Commentaires : Ne dites plus « revenge porn » et « mouse jacking », mais « pornodivulgation » et « vol à la souris »

cyberharcèlement
innovation
open-innovation
Tags: #<Tag:0x00007f92113165c8> #<Tag:0x00007f9211316078> #<Tag:0x00007f9211315bc8>

#1

Revenge porn, disruptive innovation ou bien encore cyberbullying. Ces termes, vous les avez peut-être déjà croisés dans des articles de presse, ou peut-être sur des forums de discussion. Ils décrivent des situations spécifiques, liées au numérique. Des équivalents en français existent pourtant. La Commission d’enrichissement de la langue française a ainsi validé de nouvelles traductions. Le « revenge porn » se traduit désormais officiellement par « pornodivulgation ». Ce mot recouvre la divulgation d’un média à caractère sexuel, comme une vidéo ou une photo,….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Commission d’enrichissement de la langue française est décidément payée à inventer des conneries… aucune imagination et des termes qui, lorsqu’on essaiera de les placer dans une phrase, feront très con. “Revenge Porn” en “Pornodivulgation”, personne ne dira jamais ça… quand à toutes ces variations sur le terme d’innovation, merci, on pouvait très bien se débrouiller sans une commission derrière. En traduisant, tout simplement, car les traductions littérales, dans ce cas, marchent très bien.


#3

De mémoire, il me semble que les membres de la commission sont bénévoles !


#4

Ils aiment bien faire élitistes avec des mots comme “divulgation”…


#5

Si c’est le cas alors… je dirai “encore heureux!” :smiley:


#6

À part pornodivulgation qui est ridicule, les autres sont plutôt cohérent…


#7

Oui et non. C’est pas forcément fait pour être utilisé tous les jours. C’est juste que c’est un peu naze d’avoir un trou dans la langue, c’est comme ça qu’on évite d’avoir une langue morte. Beaucoup de mots anciens nous paraissent bizarre, on peut supposer que c’est le cas des nouveaux aussi.

Je trouve bien qu’on défende notre langue, contre ces anglissismes à tout-va.