Commentaires : Le décret de Trump contre Twitter est attaqué en justice, au nom de la liberté d'expression

Justice
Etats-Unis
Liberté d'expression
donald-trump
réseaux-sociaux
Tags: #<Tag:0x00007f3d2f9121e8> #<Tag:0x00007f3d2f912058> #<Tag:0x00007f3d2f911cc0> #<Tag:0x00007f3d2f911978> #<Tag:0x00007f3d2f9116a8>

#21

Tu crois que les antifa/BLM/casseurs veulent négocier ?


#22

Tu crois que la meilleure manière de répondre aux problèmes sociaux et raciaux aux États-Unis (la violence sociale, sourde, qui mène à la violence physique, bruyante, qui s’exprime) c’est d’envoyer l’armée faire des ptits trous dans les gens qui passent à portée de canon ?


#23

En France, des militaires sont régulièrement présents lors des manifestations (qui sont loin d’être à ce niveau de violences)

C’est pour tirer sur les gens aussi “car ce sont des militaires, ils savent faire que ça” ?

Les etats unis sont un ensemble d’état fédérés. Chaque état à ses propres force de l’ordre, géré par le gouverneur (plus des forces “municipales”) et l’état fédéral les siennes qui peut aider les états qui sont plus capable d’y arriver eux même.

Exactement comme en France, l’état peut envoyer des militaires en renfort des forces locales quand elles sont débordées.

La il s’agit nullement de résoudre des problèmes raciaux, mais de stopper des émeutes / pillages violents.
C’est comme confondre les manifestants avec les casseurs pour les cas courants en France…

Et quand tu demandes “poliment” d’arrêter, et que ça obéit pas, bah oui, t’es obligé d’(utiliser la force, de façon proportionné à ce qu’il y a en face. Ca veut pas dire l’amrée qui est envoyé pour faire un carton, ça veut dire du personnel des force de l’ordre en renfort pour les arrêter, par la force si nécessaire (et l’usage d’arme à feu est toujours exceptionnel et un échec, pas le but de leur mission)


#24

… qui se sont produites parce-qu’ un Noir s’est retrouvé asphyxié sous le genou d’un flic. Un détail en Amérique. Y avait pas de pillages généralisés la semaine dernière, bizarrement.

Il n’y a pas à “demander gentiment d’arrêter”. Les manifestants veulent des réponses politiques à leur mécontentement, pas de la pommade dans le dos (exactement comme les manifestants en France). Et non-seulement Trump ne se fait pas chier à la passer, mais en plus il joue encore et toujours à celui qui a la plus grosse (“Pilleurs, vous avez des flingues ? Nous, on en a des plus gros et on sait s’en servir !”). Lamentable.

Ce n’est pas ce qu’il dit dans son tweet ni dans ses conférences de presse. Tu lui prêtes des propos qu’il n’a pas.


#25

Au passage ce décret si accepté (probablement pas) n’aura pas le résultat escompté.

Si les plateformes deviennent responsable de ce que leurs utilisateurs postent, qui sera assez dingue pour héberger les messages de Trump?

Le style des message de Trump c’est toujours la même recette:

Une déclaration ambigue et/ou incomplète pour que chacun puisse remplir les blancs, tout en permettent un rétropédalage en cas de grosse bavure.

L’équivalent du “mais c’était une blague, je t’ai bien fait marcher!”


#26

L’enquête n’est pas terminée, mais à priori, c’est une partie tronquée des faits déjà …

Comme en France, quand les gens “réclament justice pour X”… mais refusent l’avis de la justice si il est contraire au leur ? C’est pas des réponses politiques ou de la justice qui est réclamé en réalité, c’est de la vengeance, et un prétexte pour foutre le bordel pour les casseurs…

Aller cramer l’épicerie en bas de la rue n’a strictement aucun rapport avec le fait que des actes racistes ou des violences policières existes…

Il dit clairement que l’armée est derrière le gouverneur et qu’il souhaite reprendre le contrôle de la situation.


#27

Bon, allez stop l’enculage de mouche, nos amis drosophiles ont déjà suffisamment donné…


#28

euh si… shooting c’est tirer… et sauf précision contraire, on tire des balles ordinaires. Surtout que dans la phrase d’avant il y a military qui n’ont pas de munition non-létale et aucun drill pour s’en servir même si on leur en donne.

un militaire ne sait que fuir ou détruire l’adversaire. Il est formé pour.


#29

euh non… tu as des gendarmes mobiles, qui n’ont de militaire que leur ratachement administratif.


#30

Non pas du tout. L’armée depuis longtemps est déployées sur des mission de maintient de l’ordre à l’international que ce soit lors de missions avec les casques bleus ou directement sous le commandement de la France.

Oui, une partie du travail de l’armée est de détruire les forces ennemies (et c’est potentiellement peu de troupes déployables aujourd’hui au niveau de l’armée françaises qui sont très entraînées et correctement équipées)
Une grosse partie des troupes au contraire intervient en secondaire en contrôle des zones. Et c’est une mission de maintient de l’ordre essentiellement avec des troupes qui sont là principalment pour occuper le terrain.

Si tu regardes la composition de l’armée française aujourd’hui, tu as bcp de troupes qui sont des forces de soutient, un gros bataillon de forces de maintient de l’ordre et une très petite partie de forces spécialisées qui sont là pour oui tuer des forces ennemies et qui coûtent très cher en équipement et en entrainement.

