Commentaires : Open Food Facts : le calcul du Nutri-Score sera amélioré pour contourner le refus de certains géants de l'alimentaire

alimentation
foodtech
application mobile
Santé
Tags: #<Tag:0x00007f3d3000c980> #<Tag:0x00007f3d3000c610> #<Tag:0x00007f3d3000c138> #<Tag:0x00007f3d30013c80>

#1

Les industriels de l’alimentation n’ont qu’à bien se tenir. De plus en plus de personnes se renseignent sur la qualité des produits. Il suffit pour s’en convaincre de constater la popularité des applications dédiées, comme Yuka, Kwalito, Foodvisor ou bien Open Food Facts. Même si elles divergent parfois dans le verdict d’un plat, elles témoignent de l’attention croissante du public sur ce qu’on leur propose dans l’assiette. Ce phénomène est amené à prendre de l’ampleur, en tout cas en France,….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Il y a un certain manque d’allant chez certains très grands groupes agroalimentaires, comme Coca-Cola, Mars, Mondelez, Nestlé, PepsiCo et Unilever

C’est pas une loi ce nutri-score ? Parce que ces chères entreprises qui nous font bouffer de la merde je pense que ça leur ferait du bien de perdre 10% de leurs chiffres d’affaires annuels pour ne pas avoir obéi à la loi !


#3

De toute évidence, le dispositif n’est pas obligatoire ; mais pour les industriels qui n’ont pas encore basculé, la pression de la concurrence et des clients pourrait finir par les contraindre à s’y mettre aussi


#4

Sinon pour avoir les mêmes infos (je crois) et une app moins moche, il y a Yuka…


#5

“sans produits controversés”

Pas dangereux, pas mauvais, juste controversés…


#6

Yuka et les autres sont des applications qui jouent sur la peur, pour faire avancer leur idéologie.
Ils refusent tout net tous les additifs. Au nom de quoi ?
Le bio est mieux noté, systématiquement. Au nom de quoi ? Pour le plaisir d’avoir des récoltes moins maîtrisées, sur des parcelles plus grandes ? Comme si la pression immobilière et la destruction des forêts était pas déjà assez grandes…
Additifs controversés, ça veut dire quoi ? N’importe quelle étude mal fagotée qui affirme n’importe quoi est prise en compte, et bam, à l’infâmie. Si l’additif est avéré dangereux, il est interdit ou limité, voilà, sinon, il l’est pas.


#7

Désormais il y a aussi l’application DarkFood qui affiche le Nutriscore sur ses produits, c’est super pratique quand on veut manger un bon plat le midi tout en faisant attention à ce qu’on mange ! :wink: