Commentaires : Merci les DRM : les livres électroniques achetés sur le Microsoft Store deviennent illisibles

ebook
DRM
Livres
droit-dauteur
Tags: #<Tag:0x00007f920bc95258> #<Tag:0x00007f920bc95118> #<Tag:0x00007f920bc94fd8> #<Tag:0x00007f920bc94e98>

#1

Imaginez un instant : vous achetez un livre chez le libraire et puis un jour celui-ci vous annonce qu’il passera bientôt chez vous pour le reprendre. Ce serait certainement à vos yeux une situation intolérable. De quel droit se permet-il de confisquer l’ouvrage alors que vous l’avez dûment acheté ? Fort heureusement, ce genre d’incident n’arrive pas dans la vraie vie. Dans le numérique, c’est une autre histoire. La fermeture de la section dédiée aux livres sur le Microsoft Store le 30….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Ça montre aussi qu’il faut choisir un fournisseur sérieux


#3

Microsoft n’a quand même rien d’une startup…
Maintenant, il faut revenir à la réalité, acheter du virtuel ne donne pas le droit de posséder, seulement le droit d’utiliser/lire/voir et on commence seulement à s’en apercevoir…


#4

Heureusement qu’il y a des outils pour déplomber les DRM…


#5

Les livres arrêtent de fonctionner. Baahhhh, ok…

Ayant déménagé à l’étranger, j’ai voulu faire suivre mon abonnement à Spirou (hebdo).

D’abord grâce au renvoi de courrier de la poste, mais je les recevais avec jusqu’à 2 mois de retard.

Donc je me suis dit, je vais m’abonner directement avec ma nouvelle adresse. Mais ça me faisait passer de 99 à 150€ par an mon abonnement.

Alors je me suis dit, je vais m’abonner à la version numérique ! Mais non seulement il y a des DRM sur les fichiers, mais en plus on a besoin d’une appli spécifique pour les lire !

Le truc qui sent mauvais par excellence, que ce passera-t-il si l’appli ferme ? Si je change de device ?

Alors je paye 50€ de plus pour l’avoir dans ma boîte à lettre, cette affaire Microsoft venant à nouveau de prouver que la seule autre alternative aurait été de le récupérer via torrent.

Une fois de plus, ce sont les gens honnêtes qui sont emm*rdés par les DRM

(Pour l’anecdote, je vivais précédemment en Guadeloupe, où la Poste est déplorable. Du coup avec le renvoi, le magazine traversait l’atlantique 2x, ce qui explique les semaines voire mois de retard. Mais c’était moins cher que de le faire venir ailleurs en Europe…)


#6

Cool ! Ça donne encore plus envie de pirater ça ! Heureusement qu’il y a des éditeurs qui ne mettent plus de drm. C’est profitable à tout le monde !


#7

En 2008 par exemple, la chaîne de grands magasins Walmart a fermé ses serveurs de DRM en octobre 2008.

Hier, j’ai mangé une pomme hier matin.


#8

Faut cesser l’alcool mec


#9

La Team Alexandriz nous manque…


#10

Réponse à Meimeunok : en effet ! Par chance, une âme charitable avait récupéré la totalité de ses livres (plus de 2000) et en a fait un fichier téléchargeable par torrent. J’ai téléchargé le tout en moins de deux heures. Donc je possède l’intégralité de la Team Alexandriz.


#11

Certes, mais du coup, c’est figé. Il n’y a plus de nouveauté et la qualité de leur travail n’est pas souvent égalée.