l’avez entendu émettre des bruits effrayants, sachez qu’il ne s’agit pas d’un fantôme mais du résultat d’un piratage. Des chercheurs….

Par Nelly Lesage
Revenir à l’article


#2

Des outils comme le scanner de ports libre Nmap ou le moteur de recherche Shodan peuvent repérer les enceintes concernées.

Sauf que nmap ne montrera que les ports ouverts à la box et qu’à priori, les enceintes n’y figurent pas. L’article est incompréhensible sans plus de précisions techniques.