Commentaires : Les essuie-glaces de la Tesla Model 3 sont-ils « illégaux » ?

Voiture
Tesla
voiture-électrique
tesla-model-3
Tags: #<Tag:0x00007f3d27540ba8> #<Tag:0x00007f3d27540a18> #<Tag:0x00007f3d27540888> #<Tag:0x00007f3d275406f8>

#1

L’intérieur hyper épuré de la Model 3, articulé autour d’un grand écran tactile, a peut-être atteint ses limites. C’est tout du moins ce que suggère cette décision de justice rapportée par Auto Motor Sport le 31 juillet. Elle concerne un conducteur allemand, condamné à une amende et à une suspension de permis pour avoir voulu ajuster la vitesse de ses essuie-glaces. Il a réalisé cette opération en passant par l’écran tactile, ce qui lui a fait quitter les yeux de….

Par Maxime Claudel
Revenir à l’article


#2

“Tesla prône l’automatisation, faisant confiance à un réseau neuronal pour la détection de gouttes d’eau sur le pare-brise et l’activation des balais.” C’est une blague, le "réseau neuronal ", j’espère ?
Quand ça parle de Tesla, il ne faut pas chercher à utiliser des termers “savant”. Il y a juste des capteurs derrière la vitre qui, avec je ne sais exactement avec quel principe (une déviation d’un faisceau lumineux je crois) est capable de détecter des gouttes d’eau .
Un réseau neuronal…


#3

J’avoue que si ça prends 5 minutes pour régler la vitesse des essuies-glace, c’est un peu con…


#4

Et Musk a fait la même ânerie sur sa capsule spatiale.

On remet des boutons après combien de morts ?


#5

Je ne comprends pas qu’on puisse vouloir utiliser des écrans tactiles dans des situations instables. C’est complètement idiot.

Et puis franchement, quelle folie d’avoir cédé notre sens du toucher à l’écran ! Les doigts font partie des organes comprenant le plus de terminaisons nerveuses, c’est pas pour rien. Je ne supporte plus ces claviers virtuels, c’est une insulte à mes doigts, ils se révoltent.


#6

Idem … Je ne comprends pas la folie du tactile, la technologie est censée améliorer l’homme et lui faire gagner du temps. Dans le cas du tactile, c’est bien trop souvent l’inverse (en plus d’être une aberration sanitaire dans les lieux publics).

Par exemple c’est tellement mieux de faire la queue derrière 10 personnes et perdre 10 minutes pour pianoter sur un écran tactile (sale) afin de trouver un magasin dans un centre commercial. Avant c’était relou, il fallait lire un panneau et jouer à la bataille navale sur le plan: exemple -> Lacoste -> D4 étage 2 (8 secondes), quelle difficulté.

Par contre je rebondis sur votre intervention sur le “touché”, c’est effectivement une catastrophe pour la génération nourrie aux écrans.


#7

Ca a été validé par la NASA.

Et puis, vous avez vu la complexité des Soyouz ? Plus l’obligation d’apprendre le russe. En cas d’urgence, ça sera bien plus facile de prendre en main qu’un habitacle “ancienne génération”


#8

Non, c’est la réalité. C’était une des lubies d’Elon Musk, qui ne voulait pas de ce capteur “cheap” que tout le monde avait. Pendant longtemps, les Tesla n’ont pas eu d’essuie-glace automatiques à cause de ça et ça a pris des années avant qu’ils arrivent à détecter la pluie avec effectivement un vrai réseau neuronal qui fait tourner des algorithmes. C’est complètement débile cependant, on est d’accord.


#9

Sinon cet accident date de 2019 et depuis on peut (comme tout le reste pratiquement) les commander vocalement.
Sans parler du fait qu’il aurait mis l’autopilot, il serait pas sorti de piste.

Quand le sage montre la lune…


#10

Mais tu comprends les boutons, c’est moche, c’est pas "moderne réseau neuneuronal

Sinon, les capteurs de pluie avec variation de vitesse automatique, ça existe depuis x années, sans rien à voir avec un réseau neuronal…


#11

C’est ça: un simple faisceau infrarouge, qui est dévié en fonction de la quantité d’eau qui passe dessus, et donc l’intensité du signal qui varie en fonction de l’intensité de la pluie (et une vitesse des essuies glaces qui s’adaptent automatiquement)


#12

Pour les essuie-glaces, Tesla prône l’automatisation, faisant confiance à un réseau neuronal pour la détection de gouttes d’eau sur le pare-brise et l’activation des balais.

“C’est la marque d’un charlatan que d’essayer d’expliquer des choses simples de manière complexe, et la marque d’un génie que d’expliquer des choses compliqués simplement.” (Richard Feynman)


#13

Carrément validé par la NASA !
J’espère qu’il on pas repris le code de l’autopilot, sinon un jour pas fait comme un autre, ils vont percuter de plein fouet la station spatiale internationale


#14

La capsule est quasi entièrement pilotée automatiquement/par le centre de contrôle spaceX.
Les astronautes n’ont qu’à régler le dégivrage de la lunette arrière et les rétroviseurs voire Netflix :wink:


#15

C’était tellement simple,pratique et safe de tout avoir à portée de main.
Mais quitte à avoir une planche de bord à pas cher, autant continuer dans l’économie avec les commodos


#16

https://iss-sim.spacex.com/

Essaie avec les retours incessants pour positionner tes doigts sur les contrôles virtuels et visualiser le résultat.

Maintenant imagine avec 8 boutons. Tu ne quittes plus le résultat des yeux.

J’ai l’impression qu’on a adapté l’homme à la technologie et pas l’inverse.


#17

C’est un classique dans “l’informatique”: ça coute moins cher d’imposer à l’utilisateur d’utiliser le logiciel tel qu’il est, que de modifier le logiciel pour répondre aux besoins de l’utilisateur.


#18

C’est ni une question de coût (dans un projet spatial) ni une question de logiciel. C’est purement une question d’ergonomie. Mais peut-être que la vanité est entrée en ligne de compte.


#19

Je pensais les allemands un peu plus évolués que nous…manifestement, pas du tout ! Faut aussi être conscient que Tesla écrase le marché des VE et je pense que Porsche, Mercedes ou Audi l’ont assez mauvaise de ne pas vendre leur came…ceci explique sans doute cela…conflit d’interet…


#20

“Cheap” ça qualifie bien l’intérieur des model3.
En revanche, c’est quoi "un vrai réseau neuronal qui fait tourner des algorithmes ?) En société ça claque bien, même si un algorithme c’est juste de l’action-reaction, en quelque sorte.
Mais dit comme ça, avec neuronal, ça fait tellement futuriste !