Commentaires : Les USA accusent encore la Russie d'avoir testé une arme anti satellite

Etats-Unis
Russie
Satellite
Tags: #<Tag:0x00007f3d36188178> #<Tag:0x00007f3d36188038> #<Tag:0x00007f3d3618ff40>

#1

L’espace est-il condamné à la militarisation ? En tout cas, les accusations en la matière vont bon train. Dernière en date, celle du Commandement spatial des États-Unis à l’encontre de la Russie, à qui l’on reproche d’avoir conduit un nouveau test anti satellite quelques jours plus tôt, le 15 juillet. L’affaire a été rendue publique par le biais d’un communiqué publié le 23 juillet. « Le test de la semaine dernière est un autre exemple du fait que les menaces qui pèsent….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Il est question d’embarquer des caméras pour voir à 360 degrés

Je ne les crois quand même pas aussi demeurés pour que le fait d’embarquer des caméras 360 sur leur satellites ne soit pas déjà la norme depuis des années.


#3

Au prix du kilo envoyé, je pense que tu réfléchis à deux fois avant d’ajouter du matériel non nécessaire… Surtout que la France a déjà un système de vision de l’espace, c’est GRAVES.


#4

Certes la chasse au poids est primordiale mais je doute que des caméras soient du matériel non nécessaire !
Tout le monde à son ou ses satellites espions et tout le monde espionne tout le monde.
Quand tu vois un “simple” lancement de fusée SpaceX blindé de caméras intérieures, extérieures, multi-angles, je pense que les satellites “sensibles” peuvent bien sacrifier qlqs kilos pour une visibilité optimale de ce qui “rôde” autour d’eux ?


#5

J’ai honnêtement un gros doute… Les distances entre satellites “proches” se chiffrent en centaines de kilomètres, si tu veux avoir une image qui fasse plus de 10 pixels il faut que tu embarques un télescope, donc un poids pas comparable à celui d’une GoPro :slight_smile:
Et si tu veux regarder en permanence à 360° j’imagine même pas la complexité du truc.

Je peux me tromper, mais je pense que tout système de vision d’un poids “raisonnable” ne permettrait que de voir un satellite sur 1 pixel, au regard des distance impliquées, et du coup ça n’a que peu d’intérêt quand tu peux tracer les satellites depuis le sol.


#6

“Deux vaisseaux spatiaux russes suivent un satellite espion américain”
“Les deux satellites russes sont à moins de 160 kilomètres du satellite américain”
“Drone X-35B” (mini navette américaine dont on ne sait absolument rien des actions à part qu’elle est capable de changer rapidement et régulièrement d’orbite)"
Donc oui, je pense sincèrement que des caméras/téléscopes 360 + zoom + infrarouge + tout ce que tu veux permettant la détection, sont embarquées sur certains satellites (et ce malgré le poids :wink:)


#7

Oui, sans doute, sur certains satellites, ceux qui sont dédiés à ça :slight_smile:

Dans ton commentaire initial, tu disais que c’était “la norme”, et sur ce point là je ne suis pas d’accord, mais sur le fait que certains états aient des satellites dédiés à l’espionnage d’autres satellites, là je suis d’accord avec toi.


#8

:+1: :artificial_satellite: