Commentaires : Le directeur d'Overwatch est en désaccord avec Blizzard sur l'affaire blitzchung

blizzard
overwatch
Jeux Vidéo
Tags: #<Tag:0x00007f92110c9338> #<Tag:0x00007f92110c91f8> #<Tag:0x00007f92110c9068>

#1

En ouverture de la BlizzCon 2019, J. Allen Brack, président de Blizzard, a présenté des excuses quant à l’affaire Ng ‘blitzchung’ Wai Chung, joueur professionnel d’Hearthstone disqualifié pour avoir exprimé son soutien à Hong Kong. On croyait que c’était la conclusion du dossier mais c’était sans compter l’intervention de Jeff Kaplan dans les colonnes du Washington Post, le 8 novembre (via Polygon). Le directeur d’Overwatch, donc employé de Blizzard, a pris le contre-pied de son entreprise en indiquant que la….

Par Maxime Claudel
Revenir à l’article


#2

Je suis bien évidemment un grand supporter de la liberté d’expression.

Même quand des insanités sont débitées ?


#3

Des insanités selon qui ? lol toi ? X’D


#4

“Je suis bien évidemment un grand supporter de la liberté d’expression.”

“J’aime bien ça la liberté, et les méchants c’est méchant”


#5

Si c’est moi, tout passe, je compte sur l’être humain pour faire la part des choses.


#6

C’est pas vraiment ce que ton commentaire laissé penser hein… sinon quel intérêt de poser la question.


#7

Pour montrer que la liberté d’expression est à géométrie variable chez ces personnes. Si ça peut donner bonne conscience, ils seront de grands fans; si au contraire c’est une saloperie, bien sur, ils ne seront plus du tout fan de la liberté d’expression.