Commentaires : L'Europe est à court d'adresses IPv4 disponibles : et maintenant ?

IPv6
Internet
Réseau
Tags: #<Tag:0x00007f9209272f70> #<Tag:0x00007f9209272e08> #<Tag:0x00007f9209272c50>

#1

L’épuisement des adresses IPv4 est plus que jamais une réalité. Lundi 25 novembre, le RIPE-NCC, un registre régional d’adresses IP qui alloue les adresses IPv4 pour l’Europe et le Moyen-Orient, a annoncé être « maintenant à court d’adresses IPv4 ». Sa dernière allocation concernait un ensemble de 1 024 adresses IPv4, qui a pu être constitué « à partir des dernières adresses restantes » à sa disposition. Maintenant, que va-t-il se passer ? Pendant encore quelques temps, le RIPE-NCC sera en mesure de faire illusion :….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

340 sextillions d’adresses (un 1 suivi de trente-sept 0)

La valeur exacte est 2^128.


#3

Le système actuel permet de créer 4,3 milliards d’adresses IP, mais ça ne signifie pas que “seuls” 4,3 milliards d’équipements peuvent être connectés à internet, loin de là. Le problème avait été anticipé, et le NAT (network address translation) permet d’utiliser une adresse IP par réseau privé, et non pas par équipement.
Chez un particulier, seule la box ou le modem a une adresse IP publique par exemple, que tous les équipements qui y sont connectés se partagent


#4

On est au courant, merci. Mais là ce qui se passe, c’est que malgré ça on arrive à la limite. La plupart du temps, en déplacement par exemple, les gens sont en 4G et pas en wifi avec leur téléphone par exemple. Ca fait déjà 2 IP différentes par personnes (box + tel).


#5

Vu que c’est pas mentionné dans l’article et qu’il parle uniquement d’une “plaque d’immatriculation par machine”, je suis pas sûr que tout le monde était au courant non, je le précisais juste pour éviter les confusions mais ça n’enlève rien au problème bien sûr :slight_smile:


#6

En accès internet téléphonie mobile, le partage d’IP publique est aussi courant (et n’est donc pas de l’accès internet au sens technique), et plusieurs usagers peuvent avoir la même IP publique (et donc ne “consomment” pas 1 IP de plus par téléphone)


#7

En fait on est au courant parce-qu’ils en parlaient dans le précédent article sur le sujet :wink: