Commentaires : Monsieur Cuisine Connect : micro caché, Android non sécurisé... les dessous du robot cuiseur de Lidl

Électroménager
Android
Sécurité
Objets connectés
société
monsieur-cuisine-con
Tags: #<Tag:0x00007f921404bb88> #<Tag:0x00007f921404b9a8> #<Tag:0x00007f921404b7a0> #<Tag:0x00007f921404b5e8> #<Tag:0x00007f921404b430> #<Tag:0x00007f921404b2a0>

#1

La sortie du Monsieur Cuisine Connect de Lidl en France n’est pas passée inaperçue. Ce robot-cuiseur concurrent low cost du célèbre Thermomix a été mis en vente lundi 3 juin 2019, provoquant de nombreux mouvements de foules dans les magasins Lidl en France. En cause : son prix très attractif de 359 euros, pour des fonctionnalités qui semblent proches de ce que fournit le haut de gamme (1 299 euros pour le Thermomix TM6). Le succès de ce nouveau modèle de….

Par Marie Turcan
Revenir à l’article


#2

Les services de renseignements vous remercient pour votre achat.


#3

Le succès de ce nouveau modèle de Monsieur Cuisine (le premier est sorti en 2016, sans écran connecté) est tel que Lidl s’est engagé à approvisionner 200 magasins en France pendant 15 semaines

C’est surtout qu’ils ont fait un spot télé publicitaire, et ils sont donc obligé légalement d’approvisionner les magasins pendant 15 semaines …


#4

Pour les journaleux, je trouve que “toucher en (informatique)” fait partie du langage parlé et n’a rien à faire dans un article écrit. La prochaine étape, c’est les MDR/PTDR et consort?


#5

J’allais commenter la même chose.


#6

C’était en effet l’info principale de cet article, vous faites bien de le mentionner !


#7

Merci @Marie_Turcan pour cet article que j’ai trouvé très intéressant.

:Joke: Vivement le prochain article: “l’attaque DDoS de Monsieur Cuisine Connect”

Malheureusement, la grande majorité des acteurs de l’IOT ne font aucun effort question sécurité. Pour moi, il y a clairement un manquement, les pouvoirs public devraient prendre des mesures pour contrôler la sécurité dans l’IOT car c’est une bombe en puissance (enfin même plus qu’en puissance car déjà plusieurs fois exploitée).


#8

Le Monsieur Cuisine Connect est un robot cuiseur connecté à internet par Wi-Fi. Il est équipé d’un écran tactile connecté de 7 pouces qui sert principalement à consulter des recettes et gérer les cuissons.

Ba elle est pas là l’arnaque déjà ? Qu’on ait besoin de recevoir des recettes directement sur son cuiseur, passe encore. Mais en quoi est-il nécessaire pour le cuisinier d’avoir une connexion internet pour gérer la température et le temps de cuisson ?

Lidl prévoit-il, dans un futur proche, d’autoriser la commande par la voix ?

J’ai espoir de vivre assez longtemps pour voir le sexe à commande vocale ou l’expérience de la vie par commande à distance…

#SuicidezMoi


#9

hum! ils n’ont pas encore trouvé la webcam qui vous filme à poil dans la cuisine entrain de vous gratter le cul avant de pétrir la pâte à tarte !?


#10

L’attaque DDoS d’objets connectés débiles et mal sécurisés, c’est déjà arrivé. Le botnetcuisineconnect j’y crois.


#11

En quoi le micro est-il caché alors qu’il y a un trou bien visible pour celui-ci?
Il s’agit sans doute d’une possible fonctionnalité future à venir que se sont laissées les développeurs ou d’une fonctionnalité désactivée en cours de développement du produit.
Le micro ne doit pas servir à grand chose quand la machine est en fonctionnement avec les vibrations et le boucan de la bête (enfin je suppose si c’est similaire au thermomix).

De là à soupçonner de l’espionnage, faut avoir un sérieux grain.


#12

Une futur mise a jour avec google assistant de prévu peut être ?

  • Ok Google, fait moi a manger.

#13

Et sinon ça peut aussi servir à faire une mesure de niveau ambiant pour asservir la puissance du HP.


#14

OMGWTFBBQ11!!11

vous voudriez dire que ces salauds, en pleines période d’enceinte connecté et autres assistants vocaux, ils avaient prévu un micro et une enceinte, mais que faute de temps et de budget R&D, ils sont inactifs ?

A tout les coups c’est les services secrets du FBI chinois qui sont dans le coup, ou alors vous qui êtes vraiment des journaleux au rabais… a moins que le cerveau dont vous disposez ne soit pas encore activé…


#15

A359€ et des fonctionnalités proches d’un Thermomix on a quand même pas la qualité des produits et des accessoires de Thermomix et puis il faut pas demander à Mme Michu d’avoir le reflexe sécurité IOT tout ce qu’elle voit c’est qu’elle peut faire de la cuisine sans se salir les mains ou presque. D’un autre côté avec l’arrivée exponentielle des IOT de toute sortes si on ne prends pas de mesures strictes sur la sécurité c’est comme offrir des botnets gratuits aux hackers et autre script kiddies !!


#16

On a un article là :


#17

Le micro et le haut parleur sont tellement cachés, qu’il y a un trou pour le micro et des trous pour le haut-parleur…

C’est juste pour faire du click cet article…


#18

Complètement. Je flanque une tablette dans mon produit et il est connecté. C’est d’une grande bourrinitude. Ensuite, je flanque une tablette dans mon mixer. Je flanque une tablette dans mon four. Je flanque une tablette dans mon frigo ?

Un support à 8.50€ pour la tablette que tu possèdes déjà, histoire de lire la recette en touillant la sauce, et tu l’as ta cuisine connectée.


#19

Quelle découverte !

Honnêtement, le micro et le HP sont visibles comme le nez au milieu de la fugure (et sur le HP, étonnamment, le robot fait des sons et des musiques, par exemple à la mise en route). Idem pour la tablette android, pas besoin d’être expert pour reconnaître l’interface dès lors que l’on utilise le clavier ou que l’on va dans les propriétés. Tu parles d’une expertise de geeks :smiley: !

Un espion dans ma cuisine ? Possible, mais pour un appareil qu’on éteint quand on ne s’en sert pas, je suis pas trop paniqué. Quand je vois le succès des assistants vocaux (y compris dans les voitures maintenant…) ce n’est pas le robot ménager qui m’inquiète…

Par contre je vous rejoins sur les patchs de sécurité android. Même si mon robot est derrière un bon gros pare-feu, c’est moyen de retrouver cet éternel problème d’Android : l’absence de MAJ de sécurité régulières, principalement imputable aux constructeurs.


#20

Bof, C’est quand même faire une tempête dans verre d’eau cette histoire.
Google, Facebook, Twitter, Amazon et compagnie nous espionnent eux réellement pour en faire commerce. Mais là, c’est normal…
Une marmite avec un micro désactivé et c’est l’affaire du siècle chez Numerama. J’ai du mal avec votre sens des priorités…