C’est le problème qu’il y a eut avec tes dernières guerres avec des ennemis rapidement mis en fuite du fais de la différence de force et du passage en guérilla qui demande des troupes de maintient de l’ordre pour protéger les populations civiles et contrôler les insurrections.


#31

La gendarmerie mobile est une force militaire. Ils ont une formation militaire, contrairement aux forces de police. C’est pas “juste” sur le papier.

Sentinelle envoyé en renfort lors des manifestation les gilets jaunes, c’est du personnel administratif ? (et pourtant,on était très loin du niveau de violences / destruction qu’il y a actuellement aux états unis)


#32

1 / aucun militaire n’a été envoyé contre les Gilets Jaunes, ils ont été en renfort à la garde de certain monuments et institution pour libérer plus de force de l’ordre pour le maintient de l’ordre. mais en aucun cas ils ont été dans la rue.

2 / Les gendarmes sont bien des militaires et un entrainement très léger dans ce domaine, ils ne remplaceront jamais un groupe opérationnelle et sont dédiés quasi exclusivement aux missions de police et de maintient de l’ordre.

3 / Non l’armée ne fait pas ou quasi pas de maintient de l’ordre, c’est la gendarmerie mobile qui a cette mission et oui les gendarmes mobiles partent en opération extérieur aussi.


#33

1- Donc oui, des militaires ont été mobilisé lors de ces manifestations…
2 - Donc oui, ce sont des militaires (et avec une entrainement très différents des forces de polices). Les missions des militaires sont très vastes, c’est plus d’aller faire la guerre dans des tranchées… Le maintient de l’ordre / contrôle de foule et le support aux populations en sont des parties importantes désormais.
3 - Donc oui, les militaires font du maintient de l’ordre et la gendarmeries mobiles sont de “vrais” militaires

=> et malgré tout ça, non, y’a pas eu de fusillades contre la population de la part d’idiots de militaires qui savent que faire la guerre.

Certains semblent avoir une vision des militaires qui est celle des commandos à la télé ou des guerres des siècles passés…


#34

Bon on reprend :

Les gendarme n’ont de militaire que le nom et l’organisation, comme la BSPP, les marins pompiers, …

Oui l’armée à été mobilisée pour la protection statique de certains bâtiments, jamais ils n’ont été en première ligne à quelque endroit que ce soit surtout pour du maintient de l’ordre. On est très très loin de la garde nationale dans les rues aux USA.

Et non l’armée de terre ne fait quasiment pas de maintient de l’ordre, même à l’étranger, je ne parle même des marins ou de l’armée de l’air qui sont des armée de spécialistes.


#35

c’est du maintien de l’ordre façon côte d’ivoire ! c’est à dire on poste 2 chars à l’entrée d’un village et si un pickup armé arrive, on l’explose.

aucun rapport avec du vrai maintient de l’ordre…

idem le maintient de l’ordre des USA en irak… tu as vu la tronche du maintient de l’ordre fait par des militaires ?

tout à fait, mais quel rapport ? pour 1 combattant, on a environ 5 hommes de soutient… avec des spécialistés comme mecanicien, boulanger, chauffeur poids-lourd, electricien…

tu veux faire du maiitient de l’ordre avec des electro-mecano missile ?

un militaire qui fait du maintient de l’ordre, c’est tirer et tuer les gens les qui n’obéissent pas.


#36

renfort de rien du tout ! à aucun moment tu as un militaire avec un famas en face de manifestants ! jamais !

la gendarmerie c’est militaire que sur le papier… il n’y a aucune formation militaire.

prendre d’assaut un village ou un batiment, faire des tirs de couvertures, progresser à couvert… la base… jamais un gendarme n’a fait ça.

traiter un blindé, tendre une embuscade, defendre une position, armement collectif… encore une fois la base : jamais un gendarme n’a fait ça.

c’est pourtant les 6 premiers mois basique d’instruction d’un militaire.

un militaire ne sait faire que une chose en contrôle de zone :

  • Halt, reculez !

si ça recule pas, on tire à côté… ensuite on tire dedans.

si on ne fait pas ça, on s’enfuit. voilà.

trump veut envoyer la 82nd Airborne, il est dingue… déja il y a de grandes chances qu’ils desobéissent et ensuite s’ils obéissent c’est la guerre civile direct.


#37

La plupart des guerres aujourd’hui sont des guerres asymétriques où le problème est face à une guérilla sur des terrains d’opérations urbain.

Donc c’est du renseignement et de la recherche de groupes insurrectionnels en milieu urbain au milieu de civils.

De plus tu as une problématique de tenir le terrain et de séparation des populations dans de nombreux conflits.

Après certaines armées sont plus ou moins bien adaptées à ce genre de problèmatiques.


#38

La quasi totalité des militaires sont pas des rambos, faut se réveiller, ça fait quelques décennies que c’est fini cette vision du militaire “guerrier”…

Depuis plusieurs décennie, les combats sur le terrain c’est principalement du maintien de l’ordre (guérilla urbaine)


#39

je ta parle pas des rambo, ce que j’ai cité c’est la formation de base de tous les militaires armée de terre.

c’est la base de la base d’attaquer un village par 2 côtés et détruire en embuscade des blindés… sinon tu sers à rien.

si t’es bon, tu pars dans un regiment plus chaud, genre parachutiste ou troupe de montagne.

si t’es encore bon, tu pars en force spéciales… là oui c’est Rambo.


#40

et donc le but c’est de faire de la guerilla urbaine dans washington ??

on tire des roquettes dans les facades d’immeuble pour debusquer les tireurs isolés ? on lance des grenades par les fenetres ?

ça va être beau Washington dis donc…