Commentaires : Le coronavirus utilise un camouflage pour tromper notre organisme

médecine
Santé
coronavirus-covid-19
Tags: #<Tag:0x00007f3d2dcfd2c8> #<Tag:0x00007f3d2dcfd138> #<Tag:0x00007f3d2dcfcfd0>

#1

Comment le coronavirus SARS-CoV-2 infecte-t-il nos cellules pour provoquer la maladie Covid-19 ? Cette question, dont nous n’avons aujourd’hui qu’une réponse partielle, est essentielle : c’est en comprenant le processus d’infection que l’on peut bloquer le plus efficacement celui-ci. L’un des grands axes de recherche est par exemple la protéine dite « Spike » (en forme de pointe), qui permet au coronavirus de s’accrocher. Une équipe de chercheurs de l’université du Texas a publié dans Nature, ce 24 juillet 2020, un papier de recherche….

Par Marcus Dupont-Besnard
Revenir à l’article


#2

Encore plus épuisant que l’épidémie de virus covid-19, l’épidémie de news sur le covid-19…


#3

Nan mais c’est vrai ça, c’est quoi ces sites qui font des articles sur des publications scientifiques récentes en rapport avec l’actualité conformément à leur ligne éditoriale …


#4

La ligne éditoriale, elle change au grès des vents (publicitaires / clics)


#5

Et cette ligne éditoriale de vulgarisation d’articles scientifiques d’actualité serait récente ? Ou c’est juste pour se plaindre ?


#6

Oui, notre ligne éditoriale de vulgarisation scientifique existe depuis plusieurs années, elle se développe de plus en plus (espace, santé, environnement…). On a opéré une couverture sérieuse du coronavirus en prenant le temps de décrypter et sélectionner les travaux publiés. Raison pour laquelle, par exemple, on a arrêté de parler de la chloroquine depuis plusieurs mois et jusqu’à ce qu’il advienne une vraie nouvelle info, car ça faisait cliquer évidemment mais n’apportait plus rien de scientifique sauf de la polémique stérile. Donc vraiment, le commentaire n’est pas justifié, d’aucune façon, même si je peux totalement comprendre le sentiment de surdose générale d’infos sur le sujet.


#7

Je ne suis pas là pour lire de la “vulgarisation”, pour ça, y’a Mc Lesgui sur M6.

Sérieuse comme, par exemple, reprendre les bonimensonges du gouvernement sur l’inutilité des masques de protection, sans aucune analyse de quelque sorte que ce soit?
Masques maintenant obligatoires selon ce même gouvernement?
Même pas un mea culpa vulgarisé?

Chloroquine, qui rime avec nicotine, c’est dès le début qu’il ne fallait pas en parler, tant qu’aucune étude scientifique sérieuse n’avait pas été menée, vous avez fait comme toute la presse, le mal est fait.
Et vous referez les mêmes erreurs à chaque fois, le vulgaire clic et maitre.


#8

n’importe quoi… fais nous croire que tu lis The Lancet et New England Journal of Medecine…


#9

et comment tu sais qu’elle est sérieuse sans en discuter, gros malin ?


#10

Je ne répondrai pas sur le fond car je pense que tout le monde a compris que ce vous dites sur notre travail est faux. D’ailleurs, vous le savez aussi vous-même, puisque vous avez cliqué sur cet article au titre que vous détestez sur un sujet que vous détestez sur un site que vous détestez (mais sur lequel vous êtes inscrit depuis des années et où vous avez posté des centaines et des centaines de commentaires) :wink:


#11

C’est parce-que j’y suis inscrit depuis des années, que je le lis depuis des années, que je peux témoigner de sa lente dérive, plus rapide ces derniers temps.
Et c’est justement parce-qu’à la base je l’apprécie, que je déplore ce fait.


#12

Ah donc maintenant on publie des articles pour savoir si ce qu’on publie est vrai ou non?
À une époque, on publiait des articles quand on savait, maintenant on publie, “pour savoir”?

Vive le journalisme 2.0.


#13

Ca fait combien de temps que t’as vu passer une “discussion” de la part de l’équipe numérama ?

Justement sur bon nombre d"articles, y’a des utilisateurs qui eux le font, font remonter des choses, posent des questions, … et même quand ça détruit complétement l’article, l’auteur daigne même pas argumenter sur son article, ni même corriger ou s’excuser des erreurs.

A la place, ça supprime les commentaires pas dans la ligne du parti ^^


#14

Il n’y a pas d’accent à Numerama. :wink:


#15

Sachant que ça vient de “numérique” et “hórama” (vision en grec ancien), j’en mets un quand même :slight_smile: (et ça fait quand même un poil plus élégant et moins “rustre” que numeuhrama)


#16

tu découvres l’eau tiède ou quoi ???

c’est totalement le principe de la Science : publier pour être controlé et eventuellement réfuté.

c’est même le but de publier.


#17

tu peux pas faire d’amalgame… il y a des articles ahurissant de connerie et des articles corrects.

En fait les mecs ne se connaissent même pas, ya pas de ligne éditoriale, donc pas d’amalgame possible…

ça dépend… marcusdupontbesnard n’est justement un/une SJW hystérique


#18

c’est pas de l’allemand, le e peut être muet, ça fait num’rama… ce qui n’est pas degueux


#19

C’est pas spécifique à l’Allemagne, suivant les régions de France toutes les lettres se prononcent (ou pas, ou plus ou moins)… Y’a un cas magique avec le mois d’aout, qui se prononce aussi bien ou, ou-te, a-ou ou a-ou-te.


#20

Il te parle de Mc Lesqui sur M6 et tu comprends The Lancet et New England Journal of Medecine ?

Risible argument quand aucun scientifique n’est assez fou pour publier quoi que ce soit ici.

Tu tiens ça d’où qu’ils se connaissent pas ? il est écrit dans sa bio que “son bureau à la rédac’ déborde de bouquins”… allo ?

Hystérique, p’tet pas, mais il a déjà son lot d’articles SJW au ras des pâquerettes. Tu les as lus pour te faire une opinion plus juste où tu t’intéresses qu’au coronamachin et à la chlorotruc ? Tu veux un lien sur les archives des commentaires censurés qui apportent la preuve que certains de ses articles délirent total, ou qui expriment simplement un désaccord avec l’idéologie distillée, ou tu trouveras tout seul ?