Commentaires : L'application Wire vantée par Edward Snowden fait polémique

Sécurité
application mobile
Chiffrement
wire
Tags: #<Tag:0x00007f920ccbcb90> #<Tag:0x00007f920ccbca50> #<Tag:0x00007f920ccbc870> #<Tag:0x00007f920ccbc708>

#1

Souvenez-vous : à la rentrée, Edward Snowden était en pleine promotion de son essai, Mémoires vives. Saisissant cette exposition médiatique, le lanceur d’alerte américain avait invité le public à délaisser WhatsApp et les SMS au profit d’autres solutions de discussion. Il y avait bien sûr Signal, qu’il recommande depuis plusieurs années, mais surtout Wire, une application assez similaire à WhatsApp. Deux mois plus tard, il s’avère que l’enthousiasme de l’ex-contractuel de la NSA est un peu retombé. Non pas parce que….

Par Julien Lausson
Revenir à l’article


#2

Un titre sans “pourquoi”, ça fait du bien.


#3

@Dude76

ni sans parenthèse ou question infantilisante.

ça devient rare hélas…


#4

Ca m’embête bien car j’avais vraiment bonne confiance en Wire mais je constatais bien que l’entreprise commençait à devenir plus agressive, ne serait-ce que dans sa communication.
Quelle alternative allons-nous avoir sur du multiplateforme ?


#5

Peut-être le moment de jeter un oeil de plus près aux alternatives open source comme Jami.net qui offre une application multiplateforme de communication encryptée totalement distribuée (sans serveur).