Commentaires : Le propriétaire d'un Model X accidenté blâme l'Autopilote, Tesla se défend

Voiture
Tesla
voiture-électrique
tesla-model-x
Tags: #<Tag:0x00007f920c2a06e8> #<Tag:0x00007f920c2a0558> #<Tag:0x00007f920c2a03f0> #<Tag:0x00007f920c2a0288>

#1

Cette fois, l’Autopilote n’a pas fait de miracle. Il serait même responsable d’un accident, prétend le propriétaire d’un Model X selon les informations de NJ.com publiées le 11 février 2019. La victime, fort heureusement sortie indemne de la collision, a expliqué aux autorités qu’elle n’arrivait pas à désactiver l’Autopilote, qui aurait foncé tête baissée vers des panneaux de signalisation. « Le véhicule aurait pu continuer tout droit ou prendre la sortie, mais il est allé entre les deux à la place,….

Par Maxime Claudel
Revenir à l’article


#2

Encore l’excuse foireuse de Tesla : “L’autopilote fonce dans un mur, c’est donc la faute du conducteur qui n’a reprendre le contrôle

C’est très bien théorie mais ne fonctionnera jamais bien sur route car conducteurs ne sont pas devins, pour que le conducteur décide de reprendre le contrôle c’est qu’une connerie est déjà en cour… et pas forcement récupérable…

Surtout que l’humain est un petit animal qui s’ennui très vite et qui ne reste pas concentré longtemps quand il n’a pas grand chose à faire.
Jusqu’à ce que l’IA soit prête à faire la totalité de tout les trajets ce serai beaucoup sûr et efficace de faire l’inverse, le conducteur au contrôle et IA en copilote mais ça ne permettrai pas à Tesla d’utiliser ses clients comme cobaye…


#3

Pour l’avoir testée, et pour en acquérir une prochainement, je peux confirmer qu’au moindre doute ça se désengage très simplement… Tu vois qu’elle ne va pas où elle est censé aller, tu rétablis la trajectoire et c’est fini, dire qu’elle ne voulait pas rendre la main c’est n’importe quoi…
De plus il n’est en aucun cas question d’avoir une confiance aveugle dans l’IA pour le moment.
Tu le fais, tu casses ta voiture, tu assumes, c’est dans les conditions d’utilisation.
S’il y a une excuse foireuse, c’est surtout celle du “c’est pas moi, c’est l’IA”.


#4

Quoi qu’en disent la conduite 100 % autonome c’est pas pour demain !


#5

C’est lez même truc qu’aux guichets! A la requête “C’est bizarre, j’ai reçu une lettre comme quoi ma retraite ne sera plus versée parce que je suis décédé et pourtant je vis” la réponse de la préposée est…

1991: “L’ordinateur ne se trompe jamais!”
2019: “C’est sûrement une erreur d’informatique!”


#6

Voila pourquoi il n’y aura JAMAIS de voiture 100% autonomes. On veut nous faire croire (rever ?) qu’il y aura un jour des vehicules sans volant, ou on s’installe dans un mini salon pour bouquiner alors que la voiture pilote toute seule vers notre destination…
Le constructeur 100% responsable pour chaque accident ? ahahah.
Et à ceux qui rétorquent “oui mais du coup y’aura pas d’accident”…oui, oui, un peu comme dans nos PC, y’a jamais de bug.
Il faudrait avoir un niveau de qualité logicielle encore plus sévère que les normes aéronautiques, et encore, on laisse au pilote des obligation de prises de contrôle manuel de l’appareil. Et pourtant il y a beaucoup moins de densité de traffic. Et les pilotes ne sont pas des Kevin-en-Audi


#7

Le propriétaire devait pensait exactement comme toi avant son accident…

Comme je l’ai déjà dis à maintes reprises, les voitures autonomes sont très très d’être prêtes… et Musk qui depuis 2017 clame qu’elles sont prêtes en dépit des dires de ses propres ingénieurs… et les moutons y croient et paient pour cela.


#8

Bah il n’est pas question ici de “conduite autonome” à 100%, à chaque fois les conducteurs auxquels ça arrive ont une “bonne excuse”, donc leur discours n’est pas fiable…


#9

On n’es pas à l’abri d’un bug.
Il faudra un jour légiférer sur les systèmes d’enregistrement embarqués de ces véhicule: en cas d’accident; il faudrait que ces logs soient auto-scellés par une signature électronique et que les logs soient analysés par des cabinets indépendants.
C’est ce qui se passe avec les défibrillateurs cardiaque: tout est enregistré et c’est une société spécialisée qui peut déterminer en cas de problème si c’est la machine ou le secouriste qui a fait une erreur.


#10

N’importe quoi… peut-être il besoin apprendre à conduire et c’est tout.