Commentaires : Le piratage de la série American Gods illustre les excès des ayants droit sur Twitter

journalisme
médias
Presse
Liberté d'expression
Piratage
droit-dauteur
Tags: #<Tag:0x00007f92123b2738> #<Tag:0x00007f92123b2580> #<Tag:0x00007f92123b2170> #<Tag:0x00007f92123b1e78> #<Tag:0x00007f92123b1b58> #<Tag:0x00007f92123b18b0>

#1

Mise à jour le 16 avril – C’est l’épilogue du conflit entre Starz et Torrentfreak. Le magazine Variety signale que la chaîne de télévision américaine a publié des excuses dans la journée du 15 avril après la polémique sur l’envoi d’une notification abusive à Twitter, rédigée au prétexte d’une infraction au droit d’auteur. La chaîne a admis une erreur, qui trouve sa source dans un excès de zèle d’un tiers. Le tweet de Torrentfreak qui avait été neutralisé a depuis….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

En effet usage raisonnable, promouvoir son contenu piraté pour encourager le téléchargement sur son site … Je peux pas saquer les ayants droits mais je trouve l’article très généreux avec les pirates …


#3

l’usage du “son” est ici inapproprié. Torrentfreak est un site d’information qui n’a et ne met pas à disposition du public de contenu piraté.


#4

Ah my bad, je pensais que c’était une plateforme de DL.


#5

Enfait tu n’as juste pas lu l’article quoi :'D :'D :'D


#6

En fait ça ne change pas mon commentaire, ils font la promotion de contenu piraté, c’est répréhensible … je vois pas en quoi amazon irait trop loin en protégeant les contenus qui sont supposés exclusif à leur plateforme …


#7

Si l’équipe de TorrentFreak fait la promotion de contenus piratés, juste parce qu’elle en parle (et au passage parce que c’est leur spécialité), alors peut-on dire que les gros journaux comme Le Monde, Le Figaro & cie font la promotion de la pédophilie dans l’Église? Vu qu’ils en parlent ?

Ton raisonnement est absurde. Pointe-moi un article ou TorrentFreak incite leur lectorat à soit:

  1. visiter un site de torrent
  2. télécharger une œuvre dite “protégée par le droit d’auteur” de façon illégale
  3. fait l’éloge d’un site proposant du contenu piraté

J’insiste bien sur l’utilisation du mot incite, parce par exemple dans cet article nous retrouvons un certain nombre de liens vers des sites proposant du contenu piraté, en revanche à aucun moment TorrentFreak dit allez les gars, utilisez X il est cool, ou ce site est beaucoup mieux que lui.
Ils font cet article à titre informatif.