Commentaires : Le parlement approuve définitivement le délit d'entrave numérique à l'IVG

femmes
médecine
Santé
moteurs-de-recherche
ivg
Tags: #<Tag:0x00007f920ad14d10> #<Tag:0x00007f920ad14b08> #<Tag:0x00007f920ad149c8> #<Tag:0x00007f920ad14888> #<Tag:0x00007f920ad146a8>

#21
  • tout à fait, mais sans faire croire qu’ils sont pour ou neutres. On tourne en rond, ça fait 10 fois qu’on le repète.

#22

Mais ou t’as vu des sites se prétendaient “neutres” ?

De plus, autant pour certains cas, comme un médecin, un juge, …, qui a des obligations spécifiques, la neutralité n’est en aucun cas une obligation: chacun a encore la possibilité en principe de donner son avi, en son ame et conscience, sans se mettre un sticker “attention, je suis pas d’accord”


#23

cette merde se présente en site d’informations alors que c’est un site ant-avortement, tous les témoignages sont bidons et écrit par la même personne.


#24

Mais un site d’information n’est pas neutre par nature…
Un site qui se présente comme site d’information diffuse du contenu, qu’il “croit”. La neutralité / l’analyse, c’est coté lecteur. Site d’information, ça veut pas dire site qui va promouvoir tel sujet, mais seulement qu’il en va parler, selon leur ligne éditorial

A quand l’interdiction de libération, du monde, de minute, de numérama, … car ils sont pas “neutre” dans les contenus et ont une ligne éditoriale choisie assumée ?

Pour le site ivg.social-sante.gouv.fr, je le trouve “très léger” pour pas dire irresponsable en minimisant les choses (genre en qualifiant ça de "moment pas très agréable à passer ", ou encore d’éviter soigneusement de préciser que comme tout acte médical, et ce n’est jamais anodin

De plus, un site lambda d’information n’a aucune “obligation” de neutralité / subjectivité, contrairement à ce qu’on peut attendre qu’un site officiel gouvernemental.


#25
  • LOL… toujours ton délire de plusieurs vérités… :sleeping:

Quels troubles peuvent survenir après une IVG chirurgicale ?
Les complications après une IVG sont rares. Cependant, dans les jours suivant l’avortement, vous pouvez, dans certains cas, présenter :de la fièvre, avec une température supérieure à 38° ;des pertes importantes de sang ;de fortes douleurs abdominales ;un malaise.Si vous présentez ces symptômes/signes, vous devez alors rapidement contacter l’établissement où a eu lieu votre intervention, il peut s’agir d’une complication.


#26

Pardon j’oubliai, que y'a seulement une vérité: la tienne, c'est inconcevable que d'autres personnes pensent pas pareil, aient des conviction différentes, ou tout simplement se posent des questions, cherchent à avoir plusieurs avis différents....

Y'en a pour qui l'IVG, c'est aussi bénin que de prendre une aspirine.
Y'en a pour qui c'est une catastrophe psychologiquement (que ça soit de courte ou longue durée)
Y'en a pour qui y'a des complications
....

Une personne qui veut des infos, c'est assez "logique" qu'elle cherche a avoir tous les sons de cloches, et pas seulement les "bons avis, tout est beau, tout le monde il et gentil".


#27
  • la vérité n'est à personne, elle est unique et factuelle. Auucn rapport avec des opinions. Pour ou contre la peine de mort c'est une opinion... étude statistique sur les complications après une IVG, c'est factuel.

#28

La vérité est tout sauf universelle… Elle est soumis à interprétation donc subjective.

Des complications, y’en a. Savoir si c’est “peu risqué” comparé au “bénéfice” que ça apporte, c’est un choix subjectif du patient (comme dans tout acte médical en faite…).

D’où la nécessité de jouer franc-jeu au niveau médical.


#29
  • comique.... :smile_cat:

#30

T’es un peu comme les médias qui se prennent une claque le jour où ils découvrent que leurs certitudes est très loin d’être partagé pas une grande partie de la population et qui se complaisent dans leur monde imaginaire parfait .?


#31
  • Obama n'est pas musulman. C'est une vérité factuelle et soumise à aucun interpretation. Si 70% des américains croient le contraire, on s'en tape completement, c'est faux quand même. Tu mélanges tout et n'importe quoi... vérité, sentiments, opinion....

#32

C’est surtout toi qui mélange tout…

L’IVG, c’est pas etre membre ou pas d’une communauté religieuse, c’est un choix social / moral

Y’a tout un tas de concept et de questions qui relèvent de choix moraux et sociaux, où la vérité n’existe pas.

C’est pas “bon” ou “mauvais” d’etre pour ou contre, peu importe la raison, c’est uniquement un choix de société à faire.

Certains pays autorisent l’IVG assez ouvertement, sans motif, d’autres c’est uniquement pour raison médical (malformation de l’enfant, danger pour la mère, …), d’autre l’interdisent. Aucun n’a raison ou tord, c’est un choix de style de vie à faire.


#33

La loi demande aux associations religieuses de se présenter pour ce qu'elle sont. Elle leur interdit pas de dire qu'elles sont contre l'ivg. Elle leur interdit de faire croire qu'elle vont aider une femme à trouver une structure pour faire son ivg alors que leur méthode est de la culpabiliser et la harceler par téléphone pour l’empêcher de la faire. Aucun problème de liberté d'expression dans ce cas. Rien en les empêche de mettre leur communication sous l’angle : vous ne souhaitez pas avorter mais vous ne savez pas comment faire pour avoir les moyens matériels de garder votre enfant, venez en parler, on va vous aider.


#34

Ce sujet a été automatiquement fermé après 60 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.