Commentaires : La vitesse de rotation de 5 trous noirs a été mesurée : pourquoi tournent-ils aussi vite ?

espace
astrophysique
astronomie
Etude
NASA
trou-noir
Tags: #<Tag:0x00007f920a524b78> #<Tag:0x00007f920a524a10> #<Tag:0x00007f920a524768> #<Tag:0x00007f920a524600> #<Tag:0x00007f920a5244c0> #<Tag:0x00007f920a5242e0>

#1

La vitesse de rotation de 5 trous noirs supermassifs a été mesurée par la Nasa et elle est impressionnante. L’Agence spatiale américaine a annoncé le 3 juillet 2019 que l’un de ces trous noirs tournait presque à la « vitesse maximale possible », c’est-à-dire la vitesse de la lumière (300 000 kilomètres par seconde). Les 4 autres trous noirs tournent « en moyenne à environ la moitié de ce taux maximal » (150 000 kilomètres par seconde). Ces résultats ont été publiés dans la….

Par Nelly Lesage
Revenir à l’article


#2

Et donc pourquoi ? Car je ne vois pas la réponse dans l’article c’est dommage quand même.


#3

Vous avez des éléments de réponse au 2e, 3e, 6e et 7e paragraphes


#4

L’article semble faire une confusion entre la rotation du TN lui même et la rotation de son disque d’accrétion (qui sont deux choses différentes puisqu’ils peuvent être en sens contraire). On ne sait pas bien ce qui a été mesuré : l’article semble dire que c’est la proximité du DA au TN qui a été mesurée (“C’est cette proximité qui aide les chercheurs à calculer la vitesse de rotation d’un trou noir.”) et de laquelle il a été possible de déterminer la vitesse de rotation du TN. Est-il possible de préciser ces points ?


#5

Je trouve aussi cet article très peu clair.
300 000 km/s c’est une vitesse linéaire. En général une rotation se mesure en tours par minute ou en radians par seconde.
On parle de la vitesse du trou noir ? De son horizon des évènements ? Ou de son disque d’accrétion.
C’est la vitesse des trou noirs les un par rapport aux autres ? Ou de leur disque par rapport à leur centre ?


#6

Là en revanche il est pertinent concernant un TN de parler de la vitesse tangentielle, et même en % de la vitesse de la lumière. La vitesse de rotation d’un TN s’exprime par un paramètre a* entre -1 et 1, 1 étant une vitesse tangentielle égale à c.