Commentaires : Microsoft a-t-il sorti le pull « ironiquement moche » de trop ?

mode
Microsoft
société
capitalisme
Tags: #<Tag:0x00007f920c3bc9f0> #<Tag:0x00007f920c3bc888> #<Tag:0x00007f920c3bc748> #<Tag:0x00007f920c3bc5e0>

#1

Microsoft a succombé à la mode des pulls « ironiquement laids ». Le compte Twitter officiel de Windows a partagé, ce 13 décembre 2018, une série de photos d’un pull aux couleurs de Windows 95, système d’exploitation très populaire sorti en 1995 et dont le support a été arrêté en 2001. Son logo est très reconnaissable : avant le re-design plus épuré que l’on connaît aujourd’hui, Windows était représenté par un carré quadricolore suivi d’une sorte de traine, comme pour donner une impression….

Par Marie Turcan
Revenir à l’article


#2

Rholalala c’est bon faut se détendre sérieux, un si long article pour une histoire de pull… Faut pas être aigrie comme ça, c’est pas bon pour le coeur :slight_smile:


#3

Mais certains commencent à remettre en cause ce phénomène, comme le site Broadly, en mettant notamment le doigt sur l’aspect purement consumériste

Et chez numerama on ne retrouve pas ça ? Avec les dizaines d’articles pour le Black Friday/Cyber Monday, les trucs de Noël etc … ?
Juste parce que c’est Microsoft et juste parce qu’ils font un truc un peu “hors du commun” vous les ba(s|c)hez… :'D
Numerama on vous aime


#4

Et si on arrêtait les bêtises ?

En quoi c’est une bêtise ?
Apple qui vole ses clients en les forçant (presque) à acheter des adaptateurs dans tous les sens, ce ne sont pas des bêtises ?


#5

Quand j’ai lu le titre j’avais compris un pull de versioning moi, pas un pull qui gratte…


#6

Remarque c’est un bon délire pour mettre l’ambiance à une réunion de libristes.


#7

Ce n’est pas Apple donc vous n’aimez pas. Quelle surprise !


#8

Du consumérisme à Noel, diantre! Et moi qui croyait que cette période ne produisait que de la ferveur religieuse, pacifiste et humaniste


#9

C’était l’article investigation de Numerama…
Ou comment faire passer ses valeurs/idées pour du journalisme.