Commentaires : Le site pirate YggTorrent disparaît encore une fois de Google

recherche
Google
P2P
Piratage
BitTorrent
droit-dauteur
Tags: #<Tag:0x00007f921893bbb8> #<Tag:0x00007f921893ba50> #<Tag:0x00007f921893b8e8> #<Tag:0x00007f921893b7a8> #<Tag:0x00007f921893b5a0> #<Tag:0x00007f921893b438>

#1

Mise à jour du 3 août – Nouvelles contrariétés pour YggTorrent. Le site de liens BitTorrent a indiqué dans la nuit avoir été obligé de basculer sur le sous-domaine ww3 après avoir subi un déréférencement sur Google. Selon nos constatations, le mot-clé « YggTorrent » ne permet plus d’accéder au site depuis le moteur de recherche américain (contrairement à des solutions concurrentes, comme Bing DuckDuckGo ou Qwant). En revanche, le site reste accessible sur Google si l’on tape son adresse de manière….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Non, le site est toujours présent sur Google :
https://www.google.fr/search?newwindow=1&safe=off&q=site%3Ayggtorrent.is+debian

Le titre ne reflète pas la vérité, même de loin, ainsi que le chapo. Merci de corriger, car ce n’est pas l’explication de ce qui est.

Ça devient un peu moins faut lorsqu’on parle de déréférencement de certains liens.


#3

Hello. Il s’agit en effet d’un retrait qui vise le nom seul du site ou les combinaisons de son nom avec un autre mot-clé, qui sont les requêtes les plus courantes dans ce cas de figure. Effectivement, une requête avec l’adresse complète du site est encore fonctionnelle. Je précise ça.


#4

il n’y a pas que Google sur le net.


#5

Deferencer ne veut pas dire desactiver/saisie
donc meme si le site ne remonte plus dans les moteur de recherche, tant qu’on connais son adresse, on y accede.

Apres, meme sans adresse, son IP suffira pour y acceder (mais encore faudra t-il penser a la garder :stuck_out_tongue: )


#6

Coïncidence ou pas, aujourd’hui j’ai été obligé de changer mes DNS par défauts (Numericable) pour accéder à Ygg


#7

Ou utiliser un autre moteur de recherche


#8

Il y a bien un blocage DNS. Il faut changer ses DNS (google…opendns…). Les FAI bloquent le site par DNS.


#9

Tant que les ayants-droits perdent leur temps à faire "disparaitre de Google’, on est peinard.
Laissons-les faire.


#10

Heu… si on tape l’adresse, ce n’est plus “via Google”, mais via son navigateur…

Ca me fait penser aux utilisateurs lambda pour qui “google” c’est internet, car c’est leur page par défaut…


#11

Vous pouvez taper l’adresse dans un moteur de recherche, hein, par exemple “numerama.com”, “www.numerama.com” et ainsi de suite, dans le champ de saisie du texte. Sinon, j’aurais parlé de la barre d’adresse :).


#12

C’est quand même particulièrement con…
Pour aller sur “numérama.com”, je demande à google l’adresse “numérama.com”…


#13

C’est ballot que maintenant la tendance soit à la barre d’adresse/recherche/saisie, non ?

Euh ça sert à quoi de taper “numerama.com” sur un moteur de recherche ? savoir où t’en est en termes de SEO ? :rofl: :joy: c’est comme taper son nom ?


#14

Donc en fait l’article nous dit de pas taper Yggtorrent.is sur google il y sera pas, j’ai bon ?

Par contre les comptes twitter et facebook fait pour les retrouver et informer de ce genre de problème y sont eux …


#15

Il faudrait poser la question aux personnes qui, justement, font parfois des recherches de cette façon ! La façon de faire de chacun peut être parfois très éloignée de sa pratique personnelle (c’est quelque chose qui me rappelle un article, que j’ai lu il y a plusieurs années, dans lequel on découvrait que des internautes cherchaient “Facebook login” pour accéder au réseau social mais tombaient d’abord sur Slate ou TechCrunch… et se plaignaient dans les commentaires de ne pas pouvoir se connecter au site communautaire).


#16

Ce qui fout le bazar, c’est le gloubi boulga conceptuel qui fait que, dans la plupart des navigateur, la barre de recherche et la barre d’adresse coïncident. De ce fait, de plus en plus de gens voient Google comme “LE portail d’accès à tout internet”.


#17

Il serait tout de même bon de ne pas entretenir la psychose en victimisant à outrance ce qui n’a pas à l’être. L’administration du site se plaît à changer de nom de domaine tous les 4 matins, histoire de se faire plaindre par les gentils internautes partisans du partage.
La vérité, c’est quoi ? Pour qu’un site soit référencé sur google, il faut avant tout que les développeurs ajoutent sur les pages du site les fragments de code que le géant du net fournit bien complaisamment, sans se poser la moindre question. Si on voit un site disparaître des résultats de recherches google, c’est, soit avec un beau message concernant la DMCA, et là, on en est certains, ça vient des autorités, ou des ayants droits, soit, sans aucune informations, et là, c’est du site lui-même que ça vient, car les codes permettant le référencement par google ont été retirés du code du site.
Pour le cas présent, c’est ni l’un ni l’autre. Mais il faut tout de même taper autre chose que les trois lettres YGG pour obtenir un résultat satisfaisant. Parce que bientôt, on entrera les trois premières lettres de l’alphabet, et on se demandera pourquoi on a tout sauf ce qu’on cherche.
Cessons également de faire croire que le site perd son nom de domaine à cause des ayants droits et des autorités, ou de je ne sais quel caprice de l’hébergeur. Car ce n’est que manipulation. Le plus souvent, un changement de nom de domaine est décrété par l’administration.
Alors oui, le changement d’adresse de tracker, ça agace car tous les internautes qui ont des torrents en partage sont obligés de faire les modifications nécessaires pour que ça continue à fonctionner. tous ces coups de com ne sont que le moyen de faire râler les internautes à propos de quelqu’un d’autre, pourvu que ce ne soit pas le staff. Il est vrai que le kévin aime être populaire sur internet et que personne ne veut du rôle du méchant. Alors, le site est dans le collimateur des ayants-droits et de la justice, certes. A quoi fallait-il s’attendre, car ils ont tout fait pour être le plus voyant possible ? Mais ce n’est pas une raison pour gober n’importe quoi non plus.


#18

Et le minage de crypto monnaie, ils l’expliquent comment ?


#19

Moi ce qui m’étonne c’est qu’on ai pas le droit à un nouvel article, vu qu’ils sont passés en WW4 maintenant …


#20

On va éviter de sombrer dans la victimisation à outrance. Car cette plateforme n’a pas d’autre but que de faire de l’argent, sur le dos des internautes.
On va donc désormais choisir qui on veut enrichir. Un histrion, essentiellement soucieux de se remplir les poches au moyen d’un contenu fourni par les internautes. Les abus commis sur ce site sont nombreux, le système de ratio pousse les utilisateurs à faire des dons, et ça s’arrête là. Sans parler du minage de crypto monnaie et des mouchards qui servent à vendre quelles informations, et à qui ? si on veut télécharger librement, on peut aussi se rendre sur les plateformes publiques où personne ne demande rien à personne. Ces petitees officines qui sous prétexte de se servir un idéal de partage de la culture pour tous ne pensent qu’à l’argent. Le déréférencement ? pourquoi pas. Et le jour où ils se feront pincer, on ne va pas non plus venir pleurer dessus.