Commentaires : Les animés sur Netflix en 2019 : pourquoi le remake de Saint Seiya est bien l'échec annoncé

animation
mangas
Netflix
Séries TV
Japon
Tags: #<Tag:0x00007f920cd6e340> #<Tag:0x00007f920cd6e200> #<Tag:0x00007f920cd6e0c0> #<Tag:0x00007f920cd6df80> #<Tag:0x00007f920cd6de40>

#1

Depuis la mise en ligne de sa bande-annonce, la nouvelle version des « Chevaliers du Zodiaque » n’a cessé d’être conspuée. Avant même la diffusion des six premiers épisodes l’été dernier, la série était clouée au pilori. On ne compte plus les vidéos YouTube, véritable catharsis pour les fans où chacun crache son venin à sa façon. Pourtant, l’intention de faire au départ un remake de cette série culte n’était pas une mauvaise idée. Toutefois, le projet n’a cessé d’accumuler les mauvais….

Par Christophe Lebouvier
Revenir à l’article


#2

Encore une fois, ce choix part objectivement d’une bonne intention.

Non.
C’est cracher à la gueule des femmes pour faire passer un message idéologique.
Marine et Shina sont de très bons personnages et avoir mis Shun en femme fout la merde dans tout l’intrigue sur Marine.


#3

Sans parler du coté les 2 frères totalement opposés (l’un très “dur” et violent qui vient sans arrêt protéger l’autre très sentimental et “humain” malgré une force immense qu’il daigne utiliser même contre ces ennemis). Et… c’est le personnage “chochotte” en rose qui a été transformé en femme, bravo le “on veut de la diversité, mais on tombe dans les préjugés” (alors que Marine et Shaina ont leur propre caractère, sans faire dans le politiquement correct des stéréotypes)

Comment dire tout et son contraire en 2 phrases…


#4

Ce n’est pas la première fois (ni la dernière) que Netflix bousille une adaptation. Attendez-vous au pire avec The Witcher, Cowboy Bebop et Ghost in the Shell.


#5

Ah explique moi alors? Marine ou Shaina n’ont pas le droit d’être des personnages intéressants malgré leur temps de présence fortement réduit ? J’ai vraiment parfois l’impression que vous répondez juste pour chercher la petite bête…


#6

Marine ou Shaina sont des personnages importants de l’anime (et avec une histoire / caractère intéressant)

Ce sont loin d’être des personnages “de second plan”


#7

n 2014 avec La Légende du Sanctuaire, la Toei avait déjà essayé en vain de moderniser l’œuvre en adaptant le fameux Arc des Chevaliers d’Or sous la forme d’un long-métrage en images de synthèse. Malgré de bonnes idées (le relooking des Chevaliers, Milo devenue une femme…), tout le monde n’aura retenu que l’embarrassante séquence de comédie musicale avec Deathmask.

Pourtant le métrage est excellent et fait le job côté fan service. Au final, depuis que Netflix a sorti son Saint Seiya : Paw Patrol Edition, je trouve que le long métrage est largement sous-estimé.


#8

L’histoire à la base suit des enfants japonais orphelins qui ont été choisi par une personne riche pour devenir chevalier après qu’il ait récupérer Athéna des mains du chevalier du sagittaire.

Pour shaina, elle a une histoire qui est très développé dans le premier arc (ennemis des chevaliers de bronze avec des disciples qui lui sont acquis et très haute dans la hiérarchie du sanctuaire, puis retournement car elle ne peut tuer saiyar et enfin triangle amoureux avec son disciple qui protège saiyar contre ayolos).

Pour marine, la question ou non qu’elle soit la sœur de saiyar traverse toute la série. Et elle est éclipsée en partie par cela car la faire apparaître plus viendrait à obliger à répondre à cette question plus tôt.

Enfin, se rappeler que le nom de la série est saint saiya.


#9

Les americains aiment les films d’animation Pixar, sortons des trucs en 3D CG !
Ho les cons !


#10

Sinon si on discute en terme d’égalité des sexes même si seiya préfère ne pas frapper des chevaliers féminins. Au vu du nombre des fois où sheina frappe seiya à la limite de le tuer, on fait comment pour faire coïncider cette série avec l’idée de shiappa selon laquelle on ne frappe pas une personne que l’on aime.

Car plus de personnages féminins, c’est aussi plus de personnages féminins qui se font tabasser et tuer.

Il est quand même amusant de noter que bien que très patriarcale et dans un shonen, cat’s eye présente quasiment tous les personnages masculins de la série comme des idiots. Cela montre quand même la capacité d’autodérision des hommes bien supérieure à celle des féministes qui auraient elles brûlé sur le bûché l’auteur d’une telle infamie si les sexes avaient été intervertis.


#12

“Il paraît donc logique dans cette version modernisée de donner une place centrale à une héroïne. Quitte à aller dans les changements, les possibilités étaient multiples : autant intégrer Shaina ou Marine au groupe des Bronze Saints ou bien inclure un tout nouveau Chevalier, voire changer le genre de Seiya.”

Alors non, ça n’est pas “logique”. Ca ne va pas se soit. Ca n’a rien de “normal”.
C’est un choix, qu’on a le droit de faire, qu’on peut apprécier comme critiquer, et qui peut devenir complètement idéologique si il n’est pas fait pour améliorer l’histoire.
En l’occurrence, la série ne cherche pas à représenter un ordre mythologique parfait et juste ; le sanctuaire est rempli d’injustices ancestrales et ça n’est pas caché par l’auteur. Changer cela implique de changer le message de l’oeuvre, ce qu’un remake peut très bien faire, mais à condition que ça serve son propos. Pas juste pour attirer un nouveau public et plaire aux canons de pensée médiatiques.


#13

D’ailleurs le fait que les femmes chevaliers du sanctuaires doivent porter un masque (et soit tuer, soit épouser celui qui connait leur visage) permet d’avoir en place l’es intrigues de shaina (je taime ou je te tue ) comme de marine (c’est sa soeur ?). En “vrai” personnage de second plan, y’a la même chose avec June vis à vis de Shun.

Alors que les femmes chevaliers “d’ailleurs” ne portent pas ces masques (par exemple Thétis pour Poséidon, Integra et Paradox pour Hades)