Commentaires : Nouveau virus de grippe porcine G4 : voici les véritables risques pointés par l'étude

médecine
Santé
coronavirus-covid-19
Tags: #<Tag:0x00007f3d36270a18> #<Tag:0x00007f3d36270720> #<Tag:0x00007f3d362705e0>

#1

Le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 est le fruit d’une zoonose, une maladie transmise de l’animal vers l’être humain. Face à l’exploitation constate et croissante de la nature, les zoonoses ont de plus en plus de risques d’advenir, et donc de déclencher des épidémies voire des pandémies. « Ces actions menacent simultanément la survie des espèces et augmentent le risque de propagation. Dans une convergence malheureuse de nombreux facteurs, cela entraîne le type de pétrin dans lequel nous nous trouvons actuellement », écrivait une….

Par Marcus Dupont-Besnard
Revenir à l’article


#2

il s’agirait de faire évoluer le vaccin contre la grippe pour que celui-ci prenne en compte cette mutation.

Ou prendre le problème dans le bon sens et réduire drastiquement l’élevage.


#3

Oui absolument, c’est l’objet d’un article qu’on a fait à ce sujet en avril, à lire par ici : numerama.com/sciences/616943-lexploitation-des-animaux-sauvages-accroit-les-risques-de-pandemie-comme-covid-19.html


#4

Il faudrait déjà que le consommateur favorise les élevages fermiers de producteurs locaux plutôt que les élevages industriels. Si les gens continuent à acheter de la merde issue d’élevages intensifs, y’a pas de raison que ça change…


#5

Merci pour cet éclaircissement, je n’avais pas eu le temps de suivre l’actualité ces derniers jours et votre article est un très bon résumé.


#6

Comme le dit Daniel Morin “les chinois, on va se calmer, on arrête de produire du virus à tire-larigot, on va changer de secteur”