Commentaires : On a vu le Razer Blade en version OLED, un concept éblouissant qui doit encore faire ses preuves

oled
PC
Ordinateur portable
razer-blade
Tags: #<Tag:0x00007f920cd5cff0> #<Tag:0x00007f920cd5cdc0> #<Tag:0x00007f920cd5cc08> #<Tag:0x00007f920cd5ca50>

#1

En 2019, Razer n’entend malheureusement pas devenir autre chose qu’une marque pour les gamers, par les gamers. Et sa gamme d’ordinateurs portables concentre assurément les meilleurs arguments pour faire craquer joueuses et joueurs. Prenons par exemple le cas du Blade, le PC 15,6 pouces qui peut s’équiper, cette année, d’un écran OLED signé Samsung. Nous avons pu l’approcher à l’occasion d’un événement organisé à Londres par la marque. Et on maudit déjà l’entreprise de ne pas avoir d’informations à partager….

Par Maxime Claudel
Revenir à l’article


#2

disponible qu’en 4K, ce qui demande une grosse carte graphique

En même temps, on peut jouer sans aucun soucis en FH sur du 4K. Ce ne sera pas flou, puisque exactement 4 pixels en afficheront 1. Ça se comporte donc exactement comme du FH natif.

Mais, vu la carte graphique qu’il se paie, là encore, je ne vois pas ou est le problème, au contraire. Et puis, le framerate sera quand même limité à 60.


#3

Autre défaut qui vient mécaniquement avec une configuration si musclée : on pense que le Razer Blade n’offrira pas une autonomie appréciable.

Ça, ce n’est pas si sûr. Sachant que la dalle joue un rôle prépondérant en ce qui concerne l’autonomie et sachant que, sur du OLED, plus les pixels sont sombre moins ils consomment (ce qui n’est pas le cas du LCD), il se pourrait bien que la plus faible consommation de la dalle vienne contrebalancer l’excédent de consommation de la configuration.