Commentaires : Les tweets douteux sur le coronavirus sont désormais masqués d'un avertissement

désinformation
Twitter
Santé
réseaux-sociaux
Tags: #<Tag:0x00007f3d2f86bf28> #<Tag:0x00007f3d2f86bc80> #<Tag:0x00007f3d2f86ba28> #<Tag:0x00007f3d2f86b820>

#1

Réseau social de l’immédiateté et de la réaction spontanée, Twitter voit passer sur ses serveurs des messages de toutes sortes, dont des contenus trompeurs ou dangereux. Or en ces temps de pandémie où l’on voit fleurir des suggestions invraisemblables (comme des injections de détergent dans le corps au motif que cela tuerait le virus) et des avis ne reposant sur aucun fondement, des mises en garde étaient nécessaires. C’est en tout cas à cette conclusion qu’est parvenu le site communautaire,….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Merci Twitter, faudrait que ça se généralise sur les autres sites et RS. A voir si restreindre la liberté d’expression n’aura pas l’effet inverse par contre.


#3

Quant à l’information trompeuse, elle concerne tout ce qui va à l’encontre des avis des experts et des autorités du domaine.

Prêts pour une nouvelle affaire Lyssenko ?


#4

si je tweet que Trump est intelligent, je me prends quelle couleur ?


#5

tout à fait.

c’est comme les conspy… un jour un de ces demeurés tombera sur un complot avéré par hasard… ça n’en donne pas pour autant la moindre valeur.


#6

Les experts et autorités du domaine ont aussi affirmé longtemps et avec force que le soleil tournait autour de la Terre.

Il faut précisément remettre en doute les experts et autorités pour progresser.

Bien sûr, c’est pas Jojo du Café du Commerce qui va nous sortir la Relativité. Mais qui écoute Jojo du Café du Commerce, à part les twittos ?


#7

C’est même des pré-requis indispensables de la science; pouvoir être remis en cause en cesse (et pouvoir démontrer aussi bien ce qu’on croit déjà connaitre, que démontrer l’inverse)

Dès que tu poses la “vérité vraie incontestable”, t’es plus dans la science, mais dans la foi


#8

Il faut précisément remettre en doute les experts et autorités pour progresser.

Pas sûr que twitter soit la meilleure plateforme pour…


#9

Bien sûr. Mais ça fait bien rigoler de les voir se poser en arbitre de la vérité.

Je dirais qu’ils n’ont que ce qu’ils méritent, à vouloir faire une sorte de media d’information qui n’en est pas un.


#10

Meme en dehors de tweets, il y a du contenus de mauvaise qualité.

Dans un article ailleurs, l’auteure parle de l’étanchéité des masques chirurgicaux qui ne sont pas étanches à la base.


#11

chez numérama, quand ça va pas dans le sens de l’avis des “experts et autorités journalistiques”, ça supprime les messages et ferme les sujets à la discussion, c’est encore plus simple…


#12

Ça ne me choque pas qu’ils fassent les arbitres de la vérité, faut voir les contenus qu’ils vont modérer aussi, quand on voit les idioties qui sont dites, partagées et crues par les différents acteurs de la plateforme. J’ai du mal à voir comment la balance bénéfices / risques pourrait pencher dans le camp des risques (tout dépend bien sûr de ce qu’on considère être bénéfique ou non).


#13

Pour les personnes qui ne comprennent pas qu’un masque chir qui a plus de 20% de fuite n’est pas étanche, il y a cela non pas pour augmenter l’étanchéité mais pour s’adapter aux différentes morphologies avec un système à taille unique qui ne peut pas être adapté à tout le monde.

https://3dprint.nih.gov/discover/3dpx-013574


#14

Tu as une barre pliable pour l’ajuster à la forme du nez, et les élastiques sont assez longs même pour les plus grosses têtes. Jusqu’à présent, aucun membre du corps médical ne s’en est plaint. Ce qui est bon pour le chirurgien qui nous opère devrait être bon pour nous, non ?


#15

Les 20% de fuite, c’est avec la barrette métallique ajustée. Ca n’est pas fait pour être étanche sinon tu n’aurais pas les FFP2 et FFP3 qui eux sont bien plus étanche et compliqués à porter une journée entière avec la pression partielle de CO2 qui persiste et la plus grande difficultés à aspirer l’air extérieur.


#16

Oui bah déjà qu’il nous a fallu 2 mois pour trouver un moyen de combiner actualité et sexisme, on va pas non plus laisser les vilains machos en discuter pour gâcher la reprise de notre noble croisade, alors on ferme la discussion. C’est une mesure de prévention adulte et responsable. Na.


#17

On va pas nous chier une pendule pour une résistance à l’aspiration quand il y a des gens qui doivent respirer de l’air en bouteille, et que c’est encore bien plus étanche et compliqué. Parce que dehors, ya un gaz ou un liquide qui tue à coup sûr.


#18

Tu as deux résistances différentes.

Une à l’inspiration et l’autre à l’expiration. Ça dépend après de la nature du tissus qui va être plus ou moins filtrant et de l’étanchéité des bords.

Un masque chirurgical n’est pas étanche, il se porte très bien avec une barbe. Un ffp2 est lui bcp plus ajusté au visage et nécessite quasiment l’absence de barbe pour être efficace.

On auras peut être un papier plus tard sur le " sexisme " des masques ffp2 qui ne permettent pas de porter la barbe comme les gens le souhaitent.

C’est d’ailleurs pour cela que certains ffp2 ont des valves pour faciliter l’expiration en rompant l’étanchéité lors de cette phase en étant étanche que pour l’inspiration.


#19

Comptez là-dessus. Maintenant que les masques sont pour tout le monde, il sera plus facile de trouver une femme atteinte d’hypertrichose pour témoigner de cette vilaine oppression. Merci pour l’idée, on y travaille.


#20

sauf que c’est pas un gugusse qui affirme un truc en 2 lignes, c’est étayé par des pages de calculs.

la censure de fake news sur reseaux socio n’est pas interdiction de publier un livre.